619

# S T #

Publications des

départements et d'autres administrations de la Confédération.

Recettes de l'administration des péages dans les années 1890 et 1891.

1891.

1RQ<1 XOuU.

Mfkifi IVIUlo*

1891.

Fr.

Fr.

Janvier .

Février .

Mars . .

Avril . .

Mai . .

Juin . .

Juillet .

Août . .

Septembre Octobre .

Novembre Décembre

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

Total Total fin septumb.

1,988,696.

2,291,853.

2,699,693.

2,606,780.

3,565,301.

2,591,010.

2,301,978.

2,328,600.

2,434,249.

2,843,262.

2,436,822.

2,990,936.

11 80 33 55 18 61 19 83 38 87 76 80

31,079,186. 41 22,808,163. 98

1,824,472.

2,284,016.

2,677,609.

2,760,555.

2,480,408.

2,457,134.

2,437,079.

2,387,557.

2,596,622.

09 60 71 79 47 37 51 15 61

-- 21,905,456. 30

Augmentation.

Diminution.

Fr.

Fr.

-- -- -- 153,775.

-- -- 135,101.

58,956.

162,373.


164,224. 02 7,837. 20 22,083. 62 24 -- 1,084,892. 71 133,876. 24 -- 32 32 -- 23

_

902,707. 68

620

Hypothèque sur un chemin de fer.

Par requête du 17 juillet 1891, le conseil d'administration du chemin de fer Glion-Naye sollicite l'autorisation d'hypothéquer en premier rang sa ligne en construction, d'une longueur de 7.6 km., de G-lion au sommet des Rochers-de-Naye, avec les accessoires et le matériel d'exploitation, pour garantir un emprunt de 1,500,000 francs à 4 ì/ì °/0, destiné à la construction et à l'équipement de la ligne.

Conformément aux prescriptions légales, cette demande en constitution d'hypothèque est, par les présentes, portée à la connaissance du public. Les oppositions éventuelles devront être faites, en mains du conseil fédéral, à'ici au 23 octobre 1891.

Berne, le 30 septembre 1891. [3..].

Au nom du conseil fédéral: La chancellerie fédérale.

Renonciation au rang d'hypothèque concernant

le chemin de fer d'Appenzell.

Dans une réunion générale des porteurs d'obligations garanties par une hypothèque de IIme rang (autorisation du conseil fédéral du 30 avril 1886) convoquée par l'administration du chemin de fer d'Appenzell, réunion qui a eu lieu le 13 août 1891, il a été décidé, par 1404 voix contre 9, d'autoriser l'intercalati on d'une IIme hypothèque de 300,000 francs entre les hypothèques actuelles de Ier et de IIme rang, de sorte que cette dernière aurait le troisième rang.

A la demande du conseil d'administration du chemin de fer d'Appenzell et conformément à l'article 8 de la loi fédérale du 24 juin 1874 concernant les hypothèques sur les chemins de fer et la liquidation forcée de ces entreprises, cette décision est, par les présentes, portée à la connaissance du public. Les oppositions éventuelles de la part des créanciers de l'emprunt du 1er janvier

621

1886 doivent être faites par écrit, en mains du conseil fédéral,, d'ici au 15 octobre prochain, délai péremptoire.

Berne, le 11 septembre 1891. [3...]

Au nom du conseil fédéral : La chancellerie fédérale.

Publication.

Pendant le 3me trimestre de l'année 1891, l'état des sousagents d'émigration a subi les mutations suivantes.

Sont entrés en qualité de sous-agents : De l'agence Zwilcheribart, à Baie: M. Burch, Joseph, à Sarnen.

De l'agence Bommel & Cie, à Baie : M. Pricker, Pius, à Berne.

Ont cessé de fonctionner en qualité de sous-agents De l'agence A. Zwïlchenbart, à Baie : M. Seiler, Otto, à Sarnen.

De l'agence Mommel & Cie, à Baie: M. Gassmann, J.-G., à Berne.

De l'agence Louis Kaiser, à Baie : M. Vogel- Röthlin, K., à Kerns.

De l'agence Corecco & Brivio, à Bodio : M. Trabold, Fritz, à Aarmühle.

Le sous-agent Metzger-Keller (agence L. Kaiser) a transféré son domicile de Gossau à St-Gall.

Berne, fin septembre 1891.

Département fédéral des affaires étrangères.

Division de l'émigration.

622

Emprunt fédéral de 31,247,000 fr. de 1887.

Remboursement de capital au 31 décembre 1891.

Ensuite du quatrième tirage qui a eu lieu aujourd'hui, les obligations Suivantes de l'emprunt fédéral 3 */a °/0 de 1887 seront remboursées dès le 31 décembre 1891 et cesseront de porter iniérêt à partir de cette époque.

Série A à 10OO francs (293 obligations}, J^OS

20 49 53 79 125 138 143 170 .216 223 231 .255 318 426 463 464 556 727 779 823 829 855 979 .1025 1134 1140 1204 1240 1243

JJO»

JJOS

J^OS

JJ08

1256 2519 3650 4775 1261 2530 3690 4830 1336 2618 3733 4863 1339 2629 3760 4904 1391 2717 3763 4928 1454 2728 3789 5133 1502 2841 3803 5172 1533 2860 3905 5200 1554 2872 3920 5250 1600 2873 3938 5260 1632 2891 3991 5283 1704 2902 4049 5294 1745 2903 4087 5304 1803 2935 4138 5336 1841 2993 4145 5361 1932 2996 4154 5368 1944 3013 4203 5380 2001 3040 4229 5452 2019 3056 4310 5471 2025 3113 4325 5769 2029 3124 4355 5786 2086 3166 4357 5817 2161 3202 4370 5847 2193 3204 4373 5911 2241 3272 4422 5941 2333 3470 4453 5983 2370 3473 4496 6089 2461 3524 4598 6130 2474 8593 4723 6135

J^OS

JJOS

J^OS

]J^OS

6199 6223 6237 6257 6345 6403 6480 6558 6561 6563 6717 6765 6791 6809 6874 6889 6891 6958 7035 7040 7059 7080 7085 7103 7189 7245 7320 7436 7466

7600 7606 7683 7701 7736 7818 7860 7865 7901 7996 8030 8035 8090 8127 8175 8182 8278 8284 8286 8372 8394 8474 8574 8601 8650 8665 8686 8690 8693

8790 10040 8825 10062 8882 10091 8952 10095 8961 10183 8969 10185 9014 10232 9065 10238 9130 10264 9147 10309 9162 10359 9235 10364 9268 10391 9328 10398 9511 10451 9544 10574 9572 10591 9573 10662 9603 10673 9688 10701 9781 10729 9848 10765 9850 10821 9941 10826 9945 10828 9947 10866 9961 10897 9988 11011 9998 11059

623 NOS

11094 11096 11114 11147

NOS

N 08

N08

Nos

N 08

N08

11206 11388 11680 11766 12082 12372 11225 11498 11698 11892 12088 12458 11252 11598 11709 11912 12208 12499 11271 11659 11718 12031 12369 12519

Nos

12534 12562 12576 12583

Série B à 5OOO francs (41 obligations).

Nos

NOS

28 60 117 191 244 275

322 325 373 379 413 501

Nos

589 616 639 683 702 718

NO«

Nos

Nos

Nos

760 795 802 950 1021 1094

1099 1120 1233 1250 1287 1306

1340 1418 1423 1441 1528 1576

1646 1705 1751 1766

1802

Série C à 1O,000 francs (25 obligations).

No0

Nos

12 58 88

180 231 243

Nos

245 276 396

Nos

407 419 448

Nos

502 529 565

No» 667 705 762

Nos

N«s

N«S

768 895 911

915 922 933

951

LG remboursement de ces obligations, d'ensemble 748,000 francs, aura lieu à la caisse fédérale et à toutes les caisses d'arrondissement des péages et des postes, ainsi qu'à la banque de Paris et des Pays-Bas à Paris, a la banque d'Alsace et de Lorraine à Strasbourg et à la succursale de la banque du commerce et de l'industrie à Francfort 8/M.

Le remboursement des titres au porteur a lieu contre la simple remise du titre ; par contre, les titres nominatifs doivent être acquittés 'par les propriétaires. (Article 843, C. d. 0.)

Les titres suivants, qui sont sortis lors du troisième tirage de cet emprunt pour être remboursés au 31 décembre 1890, n'ont pas encore été présentés au paiement.

Série A N°" 427, 2338, 4913, 6003, 6086, 6262, 7451, 9502, 11253, 11264; » B » 588, 1439 ; » C »· 674, 810, 811.

Il en est de même pour l'obligation non convertie série B n° 6867 de 1000 francs, emprunt 4% de 1880, dénoncé au 31 décembre 1887.

' Nous invitons les porteurs de ces titres à les présenter pour le remboursement auprès de l'une des caisses désignées plus haut,

624

en leur faisant remarquer que les intérêts cessent de courir dès 1& jour de l'échéance du capital.

Berne, le 19 septembre 1891.

Département fédéral des finances.

1

jiit lerai io 5,900,000 il , fle

(Administration des alcools.)

Remboursement de capital au 31 décembre 1891.

Ensuite du deuxième tirage qui a eu lieu aujourd'hui,' les 590 obligations suivantes à 1000 francs de l'emprunt fédéral 3 */t °/0, de 1888 (administration des alcools) seront remboursées dès le 31 décembre 1891 et cesseront de porter intérêt à partir de cette époque.

J^os

JJoa

J^os

J^os

4 10 24 32 43 53 55 56 65 71 82 95 103 104 109 110 116 117 124 138 151 154 176 177

185 189 196 201 202 206 207 229 233 235 237 243 251 253 258 265 287 293 294 297 298 305 319 326

352 364 375 377 379 380 411 412 422 431 439 440 452 460 503 504 513 535 545 547 552 561 585 586

587 601 604 606 624 625 637 660 710 721 726 731 741 742 752 754 762 765 766 767 787 804 844 877

j^oa

898 910 918 920 960 979 984 1007 1027 1053 1058 1062 1076 1100 1102 1104 1105 1112 1113 1116 1124 1126 1137 1138

JJos

J^os

1143 1359 1159 1364 1188 1367 1197 1372 1214 1379 1220 1394 1254 1398 1257 1404 1258 1409 1261 1415 1263 "1443 1273 1462 1277 1472 1299 1490 1301 1496 1807 . 1501 1308 1513 1314 1518 1317 1527 1337 1553 1343 1594 1347 1597 1353 1599 1357 1608

JJos

1611 1612 1622 1633 1637 1643 1684 1693 1714 1735 1754 1762 1771 1774 1775 1852 1860 1873 1888 1904 1909 1916 1937 1939

J^os

1955 1957 1959 1976 1977 1985 2005 2018 2032 2036 2054 2055 2061 2069 2092 2099 2116 2122 2137 2143 2152 2158 2174 2203

JJos

2204 2209 2236 2247 2253 2255 2256 2267 2291 2298 22992305 2307 2333 2337 2341 2347 2349' 2356 2362 2405 2407 2460 2464

625 J^08

JJos

JJOS

j^OS

J^OS

J^OS

J^OB

JJOS

JJ08

2466 2824 3189 3542 3951 4329 4789 5219 5515 2473 2839 3196 3543 3955 4337 4791 5223 5533 2477 2840 3200 3550 3994 4351 4807 5224 5537 2490 2843 3202 3551 3996 4363 4808 5226 5547 2493 2856 3215 3556 4022 4364 4838 5234 5559 2495 2859 3220 3576 4031 4393 4843 5238 5575 2510 2866 3223 3579 4058 4411 4844 5240 5576 2546 2888 3260 3582 4067 4424 4859 5260 5581 2569 2889 3275 3583 4071 4434 4894 5261 5593 2577 2897 3284 3595 4091 4442 4903 5262 5617 2608 2898 3287 3598 4095 4458 4916 5293 5619 2612 2899 3300 3602 4099 4462 4937 5300 5622 2614 2900 3318 3611 4101 4471 4955 5301 5623 2616 2909 3325 3614 4103 4488 4957 5303 5624 2620 2934 3328 3615 4109 4492 4979 5308 5646 2641 2939 3333 3653 4110 4511 4986 5316 5650 2643 2942 3335 3660 4112 4516 4999 5325 5664 2655 2947 3341 3674 4116 4521 5011 5335 5666 2675 2972 3361 3696 4129 4532 5023 5345 5684 2676 3008 3367 3698 4130 4548 -5029 5346 5702 2684 3052 3375 3700 4132 4573 5056 5350 5704 2687 3062 3381 3711 4143 4596 5061 5354 5726 2698 3064 3383 3724 4164 4600 5071 5371 5736 2699 3069 3392 3740 4173 4602 5072 5384 5769 2709 3077 3399 3744 4184 4605 5074 5388 5771 2727 3080 3413 3751 4192 4606 5081 5397 5773' 2728 3090 3416 3792 4217 4625 5082 5411 5775 2755 3103 3424 3818 4223 4639 5083 5412 5799 2756 3106 3426 3827 4226 4647 5088 ,,5440 5817 2775 3140 3427 3829 4228 4652 5096 5452 5822 2779 3146 3434 3836 4233 4671 5119 5458 5827 2781 3147 3440 3849 4246 4686 5122 5459 5839 2782 3153 3447 3862 4256 4687 5144 5460 5842 2786 3157 3450 3894 4266 4714 5145 5462 5852 2787 3168 3489 3903 4277 4725 5151 5468 5879 2788 3173 3521 3911 4289 4755 5156 5472 5895 2789 3179 3527 3939 4295 4757 5175 5475 5898 2791 3184 3529 3946 4299 4782 5198 5487 5899 2813 3185 3531 3947 4307 4783 5201 5503 Le remboursement de ces obligations, d'ensemble 590,000 francs, aura lieu à la caisse fédérale et à toutes les caisses d'arrondissement des péages et des postes, ainsi qu'à la banque de Paris et des Pays-Bas à Paris, à la banque d'Alsace et de Lorraine à Stras-

626 bourg, à la succursale de la banque du commerce et de l'industrie à Francfort B/M. et à la banque internationale à Berlin.

Les titres suivants, qui sont sortis lors du premier tirage de cet emprunt pour être remboursés au 31 décembre 1890, n'ont pas encore été présentés au paiement.

N°" 889, 890, 892, 3657, 4108.

Nous invitons les porteurs de ces titres à les présenter pour le remboursement auprès de l'une des caisses désignées plus haut, en leur faisant remarquer que les intérêts cessent de courir dos le jour de l'échéance du capital.

Berne, le 19 septembre 1891.

Département fédéral des finances.

^k.vis.

Le rapport annuel et le tableau des valeurs de la statistique du commerce suisse pour 1890 viennent de paraître (prix un franc en timbres-poste ou par remboursement). Les commandes sont effectuées par le bureau de la statistique du commerce à Berne (ancien hôtel de Zähringen).

Berne, le 2 octobre 1891. [3.]..

Direction générale des péages.

-A^VIS.

On peut se procurer dès maintenant le bulletin sténographique des chambres fédérales pour la session de juin 1891, au prix de fr. 1. 50 l'exemplaire broché, renfermant 45 '/4 feuilles d'impression in 4°.

Berne, le 4 août 1891.

Chancellerie fédérale suisse.

Bureau des imprimés.

627

Publication concernant

le passage d'une classe d'âge dans la landwehr et dans le landstnrm et la sortie d'une classe d'âge du service.

(Du 3 octobre 1891.)

Conformément aux prescriptions de la loi fédérale concernant la prolongation du temps de service des officiers, du 22 mars 1888, et des ordonnances du conseil fédéral du 15 septembre 1876 et du 12 mars 1889., ainsi qu'aux prescriptions de la loi fédérale sur le landsturm, du 4 décembre 1886 et de l'ordonnance sur sa mise à exécution, du 5 décembre' 1887, il est ordonné ce qui suit.

I. Passage dans la landwehr.

  1. Officiers.

§ 1 Passeront à la landwehr, au 31 décembre 1891 : a. les capitaines nés en 1853 ; 6. les premiers-lieutenants et les lieutenants nés en 1857.

B. Sous-officiers et soldats.

§ 2. Passeront a la landwehr, au 31 décembre 1891 : a. les sous-officiers de tout grade et les soldats de l'infanterie, de l'artillerie, du génie, des troupes sanitaires et des troupes d'administration, nés en 1859; 6. 1. les sous-officiers, les trompettes (trompettes d'état-major y compris) et les soldats de cavalerie qui comptent 10 ans de service effectif, plus ceux qui, nés en 1859, n'auraient pas terminé complètement les 10 ans de service prescrits, a moins que, en entrant plus tard dans cette arme, ils ne se soient engagés, auprès du chef de l'arme, a servir plus longtemps dans l'élite; 2. les maréchaux-ferrants, les selliers et les infirmiers de cavalerie, nés en 1859.

Afin qu'on puisse prendre les mesures nécessaires, en exécution des articles 196, et 197 de l'organisation militaire, les cantons transmettront au chef d'arme de la cavalerie, au plus tard jusqu'au 1°' novembre, les livrets de service des cavaliers qui ont le droit de passer à la landwehr.

628 Le personnel des détachements d'ouvriers de chemins de fer, à fournir par les administrations des chemins de fer, a teneur de l'article 29 de la loi sur l'organisation militaire, sera incorporé, sans distinction de classes d'âge, dans les bataillons du génie de l'élite ou de la landwehr, pendant la durée de ses fonctions auprès des compagnies de chemins de fer.

C. Restitution des effets d'armement et d'équipement.

§ 3. Les hommes passant à la landwehr conservent leur armement, leur habillement et leur équipement, à l'exception : a. des dragons et des guides, qui ne rendront à l'état que leur arme a feu (mousqueton, revolver) et l'équipement complet du cheval; 6. des sous-officiers montés et des trompettes d'artillerie, qui ne rendront que le revolver.

§ 4. A l'occasion du premier rassemblement, tous les hommes qui ont passé en landwehr seront pourvus, par les soins des cantons, des marques distinctives de la landwehr et du numéro de leur unité.

§ 5. Les cavaliers qui passent à la landwehr sans avoir fait 10 ans de service dans l'élite, ou qui ne sont plus en possession de leur premier cheval de service, seront traités selon les prescriptions de l'article 197 de la loi sur l'organisation militaire, quant aux chevaux de service qu'ils ont reçus de la Confédération.

H. Passage dans le landsiurm.

  1. Officiers.

§ 6. Passeront au landsturm, au 31 décembre 1891 : a. les capitaines, premiers-lieutenants et lieutenants, nés en 1843 ; 6. les officiers supérieurs (majors, lieutenants-colonels et colonels) qui ont atteint l'âge de 48 ans révolus, s'ils en ont fait la demande jusqu'à la fin de février 1891.

B. Sous-officiers et soldats.

§ 7. Les sous-officiers de tout grade et les soldats de toutes les armes, nés en 1847, passent dans le landsiurm au 31 décembre 1891.

C. Restitution des effets d'armement et d'équipement.

§ 8. Les sous-officiers et soldats sortant de la landwehr doivent res'tituer : a. le fusil avec la baïonnette et, sur les autres effets, pour autant qu'ils ont été fournis aux frais de la Confédération : &. les armes blanches et la buffleterie faisant partie de l'armement, la giberne y comprise ; c. le flacon (gourde), le sac à pain, la gamelle, le tambour et la hache des pionniers d'infanterie.

§ 9. Comme, par la suite, l'obligation de servir durera jusqu'à la fin du service dans le landsturm, les hommes de landwehr passant dans cette classe de milice, à teneur de l'arrêté du conseil fédéral du 25 juillet 1888, auront à conserver, en bon état et comme propriété de l'état confiée à.

629 leurs soins, la capote ou le manteau, ainsi que le havresac et le sachet a munition.

III. Sortie du service militaire.

§ 10. Sortiront du landsturm au 3 L décembre 1891 et par conséquent du service militaire : a. les officiers de tout grade, nés en 1836, qui, sur la demande éventuelle de l'autorité chargée de la nomination, n'auraient pas déclaré vouloir continuer de servir ; b. les sous-officiers et soldats de toutes armes, nés eu 1841.

IV. Dispositions générales.

§ 11. Les autorités chargées de la nomination des officiers aviseront, spécialement et dans une forme convenable, ceux .d'entre eux qui auront ·été transférés dans la landwehr, soit dans le landsturm, ainsi que ceux ·qui ont été libérés du service.

§ 12. L'armement et les effets d'équipement (y compris les équipements de chevaux) qui seront retirés a la troupe passant dans la land·wehr ou en sortant seront tenus a la disposition de la section administrative du matériel fédéral de guerre ; dans le but d'en effectuer le contrôle, on lui transmettra un état des hommes par ordre d'armes.

§ 13. Les cantons pourvoiront à ce que les commandants d'arrondissement inscrivent le passage des sous-officiers et des soldats dans la landwehr, dans leur livret de service, et à ce que la nouvelle incorporation y soit inscrite.

Ils procéderont de même en ce qui concerne l'incorporation des hommes passant dans le landsturm.

Il est du ressort_ des cantons de réclamer et de renvoyer les livrets ·de service aux intéressés.

§ 14. Les cantons pourvoiront en outre à ce que les commandants d'arrondissement communiquent immédiatement, aux teneurs des contrôles de corps, les mutations provenant du passage dans la laudwehr et de la ·sortie de celle-ci. Pour les corps de troupes fédéraux, ces communications seront faites par l'entremise des chefs d'armes.

§ 15. En ce qui concerne la tenue des contrôles et l'établissement ·des rapports pour le landsturm, on s'en tiendra aux prescriptions de l'ordonnance du conseil fédéral, du 5 décembre 1887.

§ 16. Les travaux préliminaires d'épuration des contrôles et dea livrets de service peuvent être commencés immédiatement.

§ 17. Les cantons porteront la présente publication a la connaissance ·des intéressés et mentionneront spécialement dans leurs publications, pour ceux qui passeront à la landwehr, les corps et subdivisions dans lesquels ils seront transférés à teneur des lois et des ordonnances sur la matière.

Berne, le 3 octobre 1891.

Pour le chef du département militaire fédéra), Le remplaçant : Hauser.

Feuille fédérale suisse. Année X.LIII.

Vol. IV.

43

630

-M 38.

Bulletin hebdomadaire

des mariages, naissances et des décès dans les villes de Zurich, açKlom. (94,955 hab.), -- Genève, agglom. (77,488 hat.). -- Bàie (72,799 hai).), -- Berne (46,917 lab.), -- Lausanne (34,626 hab.), -- St-Gall (29,888 hab.), -- (lhaux-de-fonda (26,678 hab.), --ittcer«« (21,189 hab.), -- Neuchâtel (16,549 hab.), -- Winterthur (16.549 hab.K -- Bienne (16,476 hab.), -- HérisoM (13,548 hab.), -- Scliafflmtso (12,496 hab.). -- Fribourg (12,448 hab.), -- Lode (11,497 hab.), ayant ensemble une population de 503,803 habitant» de résidence ordinaire, calculée au milieu de l'année 1891, en admettant l'hypothèseqne l'augmentation de la population pendant les dernières années est restée la même que la moyenne des huit années comprises entre 1880 et 1888.

38me semaine, du 20 au 26 septembre 1891.

Pendant la semaine comprise entre ces deux dates, le bureau fédéral1 de statistique a reçu des officiers de l'état civil des 15 villes indiquéesplus haut, l'information de 107 mariages, de 264 naissances (mort-nés compris) et de 150 décès (Sans les mort-nés) ; en outre, 29 venant du dehors.

Le tableau suivant indique le nombre des naissances légitimes et illégitimes, celui des mort-nés, ainsi que la mortalité infantile.

Décédés Nés-vivants Mort-nés (non compris les mort-nés) Du 20 au 26 sept. de naissance de naissance de 0 a 1 an de 1 à 4 ans naissance de naissance légitime illégitime légitime illégitime de légitime i illégitime légitime | illégitime Appartenant a la population de 11 1 résidence ord. 231 7 47 7 10 1 _.

Venant du dehors 5 1 1 8 2 Total 236 19 1 7.

12 1 8 48 Nés on décédés dans une maternité 11 1 -- 2Ì 15 5 -- ou un hôpital 4 Desquels venant 2 du dehors . .

3 7 1 1 Sur 1 ì total étaient en pension 2 lì - -- D'après l'âge, les décès (mort-nés non compris) se répartissent comme suit.

1--4 5--19 20--39 40--59 60-79 80 et âge Du 20 au 26 sept. 0-1 an ans ans ans ans ans an-delà inconnu

17 12 1 Masculins . . .

6 10 18 26 7 11 21 6 42 3 Féminins . . .

29 12 17 80 38 3 1 Total 55 23 Le taux de mortalité calculé pour l'année et par 1000 habitants pour le total des 15 villes (le nombre des décès de personnes venant du dehors et n'appartenant pas à la population de résidence ordinaire n'entre pas dans ce calcul) est le suivant.

Pendant la semaine se terminant : Pendant la semaine correspondant«' En 1890. En 1889..

15.o au 26 septembre 1891 15.5 décès par mille habitants 12.9 au 19 » » 17.2 » » s :> 15.o 14.8 14.3 J> > » » 15.8 17.4 au 12 » » 15.8 » » » » 17.0 15.3.

5 Le taux de natalité est de : 25., naissances par 1000 habitants.

631

1S 91

Causes des décès.

1.

2.

3.

4.

Variole Rougeole Scarlatine . .

Diphtherie et croup . .

6. Erysipèle . . .

. .

7. Typhus abdominal. . .

8. Fièvre puerpérale . . .

1 3 5 3 1 2 -- 34 25 9 5 4

14. M. violentes : Accidents .

15.

Suicides .

16.

Homicides

6 3

. . .

18. Faiblesse conge'nitale 19. Marasme senile

18 89

1

9. Diarrhée infantile . . .

10. Phthiaie pulmonaire . .

11. Affect. aiguës du poumon 12.

» organ. du coeur .

13. Apoplexie cérébrale . .

17. Cause incertaine

1890

20 au ï 6 sept. ìì. au 2 7 sept. 22 au 28 sept.

desquels desquels desquels Total Tenaiflot Total Teoiieol Total Teoilent do dehors du dehors di dehors

.

20. Autres causes de décès .

21. Sans attest. médicale . .

-- -- 11 4 64 --

1

4 1 -1 4 1 3 --

2 2 -- -- -- 10 --

1 6

1

3 -- 11

--

,

14 6 10 6

4 1 1 1

5 3

2 1 --

5 1

1 _J_L

3 --

2 --

22 18 14 7

12

1 3 3 1 --

4 1


--


14 2

1 --

13 3

3 --

63 1

15 --

57

9 --


--

--

146 Total 179* 29 27 161 23 L'alcoolisme est indiqué comme cause primaire du décès ou comme cause concomitante dans 3 cas (2 hommes et 1 femme).

L'autopsie est indiquée comme ayant eu lieu dans 41 cas.

Les conditions sanitaires de l'habitation dans le cas de décès par suite de maladies infectieuses et tuberculeuses, sont indiquées comme suit.

bonnes Dans 12 cas.

défectueuses Dans 6 cas.

inconnues ou décès dans un hôpital

pas de renseignements

Dans 27 cas.

Dans 7 cas.

t Un tableau, qui sera publié ultérieurement, indiquera les diverses défectuosités signalées par MM. les médecins sur les cartes de décès.

632 D'après l'âge, le sexe et les localités, les décès (y compris ceux des personnes venant du dehors) par suite d'affections aiguës du poumon, de phthisie, des autres affections tuberculeuses, de maladies infectieuses et de diarrhée des enfants se répartissent comme suit.

Décès par suite d'autres affections de malad ies aiguës de phthisie tuberculeuses.

des organes respiratoires. pulmonaire.

Uiscnlins. Féminin.

Zurich (agglom.) 4) .

Genève (agglom.) «) .

Baie. . . .

Berne Lausanne St-Gall . . .

Chaux-de-tbnds. . .

Neuchâtel Winterthur Bienne Hérisau Schaffhouse Pribourg Locle . .

. . . .

. . . .

1 2 S 1 1 1

2 2 --1 2 2 1 -- 1 1 1 --

1 1 7 8

9 4

7 5

Diarrhée infantile.

ça

zt

Ü »S ïl.§

*!11 03

·ed ~**

6 5 2 5 1 2 1 1

4 4 1

4 3

'o ï

1

S

1

.à 1 CO

1 «o

_

2 1 1

1 1 1

1

1 1

1

. . . .

.1 1

1 1

1

2

') Zurich-ville et sea 9 commîmes suburbaines.

") Genève-ville, Plainpalais, les Eaux-vives et le Petit-Saconnex.

!

I i

1

1

1 1 1

.2 o

1

1

3 3 ] 3 2 1

1 1

Décès : A

9--12 mois.

£ .2 S

2

. .

2 1 --3 1 3 1 1 1 -- 1 --

1

Affections aiguës 1 da poamon.

|

Villes.

Distailo*. Féminins.

-- -- 8 --5 5 2 2 1

-- -- 1

au-dessous 1 d'un mois.'

llasralte. Kmlnins.

1 de 0 à 1 an .

» 1 » 4 ans. --2 1 » 5 » 19 » .

1 » 20 » 39 » .

1 -- » 40 » 59 » .

1 i> 60 » 79 » . --1 1 ·» 80 et au-dessus.

âge non indiqué .

5 4 Total

de maladies infectienies (a« 1 à 8).

llistBlios. Statali».

1

1

633

Morbidité.

L'information des cas suivants de maladies transmissibles a.

eu lien du 20 au 26 septembre 1891.

  1. Variole et varioloïde.

Pas de cas signalés.

2. Rougeole.

Zurich (aggi.) : 5 cas. -- Baie - ville : 2 cas. -- Neuchâtel (canton) : 13 cas, dont 6 aux Ponts-de-Martel, 4 à Colombier, 2 à Auvernier et 1 à Môtiers.

:

3. Scarlatine.

Sale-villa : 4 cas. -- Neuchâtel (canton) : 1 cas à la Chauxde-fonds. -- Vaud (canton) : 1 cas. -- Genève (aggi.) : 2 cas.

4. Diphtherie et croup.

Zurich (aggi.): 5 cas. -- Baie-ville: 6 cas. -- Berne (canton) : 3 cas à Berne dont 1 venant du dehors et 1 à Bienne. -- Vaud (canton) : 1 cas. -- Genève (aggi.) : 3 cas.

5. Coqueluche.

Zurich (aggi.) : 3 cas. -- Baie - ville : 1 c^. -- Neuchâtel (canton) : 3 cas à la Chaux-dé-fonds. -- Genève (aggi.) : Plusieurs cas.

6. Varicelles.

Zurich (aggi.) : 1 cas. -- Baie-ville : 3 cas. -- Vaud (canton) : 1 cas.

7. Erysipèle.

Baie-ville : 2 cas.

8. Fièvre typhoïde.

Zurich (aggi.) : 8 cas. -- Baie-ville : 5 cas. -- Berne : 1 cas venant du dehors. -- Neuchâtel (canton) : 2 cas à la Chaux-defonds. -- Vaud (canton) : 8 cas. -- Genève (aggi.) : 1 cas.

9. Fièvre puerpérale infectieuse.

Pas de cas signalés.

634

Effectif des malades et

admissions dans les hôpitaux des villes les plus populeuses de la Suisse.

Du 20 au 26 septembre 1891.

Hôpital cantonal à Zurich (448 lits). -- Lazaret des varioleux (60 lits). -- Hôpital et institut de diaconesses à Neumunster-Znrich (67 lits). -- Theodosianum à Riesbach (55 lits). -- Institut de la Croix rouge à Zurich (17 lits). - Hôpital de l'enfanee à Zurich (60 lits). -- Hôpital de Genève (860 lits). -- Hôpital du Prieuré a Génère (43 lits). -- Hôpital Bulini à Genève (52 lits). -- Hôpital du chemin Gourgas (45 lits). -- Hôpital bourgeois de Baie (487 lits). -- Hôpital (les enfants h Baie (56 lits). -- Hôpital Soein à Baie (12 lits). - Institut de diaconesses a Riehen (70 lits). -- Hôpital de l'Isle à Berne (487 lits). -- Hôpital et institut de diaconesses à Berne (110 lits). -- Hôpital Ziegler à Berne (120 lits). -- Hôpital Jeûner à Berne (80 lits). -- Lazaret Steigerhubel à Berne (48 lits). -- Hôpital des bourgeois à Berne (70 lits). -- Hôpital cantonal a Lausanne (395 lits). -- Hospice de l'enfance a Lausanne (30 lits). -- Hôpital cantonal de 8t-Gall (847 lits). -- Hôpital de la Chaux-de-fonds (45 lits). -- Hôpital bourgeois de Lucerne (110 lits). -- Hôpital Pourtalès à Neuchâtel (74 lits). -- Hôpital communal de Neuchatel (54 lits). -- Hôpital de la Providence à Neuchatel (47 lits). -- Hôpital cantonal à Winterthur (115 lits). -- Hôpital de Bienne (81 lits). -- Lazaret des varioleux à Bienne (30 lits). -- Hôpital de Hérisau (80 lits). -- Hôpital de Schaffhouse (100 lits).

-- Hôpital bourgeoisial à Fribourg (105 lits). -- Hôpital de la Providence à Fribourg (50 lits). - Hôpital du Loele (16 lits).

  1. Admissions de malades.

TlTfilnrlipç maïaaies.

Nombre de malades

1 . Variole .

.

.

.

.

.

.

2 . Rougeole .

.

.

.

.

.

.

3. Scarlatine 4 . Coqueluche ^ .

.

.

.

.

.

.

5 . Diphtherie e t croup .

.

.

.

.

6. Erysipèle 7 . Typhus abdominal .

.

.

.

.

8. Autres maladies infectieuses .

.· .

9 . Phthisie pulmonaire .

.

.

.

.

10. Antres maladies tuberculeuses .

.

.

11. Rhumatisme articulaire aigu .

.

.

12. Maladies aiguës des organes respiratoires .

13. Maladies aiguës gastro-intestinales 14. Autres maladies 1 5 . Accidents .

.

.

.

.

.

.

Total

admis

-- -- 3 1 10 2 15 22 15 2 0 11 14 34 309 51 507

Desquels venant

du dehors.

-- -- 1 -- 4 -- 5 10 8 12 2 4 5 136 18 205

2. L'effectif total des malades était dans les établissements indiqués, au 19 septembre, de 2678. Il est, au 26 septembre, de 2626, non compris l'hôpital communal à Neuchatel.

635

Législation sanitaire.

Lucerne.

Ordonnance relative aux médecins des pauvres.

(Du 12 novembre 1890.)

Ratifiée par le grand conseil le 27 novembre 1890).

Der Regierungsrath des Kantons Lueern, in Vollziehung des Art. 46 des Armengesetzes vom 21. November 1889 auf Bericht und Antrag des Departements des Gemeindewesens ; nach Einvernahme des Sanitätsrathes, verordnet : § 1. Der Kanton wird in eine den Verhältnissen entsprechende Anzahl von Armenarztkreisen eingetheilt.

§ 2. Pur jeden Kreis wird ein Armenarzt und ein Stellvertreter bestellt, sofern nicht in einem Kreise in anderer Weise genügend für die ärztliche Behandlung gesorgt wird. Der Stellvertreter tritt bei Verhinderung des erstem in Funktion.

Bei Ausstellung von Akten haben dieselben die Eigenschaft, in welcher sie handeln, ausdrücklich anzugeben.

§ 3. Die Wahl der Armenärzte und Stellvertreter mit je einjähriger Amtsdauer, sowie die Umschreibung der Kreise steht dem Regierungsrathe nach Einvernahme des Sanitätsrathes zu.

Dabei ist auf die im Kreise selbst oder in der Umgegend wohnenden lund praktizirenden Aerzte Bücksicht zu nehmen.

Wo die Verhältnisse es wünschbar machen, darf der Regierungsrath auch in der Zwischenzeit Aenderungen vornehmen.

§ 4. Nach Ablauf der Amtsdauer soll, soweit thunlich, ein Wechsel stattfinden.

§ 5. Die bezeichneten Aerzte sind zur Annahme der Wahl verpflichtet.

Spitalärzte, Spezialisten, sowie auch ältere Aerzte können auf Verlangen vom Regierungsrathe von der Armenpraxis ganz oder theilweise dispensirt werden, sofern dadurch die Möglichkeit der ärztlichen Behandlung nicht beeinträchtigt wird.

Die getroffenen Wahlen werden jeweilen im Kantonsblatt bekannt gemacht.

§ 6. Für den Armenarzt eines jeden Kreises wird vorläufig ein abgerundetes jährliches Besoldungsminimum im Verhältniss von Fr. 200 auf 1000 Einwohner festgesetzt.

Die Stellvertreter und Spezialisten, welch' letztern jedoch nur besonders "wichtige Fälle zugewiesen werden dürfen, werden für ihre Leistungen besonders entschädigt.

§ 7. Die definitive Festsetzung der Besoldungen der Armenärzte und der Entschädigungen der Stellvertreter erfolgt jeweilen im Januar für das abgelaufene Jahr. Erstem kann auf Verlangen eine angemessene Zulage gewährt werden.

636

Bei Festsetzung der letztern sind in Berechnung zu ziehen: a. Zahl der behandelten armen Kranken; b. Ausdehnung und Bodenbeschaffenheit des Kreises und Entfernungdesselben von der Wohnung des Arztes; c. Anspruchnahine der Stellvertretung; d. wichtigere Operationen und Verbandmaterial; e. Epidemien.

Die Insassen von Armen- und Krankenanstalten, sowie die Mitglieder von öffentlichen und Fabrik-Krankenkassen, für deren Behandlung eigene Aerzte angestellt sind, fallen bei der Berechnung der Einwohnerzahl des Kreises ausser Betracht.

Es darf auch eine Reduktion des Besoldungsminimums stattfinden, wo die Stellvertretung aussergewöhnlich in Anspruch genommen wurde.

§ 8. Eine solche zugesprochene Besoldung gilt iär Besuche, Medikamente, Operationen und Verbandstoff, überhaupt für die ganze armenärztliche Behandlung des abgelaufenen Jahres.

§ 9. An öffentlichen Armen- oder Krankenanstalten, deren Angehörige den Armenarzt nicht in Anspruch nehmen, kann der Regierungsrath einen der ärztlichen Behandlung entsprechenden Beitrag leisten.

§ 10. Jeder arme kranke Einwohner kann die Behandlung durch den betreffenden Kreisarzt beanspruchen. Der Kranke hat sich jedoch -- Dringlichkeit vorbehalten -- durch ein amtliches Zeugniss über seine Dürftigkeit auszuweisen, sofern er dem Armenarzte nicht bekannt ist.

Die Ausnahmebestimmungen des § 13 bleiben dabei vorbehalten.

§ 11. Der Behandlung des Kreisarztes sind n i c h t unterstellt: a. Die armen Insassen öffentlicher Annen- oder Krankenanstalten, wo,, fern für sie besondere Aerzte bestimmt und vorhanden sind ; 6. die den Spezialisten zugewiesenen armen Kranken.

§ 12. Bei solchen Krankheitsfällen, bezüglich welcher vom Waisenamte der Wohngemeinde der Patienten wegen Verpflegung, Abwartung oder aus andern Gründen eine besondere Anordnung zu treffen sein wird,, soll der gerufene Armenarzt dem Waisenvogte unverzüglich Nachricht geben und gleichzeitig einen den Verhältnissen angemessenen Antrag stellen.

Wenn sich bei der ärztlichen Behandlung ergibt, dass die Krankheit vermuthlich über 20 Tage dauern werde, ist eine Anzeige nach Formular und zwar chargirt und frankirt an den Waisenvogt des Heimatortes eines Kantonsbürgers zu erlassen.

§ 13. Diese Anzeige soll enthalten: a. Name, Abstammung, Heimat, Wohnort, Civilstand, Beruf und Geburtsdatum des Kranken; 6. die Art der Krankheit; c. die muthmassliche Dauer derselben; d. den Antrag über die seitens des Waisenamtes zu treffenden Anordnungen hinsichtlich Verpflegung, Abwart, Absonderung, Ueberführung in einen Spital oder in eine Waisenanstalt,. Ueberweisung an einen.

Spezialisten u. s. w. ; e. Bemerkungen über die Transportfähigkeit und sonstige Umstände von Bedeutung, wie Dienstverhältniss, Krankenversicherung und allfàllig schon frühere Behandlung im gleichen Kalenderjahr u. dgl.

§ 14. Die Versendung der Anzeige an den Waiaenvogt der Heimatgemeinde ist so zu bewerkstellige o, dass der Datumstempel der Post auf die Ruckseite der Anzeige selbst zu stehen kommt..

637 Deren Aufgabe soll sich der Absender im Postbescheinigungsbuch bezeugen lassen.

§ 15. Der Armenarzt und sein Stellvertreter haben über die von ihnen behandelten armen Kranken eine K o n t r o l e nach Formular zu führen.

§ 16. Diese Kontrole soll ausser den in § 13 verlangten Personalangaben noch ferner enthalten: a. Beginn und Ende der Krankheit resp. Behandlung; &. Datum der erlassenen Anzeigen; c. Bemerkungen über vorgenommene Operationen u. dgl.

§ 17. Auf 31. Dezember jeden Jahres ist diese Kontrole abzuschliessen und daneben eine G e n e r a l n o t e anzufertigen, welche angeben soll: die Gesammtzahl der Krankheitsfalle, der Krankentage, der Besuche und, Medikamente, sowie allfälliger ausserordentlicher Auslagen.

§ 18. Kontrole und Generalnote müssen spätestens bis den 10. Januar daraufhin dem Finanzdepartemente zu Händen der kantonalen Armenkasse eingereicht sein, ansonst jeglicher Anspruch auf eine Zulage für das abgelaufene Jahr verwirkt ist.

Diejenigen Kranken, von welchen es noch nicht ausgemittelt ist, ob sie zahlungsunfähig sind, hat der Armenarzt in der Generalnote für dasjenige Jahr, in welchem die Behandlung stattfand, namentlich zu bezeichnen und sich gleichzeitig die Berücksichtigung dieser letztern bei Festsetzung der Zulage für das nächste Jahr vorzubehalten.

§ 19. Die Formulare werden vom Regierungsrathe festgestellt und kostenfrei geliefert.

§ 20. Ueber die V e r p f l e g u n g und Abwartung armer Kranker w ä h r e n d der 20tägigen Frist und n a c h h e r wird eine besondere Verordnung erlassen (§ 22 des Armengesetzes).

§ 21. Die gesarnmte Armenpraxis steht unter der" Aufsicht des Sanitätsrathes und der Oberaufsicht des Regierungsrathes.

An letztern sind auch die Beschwerden gegen den Armenarzt oder Stellvertreter zu richten.

§ 22. Auf Verlangen des Gemeindedepartements soll der Armenarzt in Verbindung mit dem Amtsgehülfen in der Armenanstalt seines Kreises über den sanitarischen Zustand und ganz besonders über die Gesundheitspflege hinsichtlich Lüftung, Reinlichkeit, Kleidung, Nahrung und Beschäftigung einen gründlichen Untersuch vornehmen und demselben über das Resultat ausführlichen Bericht erstatten, sowie demselben gleichzeitig die.

Vorschläge über wünschbare Aenderungen unterbreiten.

§ 23. Aufgehoben sind fortan die Bestimmungen des Gesetzes über Gesundheitspolizei vom 22. Juni 1845, handelnd von den Armenärzten (§§ 63 ff.), soweit jene seither noch zu Recht bestunden (Band II, S. 465),.

sowie allfällige weitere Bestimmungen, welche mit dieser Verordnung in Widerspruch stehen.

§ 24. Gegenwärtige Verordnung tritt, nachdem sie die vorbehaltene Genehmigung des Grossen Rathes erhalten haben wird, mit dem .1. Januar 1891 iu Kraft.

§ 25. o Dieselbe ist zu veröffentlichen und in die amtliche Sammlung., aufzunehmen.

Bureau fédéral de statistique.

638 Bulletin n° 5 a.

Statistique Effectif des détenus au 1 mai 1891 et mouvement er

Condamnés.

Correctionnels.

Criminels.

-

Cantons.

C

d o

0

'·s 'ga S so S

Hi

$ ESI 1 P

·4

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25

187 212 100 6 «) 14 4 2 6 ) 14 ') ">)11 101 59 46 28 19 ")18 10 ) 1 116 21 95 45 15 169 20 56 34 Suisse . . . . 1393 Hommes 1203 Femmes 190

Zurich . . .

Berne . . .

Lucerne .

Uri . . . .

Schwyz . . .

Unterw.-le-ìiaut Un ter w.- le -bas Glaris . . .

Zoug. . . .

Pribourg . .

Soleure . . .

Banville . .

Bale-carapag. .

Schaffhouse Appenzell-R. est.

Appenzell-R. ini.

St-Gall . . .

Grisons . . .

Argovie . . .

Thurgovie . .

Tessin . . .

Vaud . . .

Valais . . .

Neuchâtel . .

Genève . . .

t*j .f-^ ··s aS

S

g 1 J§£ g1 p '5 ·4

9 7 4

18 53 10 260 6 18

--3

--1 --3 1 3 1 1


ào 1

1

-- ") 1 1 9 -- 1 1 1 1 -- 1 2 IS ) 1 -- --7 -- 14 4 6 5 5 3 3 3| 2 22

30

2 3

--5

1!

--

77: 118 72 96 5 22

--3 47 36 56 25 24 11 1 47 54 10 22 5 1 31 39 750 616 134

Maison de travail et de correction.

a

-

a o D

a

9 *·£ SH

,0)

's f3& --<a p

3a Qï

1

3

·4

à o ·s

iS

5

76 75 ' ) 4 6 3 2 38 61 130 2) 5 10 6 31 33 61 7 3) 1 2 4 -- -- -- -- 1 --1 3 -- -- -- 1·) 1 -- -- 8 4 3 )12 ») 3 -- --1 3 5 5 5 6 34 31 12)14 --6 --5 23 26 2 8 1 -- 19 21 5 12 13 13) 2 -- -- 16 17 5 -- 9 2 -- -- -- 16 ")11 2 -- _ 17 18 3 19) --1 )25 -- 1 3 30 27 17 15 21 41 5 3 7 8 -- -- -- 9 76 9 15 8 1 6 -- -- 20 25 37 2 8 6 18 -- -- -- 378 421 503 56 51 316 345 401 ' 45 47 62 76 102 11 4

Voir observations au bulletin 5 b.

639

des prisons.

'Mai 1891.

d'entrées et de sorties pendant le mois.

Condamnés.

Total

des

Militaires, t Pour non-paiement d'amende.

--9 --4 --

13 435 7 3 3 -- -- 1 --

1 4 10 -- -- -- -- -- --

2 19 4 12 -- -- -- -- 1 -- -- -- -- -- 19 6 -- -- 20 5 --1

20 7 -- -- -- 109 102 19 5 -- -- 21 22 -- 1 -- 2

133 548 580 118 683 650 116 470 507 92 575 541 17 78 73 26 108 109

8 -- -- -- 1 4 1 2 1 4 -- -- 42 -- 4 1 -- 289 -- -- 1

65 381 65 381 -- --

14 21 1 8 -- --

Effectif.

1er mai.

Diminution.

i

10 12 ]

293 707 192 11 18

Diminution.

5 15 80 454 3 4 4 -- 1 3 -- -- -- -- 1 -- -- --3 4 2 15 12 -- -- -- 1 -- -- -- --7 -- 15 ,,-- --

1* fi

Augmentation.

--

-- -- -- -- -- -- -- -- -- -- -- -- -- -- -- -- -- 1 1 -- 21 _6 12 -- -- 41 140 143 -- -- -- 3 3 -- -- -- -- -- -- --3 42 44 -- --1 13 -- 11 1 1 -- -- -- -- 42 40 61 -- -- --3 12 14 -- -- --

Augmentation.

Diminution.

Augmentation.

Effectü.

1« mai.

1 9 9 21 281 281

fi

à a

Augmentation.

condamnés.

i

Peine de police.

112 795

117 811 73 6 18 4 2 4

58 5 14 1

7 4 --9 26 -- 5 8 19 -- -- 191 21 28 42 56 1 111 2 151 180 184 -- 22 2l 58 23 21 4 45 -- 21 18 38 4 -- -- -- 124 48 190 142 ...

7 7 46 4 167 70 73 2 30 37 97 10 10 37 -- 292 320 484 502 6 5 8 26 74 131 58 --1 10 20 73 403 2962 2123 2223 403 2493 1859 1939 -- 469 264 284

Voir observations au bulletin 55.

640

Bulletin n° 5b.

Statistique Effectif des non-condamnés au 1er mai 1891 et Non-condamnés.

Détenus en transport.

Prévenus.

f.

Cantons.

Ì4-5 .,_;

a o

·_P ça

a

S H

V

O fl

43 <·

wi

1

2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13

14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25

S & p <

à0

S

a 3

a

Zurich . . .

47 150 143 Berne . . . 172 251 251 7 66 61 Lucerne .

Uri . . . .

4 1 4 Schwyz . . .

4 15 16 2 Unterw.-le-haut 3 2 2 Unterw.-le-bas 7 4 1 Glaris . . .

3 1 Zoug . . . .

3 9 7 Pribourg 29 21 16 Soleure . . .

6 23 21 Bàie-ville . .

13 38 36 Bâle-campag. .

5 16 16 Schaffhouse 10 14 6 Appenzell-R. ext.

3 3 3 -- 3 Appenzell-R, int.

3 St-Gall . . .

26 43 40 Grisons . . .

4 3 3 Argovie . . .

22 37 37 9 37 33 Thurgovie . .

Tessin 22 12 15 Vaud . . .

33 97 86 g Valais . . .

15 8 Neuchâtel . .

22 22 33 Genève . . .

12 44 38 Suisse

. . .

Hommes Femmes

473 921 884 391 770 739 82 151 145

fl 0

e+4 -r"

03

~o ä & N s HT-<

S

s oa

&D

ào £3

.ag

s

82 77 185 184 17 17 -- -- 21 22 -- _l -- 22 21 20 30 36 1 80 8l -- 38 38 6 19 20 2 94 95 15 15 --2 2 -- 433 433 -- -- -- 39 71 72 43 43 --2 ' 15 16 1 58 59 1 1 -- ·; 1 2 10 15 13 96 1242 1247 77 1078 1083 19 164 164 1

11

j

_

Mendiants et vagabonds.

fl 0 C*H .rH

·J3 S s o fl

S & w^s

C8 0)

au s

<

À 0

« d

.aa

5

7 168 162 27 253 249 1 72 72 2 2 --1 54 54 2 1 1 -- 18 18 -- -- 18 19 -- 20 43 41 6 68 72 7 50 57 5 39 39 i 15 13 75 75 -- -- -- -- 234 234 -- _ -- -- 2 170 168 3 77 78 3 64 65 10 284 281 3 13 16 -- 192 188 200 220 247 297 2131 2151 273 1930 1956 24 201 195

641

des prisons.

Mai 1891.

mouvement d'entrées et de sorties pendant le mois.

T1 n U tI 3 a 1i

Arrestations de police.

CM >rH

a 3

§ Si. ?

·<

des non-condamnés.

tì O

S O

C+-Î ..-ï

5

=i| OJ W

31 H

.0 *J ·.

Wi

-- 13 7 4 11 1 15 1 3

17

s a

1 «jP

64 212 9 4 5 1

613 740 233 3 92

594 735 222 6 92

2 1 3 86 13 24 17 14 3 2 26 4 63 12 31 54 18 23 312 1005 866 139

25 3 50 107 178 137 89 126 93 3 710 3 290 160 127 489 17 240 369 4901 4314 587

22 1 46 107 181 138 84 118 93 5 707 3 289 157 129 476 26 248 388 4871 4295 576

5

14 7 7 9 4




12

4 10 --

36 50 -- 24 90 607 536 71

12 3 33 50 -- 24 90 589 517 72

90 139 125 14

a ®

Observations.

g s 1 0

|

9 213 212 2 51 51 1 78 72 1 -- --

33

i) ') ') ') ')

dont 1 k St-GaU et 1 en Thurgo vie.

dont 1 à Zurich. 3) à Lucerne.

dont 4 à Schwyz.

à Lucerne. ·) dont 7 ai Zurich, 5 à St-GaU et 2 en Thurgovie.

à St-Gall.

') dont 5 dans les Grisons, 4 à Zurich et 3 en Thurgovie. ·) en Thurgovie.

i«) dont 8 à Zurich. ") a Zurich.

") dont 1 en Thurgovie.

") en Thurgovie. ") dont 7 h, StGall, 7 à Lenzbourg et 4 en ls ) en Thnrgovie.

l s Thurgovie.

) à Lenzbourg.

") dont 5 on 19 Thurgovie. '») dont 4 à St-Grall.

) à St-Gall Ces pensionnaires ne sont pas compris dans le chiffre des détenus du pénitencier où ils subissent leur peine, mais figurent parmi ceux du canton où ils ont été condamnés.

Quelques cantons n'ont pu encore donner des indications complètes sur la population des prisons locales et même de district.

Un certain nombre de mendiants et de vagabonds, ainsi que de détenus en transport, ont, sans nul doute, été comptés dans le mouvement deux ou plusieurs fois , en passant par divers cantons ou diftérents districts d'un même canton.

Parmi les détenus en transport (prévenus et condamnés transférés d'une prison à une autre, ou individus a extrader et en transit), il doit s'en trouver un certain nombre appartenant à la catégorie des mendiants et vagabonds.

t La plupart des militaires indiqués subissent une peine infligée pour actes d'indiscipline commis pendant la dernière période d'un cours, ou le jour du licenciement.

642

Sommaire de la Feuille officielle suisse du commerce, N° 193, du 30 septembre 1891.

Domiciles juridiques. Inscriptions au registre du commerce.

Banques d'émission suisses.

N° 194, du 1er octobre 1891.

Titres disparus. Inscriptions au registre du commerce. Importation et exportation de marchandises en août 1891.

N° 195, du 3 octobbre 1891.

Titres disparus. Domiciles juridiques. Inscriptions au registre du commerce. Marques de fabrique et de commerce. Banques d'émission suisses. Emprunt fédéral. Douanes : Autriche-Hongrie. Chemins de fer. Banques étrangères.

# S T #

Mise au concours de

travaux, de fournitures et de places, annonces et insertions.

Mise au concours.

Les travaux de charpenterie, ferblanterie et couverture en ciment ligneux et la fourniture des fers à I pour le nouvel entrepôt de la régie des alcools près de la gare de Berthoud sont mis au concours. Les plans, avant-métrés et conditions sont déposés au bureau de la direction des travaux publics de la Confédération, à Berne, où l'on remettra également des formulaires de soumission à ceux qui en feront la demande.

Les offres doivent être adressées à l'administration soussignée, d'ici au il courant inclusivement, sous enveloppe cachetée et affranchie, portant la suscription : « Soumission pour le nouvel entrepôt à Berthoud ».

Berne, le 2 octobre 1891.

Direction des travaux publics de la Confédération.

Schweizerisches Bundesarchiv, Digitale Amtsdruckschriften Archives fédérales suisses, Publications officielles numérisées Archivio federale svizzero, Pubblicazioni ufficiali digitali

Publications des départements et d'autres administrations de la Confédération.

In

Bundesblatt

Dans

Feuille fédérale

In

Foglio federale

Jahr

1891

Année Anno Band

4

Volume Volume Heft

41

Cahier Numero Geschäftsnummer

---

Numéro d'affaire Numero dell'oggetto Datum

07.10.1891

Date Data Seite

619-642

Page Pagina Ref. No

10 070 409

Das Dokument wurde durch das Schweizerische Bundesarchiv digitalisiert.

Le document a été digitalisé par les. Archives Fédérales Suisses.

Il documento è stato digitalizzato dell'Archivio federale svizzero.