428 torité. Espérons qu'une si grande perte a été réparée d'une manière utile au pays.

,,Dans l'espoir de vous voir tous de nouveau réunis en Janvier 1862 dans la ville fédérale, pour reprendre les affaires qui restent à traiter, je fais des voeux, Messieurs et chers collègues, pour votre heureux retour dans vos foyers, et déclare close la première moitié de la session ordinaire de 1861 1862."

# S T #

Extrait des délibérations du Conseil fédéral.

(Du 24 Juillet 1861.)

Relativement aux correspondances pour les Etats-Unis de l'Amérique du Nord, le Conseil fédéral a adressé à tous les Gouvernements cantonaux la circulaire suivante : ,,Tit., ,,L'office général des postes à Washington a fait savoir au Consulat général suisse à cotte résidence que dans les conjonctures actuelles les dépêches officielles adressées des Consulats dans des Etats sérédés ne seront plus expédiés à destination, mais simplement remises à l'Agent de l'Etat étranger d'où ces correspondances proviennent. Quaut à la Suisse, cette mesure se rapporte aux arrondissements consulaires 4, 5 et 9 avec les résidences de Charleston, Nouvelle-Orléans et Galveston.

,,Ainsi qu'il a été publié récemment dans la feuille fédérale (voir page 373 ci-avant, il y aurait un expédient consistant à envoyer les lettres sous couvert -à un correspondant à New-York chargé de pourvoir à la transmission ultérieure et d'acquitter les frais de cette expédition extraordinaire.

,,Pour prévenir des longueurs inutiles, nous croyons devoir von s secommander de transmettre les lettres destinées aux susdits Conrulats du sud insurgé, au Consulat à New-York en le priant de pourvoir à l'expédilion ultérieure par la voie qu'il indique lui-même dans sa dépêche du 25 Juin dernier. 11 est vrai que ce mode de transmission entraînera un surcroit assez considérable de frais; il n'y aurait donc à en faire usage que dans les cas urgents, et il va sans

429 dire que les frais en résultant seront; portés en compte pour l'office mandant par le C o n s u l a t , soit directement soit par notre intermédiaire."

(Du 29 Juillet 1861.)

Bu égard aux explosions de moulins à poudre qui se sont fréquemment succédé depuis quelque temps, le Conseil fédéral a nommé une Commission de trois membres chargée d'examiner et de préaviser les questions ci-après : 1. Quelles peuvent être les causes des explosions qui se sont succédé dans les derniers temps?

2. Comment est-il possible de les prévenir, et quelles sont les mesures à prendre dans ce but?

La Commission est composée de Mr. le Dr. Bolley, professeur de chimie à l'Ecole polytechnique à ,, Zurich.

,, Curchod, Directeur des télégraphes suisses, à Berne.

,, Ott-Teuscher, mécanicien, à Berne.

(Du 3î Juillet 1861.)

Le Conseil fédéral a pourvu au Consulat suisse à Lisbonne daas la personne de Mr. Gaspard Schindler, de Glaris, chef de la maison de banque Schindler et fils à Lisbonne.

La Légation de S. M. le Roi d'Italie prévient les artistes italiens domiciliés en Suisse, qu'ils seront admis à présenter leurs productions es leurs oeuvres d'art à l'Exposition agricole, industrielle et artistique qui aura lieu à Florence au mois de Septembre 1861, et qu'ils pourront prendre connaissance des actes officiels de la Commission royale à qui la direction en est confiée, à la Chancellerie de la Légation de S. M. à Berna.

(Inséré par ordre du Conseil fédéral.)

Schweizerisches Bundesarchiv, Digitale Amtsdruckschriften Archives fédérales suisses, Publications officielles numérisées Archivio federale svizzero, Pubblicazioni ufficiali digitali

Extrait des délibérations du Conseil fédéral.

In

Bundesblatt

Dans

Feuille fédérale

In

Foglio federale

Jahr

1861

Année Anno Band

2

Volume Volume Heft

35

Cahier Numero Geschäftsnummer

---

Numéro d'affaire Numero dell'oggetto Datum

01.08.1861

Date Data Seite

428-429

Page Pagina Ref. No

10 058 599

Das Dokument wurde durch das Schweizerische Bundesarchiv digitalisiert.

Le document a été digitalisé par les. Archives Fédérales Suisses.

Il documento è stato digitalizzato dell'Archivio federale svizzero.