291 de charger le Conseil fédéral de procurer dans ce sens l'exécution de la Constitution fédérale.

Nous saisissons cette occasion, pour vous assurer, Tit., de noire considération distinguée.

Berne, le 26 Mars 1856.

Au nom du Conseil fédéral suisse, Le Président : STAEMPFLI.

Le Chancelier : SCHIESS.

# S T #

Extrait des délibérations du Conseil fédéral.

(Du 14 Mars 1S56).

Le Consul suisse à Valparaiso, M. Radig, adresse dans san rapport a n n u e l , daté du 31 Octobre, au Conseil fédéral les communications suivantes : ,,Le Gouvernement de la République du Chili a depuis l'année dernière beaucoup gagné dans la confiance de la population; il s'était imposé la tâche de remédier aux vices de l'administration par des institutions utiles et des améliorations; il en est venu à reconnaître-que ce n'est que par ce moyen que le pays peut être amené à un certain degré de la civilisation et de la culture européenne. Des Intendants et des Gouverneurs ont été chargés d'inspecter les provinces pour extirper les préjugés traditionnels- contraires à tout progrès dans toutes les branches de l'administration. Les voies de communication ont été améliorées et augmentées, la police a été renforcée et réorganisée; des fonds considérables destinés à fonder des écoles pour la jeunesse et des pénitenciers pour les malfaiteurs ont été mis à la disposition des municipalités des villes et du pays; des entreprises utiles et nombreuses, telles que l'éclairage au gaz, des constructions de pouls , etc. ont été favorisées et secondées. Le service des .postes a été organisé à l'instar de celui des Etats européens, ce qui a eu pour effet d» diminuer considérablement les ports. La ligne télégraphique entre Valparaiso et Santiago, dont l'établissement a coûté 42,000 dollars, avait dû être abandonnée et adjugée pour 3,600 doll., à la suite de nombreuses interruptions causées par l'ignorance du peuple; le Gouvernement Fa prise sous sa protection et l'a fait restaurer par des experts venus d'Allemagne. On a fait venir d'Angleterre les matériaux pour prolonger cette ligne depuis

292 Santiago jusqu'à Talcs, petite ville située à 80 lieues au sud; en un mot, le Gouvernement a mis tout eu oeuvre pour se rendre aussi populaire que possible.

,,La ligne ferrée entreprise, il y a deux ans, entre Valparaiso et Santiago, est achevée sur un espace de 10 milles angl, et a été solennellement ouverte le 16 Septembre dernier; il s'est formé aussi une Compagnie de capitalistes pour prolonger cette ligne depuis le chef-lieu jusqu'à Talea. Le Gouvernement a voué le plus vif intérêt à cette entreprise, qui, destinée à relier une grande partie des contrées les plus fertiles et populeuses, contribuera puissamment à faire prospérer l'agriculture et le commerce.

,,Les démarches faites par le Gouvernement dans le but d'ouvrir une ligne de navigation à vapeur par le détroit de Magellan et d'établir une communication plus rapprochée et plus prompte entre la partie orientale de l'Amérique du sud et le Chili, n'ont abouti jusqu'à ce jour à aucun résultat ; on espère toutefois amener l'affaire à bonne fin dos que les Gouvernements de ces Etats promettront leur concours.

,,Vers le milieu d'Avril dernier, M. Pérès Rosalès, Chilien, a été délégué en Allemagna avec mission de préparer les voies à l'émigration pour la province de Valdivia et la colonie Magelhaens. Indépendamment des faveurs accordées par les lois, il a été autorisé à bonifier au compte du Gouvernement une partie des frais de traversée, aux émigrants qui se décadent pour la colonie Magelhaens. Ces terres, situées le long du Sandy-Bay, à 54 degrés dû latitude sud, servaient jadis de lieu de transportation pour les malfaiteurs du Chili. Le climat en est rude et désagréable, le sol sablonneux- La proximité des sauvages Patagons en rend le séjour fort dangereux; de l'autre côté du district se trouve la Terre de Feu dont les habitants ne sont pas d'un voisinage bien attrayant. Ce district est en outre fort isolé et éloigné de la protection que le Chili doit accorder à la colonie; le détroit de Magellan ne sert qu'aux bateaux à vapeur et aux vaisseaux de guerre de nations étrangères, qui veulent éviter le passage dangereux le long du Cap Horn ou prendre du bois et s'y rafraîchir.

,,Les branches d'administration de la Justice, du Culte et de l'Instruction publique ont subi maintes bonnes réformes, dont une partie sont en voie d'exécution et d'autres ont été soumises à la .sanction de la Chambre des Députés. On travaille à la révision de la loi sur le commerce et du Code pénal; le Conseil de santé a présente au Congrès un projet d'après lequel les gens de la faculté doivent être soumis à un examen rigoureux et responsables dans la pratique , afin de mettre un terme aux fréquents abus et à la charlatanerie. Les maisons de correction ont été réorganisées. Le système cellulaire a été adopté pour les grands criminels, et lus détenus sont soumis à une discipline plus sévère.

293 ,,Le projet de dotation du clergé sur le trésor public; est en délibération au sein de la Chambre des députés, le besoin s'en faisant sentir toujours davantage, en ce que le revenu des ecclésiastiques dépend en majeure partie de la classe la plus pauvre des habitants.

,,Les missions dans l'Arauco et dans les contrées du sud-est, entreprises en vue de la conversion et de la civilisation des hordes sauvages, ont rencontré de nombreux obstacles, attribués en partie au caractère indomptable de l'Indien, en partie -à la négligence des missionnaires. Le Département des Cultes a confié à des moines italiens l'accomplissement de cette tâche aussi pénible que dangereuse, vu que les religieux Chiliens, habitués à une existence trop commode, ne possèdent ni la force d'esprit suffisante, ni les talents de prédication nécessaire à cette oeuvre difficile.

,,Le recensement de la population Chilienne, qui a été effectué 'année dernière, présente les résultats suivants: 712,932 habitants du sexe masculin.

726,188 ,, ,, ,, féminin.

1,439,120 âmes.

,,A cette occasion il s'est constaté que sur 743 habitants un seul sait lire, et sur 939 un seul sait écrire. Dans le but de remédier à cette ignorance, le Gouvernement a fait ouvrir dans les deux années dernières soixante écoles, dont un tiers destinées aux élèves du sexe féminin. L'enseignement scolaire pour les enfants de parents riches dans la ville est confié à des professeurs et instituteurs étangers, qui sont à la tête des instituts. L'astronomie et la peinture sont pareillement enseignées sous la direction de professeurs étrangers.

,,Les recettes publiques se sont élevées cette année à dollars 5,946,216. 92 cents, ce qui constitue un excédant de doli. 393,732.

32 cents comparativement à l'année précédente.

,,Ces recettes se composent comme suit: Produiten sus. Prod. en moins.

Dollars. Ct. Dollars. Ct.

Doli. Çt.

les péages' .

. 3,713,315. 33. 354,755. 33.

lemonopole des cartes à jouer et du tabac 869,016. 48.

95,221. 97.

les dîmes .

. °604,475. 83. 23,460. 37.

l'impôt roncier .

98,983. 89.

-- -- 2,511. -- les droits du fisc et . 217,058. 05.1 o. n qn or» i · *i Àf\ K.WG r\z. î les impots .

.

10,576.

05. J AI,UOy« £J* les droits de patente et d'enchères .

66,731.-- 3,518.79.

le papier timbré

.

80,827.88.

8,113.74.

Report doli. 5,660,984.51. 506,109.49.

2,511.--

294

Transport la monnaie .

.

les postes .

.

les droits de chaussée dhers .

.

.

Produit en sus. Pi-od en moins Dollars. Cl.

Dollars. Ct.

Doli. Ct.

5,660,984. 51. 506,109.49.

2,511.-- 81,340.06.

-- -- 98,936.81 58,490. 67.

-- 14,972. 31 76,241. 58.

1,758. 56.

69,160. 10.

2,264. 39.

5.946,216. 92. 510,132. 44.

116,420. 12

116,420. 12.

Dollars : 393,7.12. 32.

,.Le système décimal des monnaies introduit cette année a couteau Gouvernement beaucoup de peine, de travail et de patience, et il s'est vu obligé de prolonger trois fois le terme pour le retrait dus anciennes monnaies.

,,Les nouveaux bâtiments de douane sont en grande partie achevés, et les marchandises étrangères importées y sont reçues depuis quelque temps. Précédemment, le fisc était, faute de place, obligé de prendre en location dans la ville des maisons d'entrepôt, où les marchandises étaient exposées aux incendies, qui ont lieu fréquemment; aujourd'hui que les entrepôts sont isolés et situés sur la rive de la haie, ils offrent la plus grande sé-.-urité contre les sinistres.

,,La dette publique en Angleterre s'élevait Tannée dernière à doli.

6,9 î 1.500, et s'est réduite celte année par amortissement ù 6,703,500.

Elle consiste en : 6S33 bons à 6% d'intérêt par anj m bon 6n74 ~ ,, 3% ,, ,,) ' ;, ,,Malgré l'état de gène où se trouvent quelques places maritimes du contineul, et l'influence; fâcheuse pour le commerce du Chili dû la guerre qui préoccupe l'attention dos grands Etais de l'Europe, malgré la rareté des navires, partant la cherté des transports et les frais d'as^urau-'e doubles à ;)a>er pour les dangers de mer et de guerre, la situation commerciale du Chili ne laisse pas d'être prospère.

,,La valeur dos uurchaudises importées de pays et de ports étrangers dépasse de doli. 5,874,600 celle de 1654; l'exportation des produits du pays, de doli. 2,047,500, et des marchandises fabriquées de doli. 441,000. Il suit de là que lu valeur totale du commerce avec des pays étrangers a atteint tant par l'importation que par l'exportation lechiHVe de doli.32,000,000, ets'est accrue de doli. 8,000,000.

..Sur 26 nations ave« lesquelles le Chili entretient des relations mercantiles, 19 ont contribué par 9'/2 millions de dollars à l'accroissement du commerce, tandis que les 7 autres sont demeurées en sous par doli. 1,080,000. Le nombre des navires -employés pour le commerce, a été de 4,987 avec un port de 11/2 million de tonnes; par conséquent 183 bâtiments de plus que l'année précédente.

t

295 s Lu règlement* actuellement en vigueur pour l'entrepôt dans les douanes accorde deux ans de terme. Les marchandises paient par trimestre t/4 % 'a première année, d'après la valeur fixée au tarif, et Vs °/o 'a seconde année ; les marchandises qui en sont extraites la première année, sont affranchies de tout droit.

,,L'agriculture a presque doublé depuis quelques années, les produits chiliens ayant trouvé un débit avantageux en Californie et aussi en Australie depuis les deux dernières années.

,,L'exportation île farine, froment et autres céréales pour ce dernier pays a été explo'tée avec une fureur de spéculation, telle que:le prix du sac de farine ( ie 200 livres sur la place a ascende jusqu'à doli. 20, tandis que le prix courant est de 6^/2 à 7 doli., et que les autres produits ont subi une hausse en proportion.

,,Les mines continuent à êlri une source abondante de richesse publique, bien que depuis quelque temps les propriétaires de mines aient été moins favorisés par suite des fluctuations auxquelles cette branche d'industrie est sujette.

*

L'exportation des métaux a présenté le résultat suivant : Cuivre ouvré, .

. quintaux 3'àl'<> doli.

3,107 Cuivre en barres, .

.

,, 171,'989 " ,, 2,772,364 Cuivre fondu une fois, .

,, 1/14,216 ,, '662,269 Minerai de cuivre, .

.

,, 445,042 ,, 881,9.83 Minerai d'argent, .

.

,, 157,617 ,, 1,428,462 Or en pâte, .

.

. onces 165 ,, 2,640 Argent en lingots, } on . ,._,, n ,,., .n 0 marcos 301 577 Piata pina, j ' > » 2,714,193 Doli. 8,465,0.18 ,,Les mines de charbon dans la province de Talcahuano présentent un résultat des plus favorables tant par la qualité que par la quantité.

Le prix en varie par tonne entre 5 et 6 doli, pour être exporté.

,,La marine chilienne a perdu 25 bâtiments, dont deux bateaux '0 vapeur, sur les écueils par suite d'ouragans et de la crue 'des ·fleuves.

,,D'après le dernier recensement, il y a en tout dans la république du Chili 19,669 étrangers, dont environ 50 Suisses. A Valparaiso il s'en trouve 22 qui sont plus ou moins bien placés. Depuis le commencement de cette année, ils ont fondé une société de bienfaisance, destinée à venir en aide à nos compatriotes, ainsi que cela a été déjà fréquemment le cas. Chaque membre paie 3 doli, par trimestre.

296 (Du 24 Mars 1856.)

Pour combler les lacunes survenues dans l'état-major fédéral, le Conseil fédéral a procédé aux promotions et nominations ci-après.

  1. Coiubaitnntls.

/. Colonels.

Etat-major général : Mr. Steiner, Jacques, de Zielebach, à Berne,^ Directeur militaire du Canton de Berne,\act. commandant.; de ,, de Salis, Jacques, de et à Jenins (Grisons), ( bataillon.

,, Blariotli, Giuseppe, de Bellinzone, J II. Lieutenants-colonels, Etat-major du Gûnie: Mr. Suter, Jean Rodolphe, de et à Zofîngue, act. major à l'état-major du Génie.

Etat-major d'artillerie: Mr. Burkli, Jules, de Zurich, à Rapperschwyl,! f .

&rétat_ ,, Finsterwald Jean Rodolphe, de Stilli (Ar-f maj o r ^ai,tiUerie.

J govie), a Berne, J · Etat-major général: ^ Mr.

,, ,, ,, ,, ,,

Kehrli, Jacques, de et à Utzenstorf, Meyer, Ferdinand, de et à Berthoud, act. majors à l'étatBackofen, Samuel, de et à Baie, de Escher, Jean Conrad, de et à Zurich, major général.

de Planta, Rodolphe André, de et à Coire, Alioth, Auguste, de et à Baie,

,, Herminjat Julien de et à la-Rippe CVoad)*)) Rossy, Philippe, de et a Lachaud, : ) n Philippin, Jules, de et à Neuchâtel,

B

Mr.

,, Mr.

,, y, ,, fi

. c o m m a n d a n l s de ; llon

b t

///. Majors.

Etat-major d'artillerie: Spengler, Samuel, d'Orbe, à Cossonay (Vaud),\act. capitaines à TéPestalozzi, Charles, de e t à Zurich, Jtat-majorféd. d'artil.

Etat-major général: Challande, Isidore, de Fontaines (Neuchûtel), à Coire, Amstuz, Jecn, de Sigriswyl (Borne), à Berne, act. capitaines à l'état-major général.

Rohr, Guillaume, de Lenzbourg, à Aarau, Walser, Marc, de Laupersdorf, à Dornach (Soleure),

) II a décliné sa nomination.

297 Mr. Bruderer, Jacques, de Trogen, à St. Gali a de Latour, Gaspard, de Biïgels, à Coire, ,, Im Obersteg, Jacques, de Boltigen (Berne), ,act. capitaines à l'éà Berne, tat-mnjor général.

,, Scherer, J. Jacques, de Richtersweil, à Wintertliur, ,, Landerset, Charles, de et à Fribourg, commandant de gendarmerie.

,, Wydler, Guillaume, de et à Aarau, major de carabiniers au service cantonal.

,, Thurneisen, Rodolphe, de et à Baie, capitaine d'infanterie au service cantonal.

,, Burnand, Charles, de et à Moudon, major au service cantonal.

IV. Capitaines.

Etat-major d'artillerie : Mr. Curchod. Charles Louis, de Crissier fVaud),i , ,. .

à Lausanne, ?° \t heu .lenTM V , ,, Dubied, L. Gustave, de Couvet (NeuchâteO, f1 etd?,artelllerle -ln1a,jor fedéral à St. Sulpice, » ) Etal-major général: Mr. Heusler, Emanuel, de Baie, à Genève, lieutenant d'artillerie au service cantonal.

,, Wurstemberger, Jean Louis, de et à Berne, capitaine de cavalerie au service cantonal.

,, R'i/Ty, Victor, do Lutry, à Lausanne, lieutenant au service cantonal.

,, Chamorel, François, d'Ollon, à Aigle (VaudJ, lieutenant au service cantonal.

V. Lieutenants.

Etat-major iï artillerie : Mr. Lucoi, Gabriel, de et à Genève, lieutenant d'artill. au service cantonal.

VI. Premiers sous-lieutenants.

Etat-major du Génie: Mr. Duperi ex, Alexandre, de Rougemont (Vaud),1 .

, i a. Lausanne, I act.,,,'II. sous-heut.

.

, à ,, Doaùfucé, Adolphe, de et à Genève, I ì etal - ma J or du 5, Liardel, Charles, de Belmont, à Ecublens, J Senie-

Mr.

,, ,, ,,

VII. Seconds sous-lieutenants.

Elat-'najor du Génie.

Debrit, Marc, de et à Genève, ] Diodati, Charles Gabriel, ,, ,, ,, ' ,, I asDÌrants officiers Moschell, John, ,, ,, 8 ,, ( asPirants olhciers.

Munier, Jsac Laurent, n n n n '

293 E3. .Yosv-eoESì'fcaìfaiits.

Elat-major du commissariat.

Commissaires de III. classe arec rang de capitaine : Mr. LJoeder, Jean Jaïq:iïS, de Muhleberg (Berue),\ à Berne, | ,, Bacali, Albert, d'Orbe, à Vevey (Vaud), f]commis?aires de IV.

,, iïfo/er, Charles, de Kirchdorf (Berne), à Cully, | classe avec reiift de Ä Bannwart, Louis, de Bichelsee (Tìuirgovie),| lieutcnunl.

à Berne, | VeiUard, Alfred, d'Yvorne, à Vevey, } n ,, Brindlen, Jaseph, de Brigue, à Sioa, acî. capitaine d'infanlerie au servite cantonal.

Commissaires da IV. classe avec rang de lieutenant.

Mr. Passavant, Alphonse, de et à Baie, \ ,, Frey, Conrad, de Niederwyl, près FrauenîeldJ à Berne, S n Kramer, Henri, dfi Volken (Zurich), à Zurich,| ,, Hardmeiier, Jecn Henri, de et à Winterthur.f .

, . %,tîynri, - de , etl -a eSoleure, i 'vaut, D ,," Banmoart, /., .commissaires do " 7 , . , ' ., -, T .

j JV. classe avec rang ,, Curchod. hnii le, de Lausanne, a nBoudry, \ , ...

.° '., \Ventjer, t,r rr · , , j n ·.

i!

u ,,> -, n Théophile,deBuchholterberg (Berne) Jfl de sous-lieutenant.

à Landercii (.Xeuchûtel), | .. Magnin, Auguste 3îarc, de Coppet, à Lausanne,^ ., Schenk, Jean Chrétien, de Buthenbach (Bénie) à Berne, Commissaires de V. classe ause rang de sous-Heulenanls.

Mr. Dénérias, Victor, «îe «t à Sion, act. 1. sous-iieutenant d'infanterie.

,, Pßs.er, Jean Hermann, de et à Si'liaK'house, tiït. économe a\ec rang de sous-lieutenant.

,, Kunzli, Jean Jacques, de Veltheim, à Zurich, secrétaire d'étatmajor au service cantonal.

,, BernouUi, Guillaume, de et à Baie, act. guide.

,, Perrenoudy Frédéria Auguste, des Ponts, aux ponts de Martel (ÏS'euchûtel), act. carabinier.

IH. Etat-major de santé.

Médedns.

Médecins d'arnbultmce de III, classe pour Velile avec rang de 1. sous-lieutenant,.

Mr. Burnier, César Samuel Auguste, de Lutry et\ Cully, à Lausanne, j act. médecins d'in» Willy, Rodolphe, de et à Mets (St. Gali) ( fanterie.

,, de Cocatrix, Xavier, de St. Maurice, à SionJ v Joos, Jean Rodolphe Emile, de et à Schaflïiouse.

,, Schudel, Sigismond Michel, de et à Schleitheim (S^haffhouse).

299 (Du 28 Mars 1856.)

En continuation des nominations et promotions dans l'état-major fédéral, qui a eu lieu le 24 courant, le Conseil fédéral a promu au grade de major les capitaines d'état-major ci-après : Majors, Elat-major général : Mr. Bertsch, Gabriel Pierre Louis, de et à Yverdon (Vaud).

,, de Mandrot, Louis Alphonse, de Morges, à Lasarraz (Vaud).

,, Fratecolla, Giuseppe, de et à Bellinzone.

,, Doret, Paul David Louis, avocat, de et à Aigle, Canton de Vaud, a été nommé au commissariat fédéral des guerres, fonctionnaire de V. classe avec rang de sous-lieutenant.

(Du 31 Mars 1856.)

Le Conseil fédéral voulant alléger autant que possible les dépenses des exposants suisses à l'Exposition agricole qui s'ouvrira cette année à Paris, a chargé son Département du commerce et des péages d'accorder la sortie et la rentrée franche de droits en faveur des objets envoyés par les dits exposants, et de suivre en général le mode de procéder qui a été observé en 1851 et 1855 à l'occasion des expositions de Londres et de Paris.

Une disposition analogue sera appliquée quant aux objets destinés à l'Exposition d'économie domestique qui aura lieu en Septembre prochain à Bruxelles, tels que meubles, vêtements et linge, outils et : instruments qui se rapportent au travail manuel industriel ou agricole, etc. etc.

Nominauons du Conseil fédéral.

Employés postaux: 31 Mars. Mr. J. J. ffardmeyer, de Winterthour, premier télégraphiste à Lausanne, nommé chef du bureau des télégraphes à Romanshorn.

2 Avril, D mc Marie Cath. Pfister, née Gfeller, à Sumiswald, Canton de Berne, buraliste de poste au dit lieu.

Mr. le capilaine Jules Erbeau, à Travers, Canton de Neuchâtel, a été patenté débitant de. poudre a.u dit lieu.

Résumé de l'importation de denrées alimentaires du 16 au 31 Mars 1856.

[. AlWONDISSEBI.

III. ARRONDISSE:«. |IV. ARRONDISSE:«.

II.

Direi lion As

Fronce

Direc tion ARRONDISSEd' cl' Allemagne Italie Allemagne MENT.

d'

Quintaux tyt'.intaux

Blé. . . .

1,693 Seigle . .

-- 10 Orge . . .

Avoine . .

2 --,, Maïs . . .

Haricots .

1 Pois . . .

Riz. . . .

-- Orge mondé et gruau.

5 Farine . .

19 Pain . . .

50 Vin . . . 4,819 Viande C fraiche .

Colliers

Pommes de terre .

--

4,432 8 139 701 695 71 16 -- 25 354 12 1,521 19 Colliers

252

Quintana

Colliers

283

I

Direi tion de

u Lombardie

Quintaux Quintaux Quintaux

21,523 19,932 72 23 1,297 290 2,133 2,013 20 1 16 281 6 9 2 -- 63 58 569 2,330 14 46 172 61 11

1

12 CtUicra

10 Colliers

54 --

--132 1 286 -- Colliers

--

V I . ARRONDISSE»!.

Direijlion

Dire îlion

de de France Soviiye France ^^g^ggggSt Q".âxtai'.x Quintana Quintaux de

du

PiOmonl Quintaux

47 2,937 733 51 281 39 -- -- -- 80 -- 22 4,246 -- 4 -- -- -- -- 13 --407 1,344 --462 -- 57

V. ARRONDISSE.;».

--

--

10 141 -- -- 12 4

-- 3 --556 2 -- 494 3,263 1 Colliers


2 -- .


6 Colliers

5

1

1 Colliers

de Sarduigne

Quintaux

TOTAL Qtiintaioe

147 1,439 -- 26 -- 14 38 458 3 b 2 12 O O 2 145 214

52,150 1.16&

187 --183 60 8 -- 1,264 2,547

340 4,668 133 14,484

2 Co Heer*

19

10 Colliers

51

1,825 5,566 4,996 387 48 2,129

75 Cotlirrs

664

Schweizerisches Bundesarchiv, Digitale Amtsdruckschriften Archives fédérales suisses, Publications officielles numérisées Archivio federale svizzero, Pubblicazioni ufficiali digitali

Extrait des délibérations du Conseil fédéral.

In

Bundesblatt

Dans

Feuille fédérale

In

Foglio federale

Jahr

1856

Année Anno Band

1

Volume Volume Heft

16

Cahier Numero Geschäftsnummer

---

Numéro d'affaire Numero dell'oggetto Datum

05.04.1856

Date Data Seite

291-300

Page Pagina Ref. No

10 057 078

Das Dokument wurde durch das Schweizerische Bundesarchiv digitalisiert.

Le document a été digitalisé par les. Archives Fédérales Suisses.

Il documento è stato digitalizzato dell'Archivio federale svizzero.