520 Voies de communication.

La ligne ferrée de Philippeville à Constantine est en pleine exploitation depuis six mois environ.

Celle d'Alger à Oran, sauf la section de Bou Medfa à Affreville livrable dans deux mois, est aussi en exploitation. Ces deux provinces seront donc reliées par une voie rapide, qui dispensera, les voyageurs d'une traversée de 48 heures, en raison des diverses escales où les navires porteurs du courrier devaient toucher.

Immigration.

La guerre ne pouvait qu'être défavorable au peuplement de l'Algérie, et l'on peut, sans trop se risquer, dire que l'immigration a été complètement nulle cette année.

# S T #

Extrait des délibérations d u , Conseil fédéral.

(Du 8 Avril 1871.)

er

Par note du 1 courant la Légation suisse à Paris informe le Conseil fédéral que le Gouvernement français, vu la cessation complète de la peste bovine en Suisse, a permis l'importation du bétail suisse en France et a donné des instructions à cet effet aux préfets de l'Ain, du Doubs et du Jura.

Vu l'augmentation considérable des correspondances télégraphiques, le Conseil fédéral a décidé de créer 30 nouvelles places de télégraphistes, savoir 4 pour Genève, 3 pour Baie, Berne, St.

Gall et Zurich, 2 pour Lausanne et Lucerne, 1 pour Aarau, Bellinzone, Chaux-de-Fonds, Coire, Glaris, Neuchâtel, Ölten, Schaffhouse, Vevey et Winterthour.

521 Les officiers ci-après ayant demandé leur démission de l'étatmajor fédéral, le Conseil fédéral la leur a accordée avec remerclments pour les services qu'ils' ont rendus.

I. Etat-major général.

Mr.

» » » » » » » »

*Rodolphe Sens, à Zurich, colonel ; Hans Rodolphe Thurneisen, à Baie, lieutenant-colonel ; *Aimé Constant Rössel, à Sonvillier, » Antonio Bossi, à Lugano, » Auguste Veillon, à Grellingen, » Adalbert de Goumo'éns, à Berne, » George Pfyffer, à Lucerne, major ; Etienne G-abioud, à Sion, » Edmond Ch. Fr. Necker, à Satigny, capitaine.

II. Etat-major du génie.

Mr. < 'hristian La Nicca, à Langenargen, lieutenant-colonel.

lit. Etat-major d'artillerie.

Mr. Jean Marc Wurth, à Genève, major.

' »

IV. Etat-major judiciaire.

Mr. *Carlo Battaglini, à Lugano, colonel ; » *Jean Jacques Zingg, à St. Gali, » V. Etat-major du Commissariat.

M.r.

» » » » » » »

Henri Kramer, à Zurich, lieutenant-colonel ; J. Henri Hardmeier, à Winterthour, major ; Charles Glutz-Blosheim, à Soleure, » J. Conrad Laffon, à Schaffhouse, capitaine ; Aloïs Monca, à Lucerne, » Emile Masson, à Lausanne, » Paul Charles Troxler, à Munster, sous-lieutenant; Frédéric -Ero, à Thoune, »

NOTE. Les officiers désignés par un * sortant du service après 50 nns révolus conservent les prérogatives d'honneur de leur grade, à teneur de l'art. 36 de l'organisation militaire fédérale.

Feuille fédérale suisse. Année XXJI1.

Vol. J.

39

522 VI. Etat-major de santé.

Mr.

» » » » » » » »

*J. Léonard Hatz, à Coire, capitaine ; Dominique Schilter, à Schwyz, » Natale Spinte, à Berzona, » Rodolphe Willy, à Mels, » J. G. Emile Joos, à Schaffhouse, » Carlo Pasta, à Mendrisio, » Giov. Battista .Lotti, à Bignasco, » Achille Mossi, à Airolo, lieutenant ; Marie Louis Robadey, à Romont, I. sous-lieutenant.

VII. Vétérinaires

Mr.

t> » » »

d'état-major.

*F. Abraham Gn/ger, à Berne, capitaine ; *H. Théophile Hilfiker, à Aarau, » J. F. Marc Leuthold, à Tour de Peilz, » * Jacques Heiz, à Eeinach, » Giuseppe Paganini, à Bellinzoue, » VII. Secrétaires $ état-major.

Mr.

» » » »

Carlo Masella, à Lugano ; Luigi Airoldi, "» » J. Joseph Sidler, à Lucerne ; M. S. Emile Chappuis- Vuichoud, à Lausanne ; Fritz G-ottisheim, à Baie.

(Du 11 Avril 1871.)

Par note du 9 courant, l'Envoyé de l'Empire allemand a fait savoir au Conseil fédéral que les personnes de l'Alsace et de la Lorraine allemande qui veulent acquérir le droit de cité suisse actuellement et avant la conclusion de la paix définitive entre l'Allemagne et la France, ne sont pas tenues de se faire affranchir, des liens qui les rattachent à l'Etat allemand.

Mr. le colonel fédéral Linie à Genève, inspecteur de l'infanterie du VIe arrondissement, comprenant les Cantons de Fribourg et de Neuchâtel, ayant demandé sa démission en cette qualité, le Conseil fédéral l'a remplacé par Mr. le colonel fédéral Bruderer à St. Gali, pour la période de fonctions allant jusqu'à 1871.

523

Le Conseil fédéral a mis sur pied les compagnies de réserve NOB 20 et 21 d'Appenzell Eh. Int. pour garder le parc d'artillerie français à Colombier, et les a placées sous le commandement de Mr. te major Toulmi, qui aura à se charger en même temps de l'instruction de cette troupe.

(Du 12 Avril 1871.)

Le Conseil fédéral a donné à Mr. Eggimann, Caissier de la Confédération, la démission de la place qu'il a occupée depuis 1855.

(Du 14 Avril 1871.)

Sur la proposition de son Département militaire, le Conseil fédéral a nommé médecins des bataillons de carabiniers : Mr. Adolphe Kühn, à Mûri (Argovie),' capitaine ; » Eugène Dutoit, à Berne, » » Gustave Schock, à Zurich, » » Sébastien Vogel, à Escholzmatt (Lucerne), lieutenant ; » Marc Elasi, à Luchsingen (Glaris), » » Antoine Niederöst, à Brunnen (Schwyz) » » Salvatore Gujoni, à Lugano, capitaine ; » Jean Dolder, a Münster (Lucerne), lieutenant ; » Théodore JRippmann, à Sissach (Baie-Camp. » > Albert Mütter, k Weissenbourg (Berne), » » Jean Pierre MoeJirlen, à St. Aubin (Neuchâtel), capitaine ; » Charles Kellenberger, à Coire, » » J. Baptiste Thürler, à Pribourg, » » Arnold Wunderli, à Pluntern près Zurich, » » Pierre Schupbach, à Oberdiesbach (Berne), lieutenant; » Gottwald Vogel, à Trogen, capitaine.

Mr. le Dr. José Joaquim Ferreira Valle, que Sa Majesté l'Empereur du Brésil a désigné le "14 Janvier dernier en qualité de Son Consul général, en Suisse, a obtenu l'exéquatur du Conseil fédéral.

Mr. Ferreira Valle remplace le Consul général du Brésil à Genève, Mr. José Bettamio, qui se rend à Londres en la dite qualité.

524

Le Conseil a décrété l'ouverture d'un bureau télégraphique public à la station de chemin de fer de Sirnâch (Thurgovie).

Le Conseil fédéral a nommé : (le 8 Avril 1871) Buraliste postal à Rueggisberg : Mr. Charles Trachsél, aubergiste, .de et à Rueggisberg (Berne); Télégraphiste à Eschlikon : D lle Susanne Schluepp, modiste, du et au dit lieu ; Aide au bureau de péage de la gare française à Bàie : Mr. Jacques Lips, de Oberurdorf (Zurich) ; Contrôleur au bureau de péage de Monstein-Au : Mr. Rodolphe Ducloux, de Laufenbourg (Argovie), receveur de péage à Koblenz ; (le 11 Avril 1871) Buraliste postal à Wangen : Mr. Charles Frédéric Jost, d'Attiswyl, commis négociant, à v Wangen (Berne) ; » s » Semsales : » Jean Buclin, de et à Semsales ( Fribourg ), buraliste postal provisoire au dit lieu; (le lé Avril 1871) Caissier du I. arrondissement des péages (Baie : Mr. Jacques Thommen,' de Niederdorf (Baie-Camp.), actuellement contrôleur de l'entrepôt fédéral à Baie; Télégraphiste à Wangen : Mr. Charles Frédéric Jost, bura, liste postal à Wangen (Berne).

D'après une déclaration de la Légation britannique, Mr. John Auldjo remplit actuellement et par intérim les fonctions de Consul britannique à Genève.

Schweizerisches Bundesarchiv, Digitale Amtsdruckschriften Archives fédérales suisses, Publications officielles numérisées Archivio federale svizzero, Pubblicazioni ufficiali digitali

Extrait des délibérations du Conseil fédéral.

In

Bundesblatt

Dans

Feuille fédérale

In

Foglio federale

Jahr

1871

Année Anno Band

1

Volume Volume Heft

15

Cahier Numero Geschäftsnummer

---

Numéro d'affaire Numero dell'oggetto Datum

15.04.1871

Date Data Seite

520-524

Page Pagina Ref. No

10 061 869

Das Dokument wurde durch das Schweizerische Bundesarchiv digitalisiert.

Le document a été digitalisé par les. Archives Fédérales Suisses.

Il documento è stato digitalizzato dell'Archivio federale svizzero.