921

# S T #

INSERTIONS.

Mise au concours.

Le Département fédéral des Postes voulant séparer les places de caissier d'arrondissement de toute autre fonction là où cela n'a pus encore en lieu, il a invité les fonctionnaires à opter pour les attributions qu'ils défirent conserver.

Cela ayant eu lieu, les places suivantes sont mises au concours, jusqu'au 8 Décembre prochain, avec un traitement à. fixer lors de la nomination : 1) Caissier de l'arrondissement postal de Genève.

2) Chef de bureau au (bureau principal des postes à Neuchâtel.

3) Adjoint de la Direction des poslos & Lucerne.

4) Caissier de l'arrondissement postal de Bcllinzone.

S'adresser à la Direction de l'arrondissement respectif.

Berne, le 21 Novembre 1871.

Le Département fédéral des Postes: J. CHALLET-VENEL.

Feuille fédérale ruine. Année XXIII.

Vol. 111.

63

922

EXPOSITION UNIVERSELLE DE 1873 A VIENNE.

Programme.

I. Sous le haut patronage de Sn Majesté I. et R. Apostolique aura lieu à Vienne en 1873 une Exposition internationale ayant pour but de constater l'état actuel de IR civilisation moderne et do l'ùconomie nationale de tous (es peuples, et de favoriser leur développement.

Celte Exposition sera organisée au P rater dans des bâtiments construits à cet effet, elle sera ouverte le V" Mai 1873 et close le 31 Octobre de la même année.

II. Les objets exposés seront divisés en 26 groupes : 1 er groupe. Exploitation des Mines et Métallurgie.

e 2 e groupe. Agriculture, Horticulture, Exploitation et industrie forestière.

3 groupe. Arts chimiques.

4° groupe. Substances alimentaires et de consommation comme produits de l'Industrie.

5ee groupe. Industrie des Matières textiles et Confections.

6e groupe. Industrio du Cuir et du Caoutchouc.

7 groupe. Industrie des Métaux.

8° groupe. Bois ouvrés.

9° groupe. Industrie de la Verrerie et de -la Céramique.

10 ee groupe. Quincaillerie, Tabletterie et Maroquinerie.

11 groupe. Industrie du Papier.

12"e groupe. Arts graphiques et Dessins industriels.

13 groupe. Machines et Matériel de transport.

14° groupe. Instruments de précision et de l'art médical.

15° groupe. Instruments de Musique.

16e groupe. Art militaire.

Ce groupe comprend tous les objets et dispositions relatifs k l'armement et a l'équipement des années et aux secours des malades et blessés de terre et de mer.

17' groupe. Marine.

Ce groupe contient les objets concernant la navigation maritime et fluviale, la construction, l'iirmemeut et l'équipement des vaisseaux, la construction des porta, l'éclairage des côtes, le service de sauvetage, etc.

923 18» groupe. Matériel et procédés du génie civil, des travaux publics et de l'architecture.

Dans ce groupe seront exposés les dessins, plans et modèles de constructions de routes Et de chemins de fer exécutés ou projetés ; d'iiqncdiics, de travaux de dessèchement du sol, de régularisations de .cours d'eaux, de canalisation, d'égoûls ; de constructions de maisons 'd'hahitiitioh et d'édifices publics (Palais de Parlement, Théâtres, Hôpitaux, Prisons, Etablissements de Bains publics, Buanderies puliliques) ; de dispositions intérieures, telles que : Ventilation et chauffage des habitations, etc.

19° groupe. Types d'habitations bourgeoises, dispositions intérieures, décoration, ameublement.

20e groupe. Types d'habitations rurales. Dispositions, ustensiles, mobilier.

Dans ces deux groupes il sera démontré de quelle manière les différents peuples entendent et interprètent les conditions de l'habitation.

21e groupe. Industrie nationale domestique.

Ce groupe est destiné à démontrer quelle abondance de précieux motifs d'art renferment les produits de l'industrie nationale domestique, 0 dans ses articles de parure, de poterie, de tissus, de mobilier, etc.

22e groupe. Exposition des Musées des Beaux-Arts appliqués à l'industrie.

Ce groupe a pour but d'exposer les moyens à l'aide desquels les Musées modernes des Beaux-Arts appliqués à l'Industrie tendent à améliorer le goût public, à répandre et à généraliser l'instruction artistique.

e 23 groupe. Art religieux.

Dans ce groupe on réunira tout ce qui est produit par les Arts industriels pour l'usage du Culte.

24« groupe. Objets d'art des époques antérieures, exposés par des amateurs et des collectionneurs (Exposition des amateurs).

Celle Exposition a pour but de faire connaître les trésors des collections particulières d'objets d'art qui généralement ne sont accessibles qu'à des cercles très-restreints, et d'inspirer de nouvelles idées aux artistes industriels.

.25° groupe. Beaux-Arts.

Ce groupe ne cohiprendra que des oeuvres d'art qui ont été produites depuis la seconde Exposition de Londres 1862.

26° groupe. Education, Instruction et Enseignement.

Ce groupe comprendra : a. Tout ce qui a rapport aux soins à donner à l'enfant et à son éducation, à son développement physique et moral, depuis les premiers jours de son existence jusqu'à, son entrée à l'école.

6. Tout ce qui a rapport k l'instruction et aux écoles, depuis l'école primaire jusqu'il l'école professionnelle et à l'Université.

c. Tout ce qui a rapport à. l'enseignement général ; productions de la littérature, de la presse, des associations, des bibliothèque;» publiques ; tableaux graphiques et statisques, etc., etc.

924 HI. Par les Expositions comparatives des machines, des appareils, dés procédés et des méthodes de travail des différentes époques, l'on montrera le perfectionnement successif des différentes inventions, tel que, pur exemple, celui île la machine à coudre, du melier à tisser, île la télégraphie, de In photographie, rie., etc. On essaiera ainsi de donner un aperçu de I histoire des inventions; cet essai devra démontrer par des expositions de machines et de produit» de main-d'oeuvre que dans certains cas les machines ont supprimé la main-d'oeuvre et d'en d'autres elles en soutiennent et en augmentent la p r o d u c t i o n .

IV. Par l'Exposition d'objets analogues, mais provenant de différentes époques (aillant que possible avec, l'indication des prix), ainsi que d'échantillons et de modèles, on démontrera l'augmentation de la force productive des différentes industries, leur dépendance- des variations du goût et l'action qu'elles exercent sur celui-ci, ainsi que. leur importance au point de vue do l'économie p o l i t i q u e aux différentes époques. On exposera ainsi un aperçu de l'histoire de l'Industrie.

V. Pour illustrer, par un coup d'oeil rétrospectif, l'influence des sciences sur les procès de l'Industrie, on montrera l'utilisation des déchets et la croissante application de ces derniers, en exposant les déchets et les produits qu'on en relire, et en y ajoutant les produits intermédiaires, a u t a n t que celte · production de nouvelles valeurs est le résultat des inventions et des découvertes faites depuis la première E x p o s i t i o n universelle de Londres en 185l.

VI. L'Histoire des Prix formera une autre branche de l'Exposition. On exposera un tableau comparatif des p r i x de cinq à cinq années des articles les plus i m p o r t a n t s des principaux centres de p r o d u c t i o n , en r e m o n t a n t le plus loin possible, et en joignant à ces prix des échantillons cl des spécimens..

VII. Pour faire connaître l'échange international des produits, on donnern une représentation du commerce du monde.

A cet effet, on exposera des collections d'échantillons et de spécimens des ports de commerce les plus importants, en i n d i q u a n t sur chaque échantillon sa provenance et son écoulement, les q u a n t i t é s importées et exportées, les prix, etc. En outre, l'on indiquera par des données statistiques et des tableaux graphiques le mouvement de la n a v i g a t i o n et du commerce de chaque port de commerce pendant les dix dernières minces.

VIII. La pensée exprimée dans ce qui précède de facililcr l'élude de l'Exposition par des chiffres et des tableaux graphiques trouvera sa réalisation dans toutes les parties de l'Exposition, en vue de faire ressortir par des données officielles les progrès industriels et économiques faits par les différents Etals depuis la première Exposition universelle (Londres 1851). Par exemple, il sera exposé des états comparatifs des superficies consacrées il la culture du sol, des quantités de productions agricoles annuelles, de leurs prix, de la valeur du sol, du taux de l'argent, des chemins de fer, du chiffre de la population, etc., tels q u ' i l s ont été constatés à chacune des époques des expositions universelles postérieures (Paris 1855, Londres 1862 Paris 1867 On démontrera de cette manière la force -productive des différentes nations , dans les espaces mêmes qui leur seront assignés dans le Palais de l'Exposition.

Toutesles données relatives aux différents objets de l'Exposition, lelles que : nom de l'exposant, spécification de l'objet, le prix (que l'exposant est .libre de faire connaître ou non), seront jointes aux objets exposés. Tous les autres renseignements dont lu publication serait désiée par l'exposant, et qui

925 sont de quelque intérêt pour le public (l'historique et l'importunée de l'établissement, son développement successif, le chiffre de su production annuelle et tous les renseignements qui, dans les Expositions précédentes, étaient seulement contenus dans les catalogues), seront joints aux objets exposés sur des cartes écrites ou imprimées.

IX. Délirant assurer à l'Exposition son caractère principal d'instruction, on fera des essais de procédés nouveaux ou pou connus encore. On soumettra k l'expérience des objets exposés dont la valeur ne peut être constatée que de celle m a n i è r e ; pur e x e m p l e : des expériences concernant la production du un (chauffage du vin, application de l'hydro-extracteur, etc.); des essais de machines-outils de tout genre, de l'application de la lumière électrique, <le l'application du ballon captif, des essais de matières explosives, des essais de charrues a vapeur, de transmissions télodynamques, locomotives routières, pompes k incendie k vapeur, etc., etc. Des conférences seront données sur ces marnes objets dans une salle spéciale de l'Exposition. Enfin, on ouvrira en temps opportun des concours internationaux, par exemple : sur les meilleurs instruments pour la culture de la betterave a sucre, etc., etc.

X. Les produits suivants feront l'objet d'Expositions internationales temporaires, c'est-à-dire restreintes à une courte durée par la nature même .de leur objet : A n i m a u x vivants (chevaux, boeufs, moutons, porcs, chiens, chats, volaille, gibier, poissons, etc., etc.) : Volailles engraissées, venaisons, viandes, graisses, etc.; Produits des laiteries et fromageries ; Produits d'horticulture, fruits verts, légumes, fleurs, etc. ; Plantes vivantes nuisibles à l'agriculture et aux forêts.

Il sera fait des essais dynamométriques pour constater la force de tracSion des animaux.

Pendant l'Exposition de chevaux de luxe, des courses internationales auront lion, pour lesquelles des prix seront décernés. D'autres représentations de sport, telles que : régates, jeux nationaux, etc., seront aussi organisées.

Certaines expositions temporaires donneront lieu à des essais pratiques combinés avec des discussions sur des questions relatives k des objets exposés.

Ainsi l'exposition des produits de la laiterie donnera lieu à des expériences sur la fabrication du beurre et du fromage, etc.

Pour que le public puisse apprécier les substances alimentaires exposées, il sera érigé des pavillons de dégustation, dans lesquels chaque exposant pourra vendre des spécimens de ses produits, même à l'élat de cuisson.

XI. Pendant la durée de l'Exposition, on organisera des congrès internationaux et dus conférences pour discuter les questions importantes résultant de l'Exposition elle-même ou qui seront soulevées comme thèmes spéciaux de la discussion internationale.

Il y aura aussi des congrès internationaux de savants et d'artistes, d'instituteurs, de médecins, de représentants des Musées des Beaux-Arts appliqué] à l'industrie, de professeurs de dessin, d'architectes, d'ingénieurs, de représentants des chambres de commerce, d'économistes, pour les questions de .banque et d'assurance, d'agriculteurs et de forestiers, d'ingénieurs des mines, file., etc.

Parmi les questions k soumettre i la discussion, ne trouvent le» suivantes :

926 Question de la propriété intellectuelle, amélioration du goût public, propagation et développement de l'enseipnement du dessin industriel, perfectionnement de tout ce qui concerne le transport, question d'obtenir le meilleur effet utile des machines, propagation et développement de la statique forestière, abaissement de* prix des denrées alimentaires ( p a r l'augmentation dela production, par une meilleure organisation des marchés, par la réforme do la cuisine, par île nouvelles méthodes de conservation); alimentation et première éducation de l'enfant ; question d'hygiène pédagogique et d'orthopédie ; instruction de la femme et amélioration de son existence.

XII. La répartition de l'espace, accordé a chaque Commission étrangère pour exposer les produits de ses nationaux, sera géographique, c'est-à-dire qu'elle se fera par pays, de façon à ce que les différents territoires de production soient groupés, autant que possible, dans le même ordre dans lequel ils se trouvent sur le globe, dans la direction de l'ouest à l'est.

XIII. Quant aux objets qui peuvent être classés dans plusieurs groupes indiqués a l'article H, l'exposant est libre de désigner lui-même le groupe dans lequel il désire voir figurer sou objet.

XIV. Il sera institué un Jury international chargé de décerner des récompenses. Chaque exposant devra déclarer s'il veut soumettre OU non ses produifs au jugement du Jury. Dans ce dernier cas, son exposition portera l'étiquette ,,Hors Concours". ' Les récompenses à accorder par le Jury international sont divisées comme suit : A. Pour tes Beaux-Arts la récompense consistera en une médaille pour l'art.

B. Pour les autres objets de l'Exposition les récompenses seront les suivantes : a. Les exposants qui ont déjà pris part il des expositions universelles antérieures recevront, pour les progrès qui seront constatés dans leurs produits depuis la dernière exposition a laquelle ils ont pris part, lamédaille de progrès ; b. Les exposants qui, pour la première fois, envoient leurs produits à une Exposition universelle recevront, en récompense des mérites qui seront reconnus au point de vue de l'économie nationale ou au point de vue technique, la médaille de mérite; c. Tous les exposants dont les produits remplissent toutes les conditions du goût élevé, tant sous le rapport de la couleur que sous celui de la forme, auront en outre droit a la médaille de bon goût; enfin d. Il sera accordé des diplômes de mérite analogues aux Mentions honorables accordées aux expositions précédentes.

. C. les coopérateurs qui, selon les renseignements fournis par les exposants, ont une part notable des mérites de la production, seront récompensés par la médaille de coopération.

D. Les mérites que des individus ou des corporations se seront acquit par la propagation de l'éducation du peuple et par le développement de

927 l'industrie et de l'economie nationale, ou par leur sollicitude particulière pour le bien-être intellectuel, moral et matériel des classes ouvrières, seront récompensés par des diplômes d'honneur spéciaux.

XV. Les dispositions de détails concernant l'organisation de l'Exposition, la composition et les opérations du Jury, le système du Catalogue, les rapports, etc., etc.,,feront l'objet du règlement général et des règlements spéciaux.

Vienne, le 16 Septembre 187t.

Le Président de la Commission Impériale :

Archiduc Régnier.

Le Directeur cenerai : Baron de Sclnvarz-Senborn.

Système de classification.

l" GROUPE.

Exploitation des mines et metallurgie.

  1. Combustibles minéraux (bouilles, bitumes, goudrons, huiles minérales, etc.); à. Minerais et métaux ; c. Minéraux non compris ci-dessus (sel, soufre brut, graphite, etc.) à l'exception des matériaux de construction (18e groupe) ; d. Alliages A IVlat brut; «. Modèles et dessins du matériel pour l'exploitation des mines et des usine» métallurgiques, plans de mines, etc.: f. Ouvrages et cartes' géologiques, elc. ; ' g. Matériel et procédés de l'exploitation dei mines et des usines et des exploitations à ciel oqverl; , A. Slalittique de production.

928 2« GROUPE.

Agriculture, horticulture, exploitation et industrie forestières.

  1. Substances alimentaires et pituites médicinales, à l'exception des légume* et fruits frais, qui l'ont l'objet d'expositions temporaires; 6. Tabac crû et autres plantes narcotiques; c. Matières textiles végétales (coton, lin, chanvre, jute, chinagriiss, etc.) et autres plantes d'un emploi pareil ; d. Cocons de vers à soie ; e. Produits de nature animale ai l'état brut (peaux, plumes brutes, poils, crins, etc.); f. Laines ;
  2. Produits de l'exploitation forestière (bois employés comme mntérinux, matières tannantes et colorantes, résines, charbon de bois, amadou, etc.); A. Tourbe et corps dérivés ; i. Engrais et matières fertilisant le sol ; k. Dessins et modèles d'objets de l'exploitation rurale et forestière, cortei agronomiques et forestières ; l. Travaux de*> établissements d'essais agricoles, cadastre rural et forestier, statique forestière, etc. ; m. Matéiiel et procédés concernant la production, le transport et l'enunag»slnage des produits mentionnés ci-dessus ; n. Matériel de l'horticulture. Plans, dessins et modèle?, objets d'ornementation des jardins, en dessins et modèles, serres, irrigations, etc. ; o. Spécimens d'établissements d'horticulture ; ' p. .Statistique de production.

(Voyez : Expositions temporaires, 4.)

3e GROUPE.

Arts chimiques.

  1. Produits chimiques employés dans l'industrie et dans la pharmacie (ncidei, alcalis, sels de toutes sortes, produits divers) ; 6. Produits pharmaceutiques, eaux minérales, etc. ; c. Corps gras et leurs produits (stéarine, acide oléique, glycérine, savon», hougies, etc.) ; d. Produits de la distillation sèche (pétrole raffiné, essence de schiste, paraffine, acide phéuile, benzine, aniline, etc.); «. Huiles essentielles et parfumées, articles de parfumerie ; f. Allumettes, mèches, amorces, etc. ; g. Substances tinctoriales d'origine minérale et organique ; A. Résines lavées, teintes et blanchies, cire a cacheter, verni«, albumine, colle de poisson, colles diverses, amidon, dexlrine, etc.); ». Matériel et procédés des industries chimiques ; JE. Statistique de production.

929

4« GROUPE.

Substances alimentaires et de consommation comme produit« de l'industrie.

a.

t>.

c.

d.

e.

/.

·g.

li.

».

k.

l.

Farines et produits farineux, malt et produits <lu malt ; Sucre, sirop, etc. ; Boissons spiritui'uses, liqueurs, etc.; Vins; Bières ; Vinaigres ; Aliments conservés (extraits de viandes, tablettes de bouillon, lait conservé, viandes et légumes conservés, saucisses de pois, etc.) ; Tabac et produits analogues ; Produits de la confiserie et de la pâtisserie, pain d'épice, chocolats, surrogate ile café, etc. ; Matériel et procédés concernant la fabrication des produits ci-dessus mentionnés; Statistique de production:

5e GROUPE.

Industrie des matières textiles et confections.

  1. Laines lavées, poils d'animaux (poils de chameau, de chèvre, etc.), fils et tissus de laine et de poils cardes, fils et tissus de laine et de poils peigné« (y compris les feutrières, les étoffes mélangées et les châles,en laine); 0. Coton et matières remplaçant le coton, fils et tissus de coton ; rubannerie de coton ; c. Lin, chanvre, jute et autres fibres végétales textiles; fils tissus et tresses; étoffes de paille, de cheveux, de jonc, etc.; articles de cordage; d. Soie écrue, soie grège, déchets de soie ; fils et tissus de soie, rubans, etc.; e. Passementeries, tissus de fil d'or et d'argent, broderies; f . Dentelles, tulles, etc. ; y. Articles de bonneterie (foulés et non-foules) ; A. Habillements des deux · sexes (habits, chapeaux, casquettes, chaussurei, gants, lingerie, confection, etc.) ; ». Ouvrages du tapissier (meubles tapissés, objets de literie, etc.) ; k. Fleurs artificielles, plumets, etc. ; 1. Matériel et procédés employés dans la fabrication des articles nommé» cidessus ; m. Statistique de production.

930 6* GROUPE.

Industrie du cuir et dn caoutchouc.

  1. Cuirs et objets en cuir, (articles de corroierie, sellerie, harnais, etc.), à l'exception des articles d'habillement et do maroquinerie; parchemin (animal) et baudruches ; b. Pelleterie et fourrures ; c. Objets en caoutchouc et en gutla-percha, à l'exception des instrumenta scientifiques et des parties détachées de machines ; toiles vernies et imperméables, toiles cirées, etc. ; d. Matériel et procédés employés dans la fabrication des objets nommés cidessus ; e. Statistique de production.

7" GROUPE.

Industrie des mêtanx.

  1. Objets d'or et d'argent, joaillerie, orfèvrerie, bijouterie ; 6. Objets en fer et en acier, à l'exception des machines, des parties de constructions de bâtiments, des instruments scientifiques et des instruments de musique ; c. Objets fabriqués d'autres métaux et alliages ; d. Armes de toutes sortes, à l'exception des armes de guerre ; t. Matériel et procédés employés dans la fabrication des objets ci-dessus indiqués ; f . Statistique de production.

8« GROUPE.

Bois ouvrés.

  1. Charpenterie et menuiserie (parquets, croisées, portes, etc.) ; 4. Fabrication des meubles, ebanisterie ; c. Produits de bois de fente (tonneaux, bardeaux, cercles) ; d. Bois d'allumettes et produits ; ». Placages, tabletterie et marqueterie ; f. Objets tournés, guillochés, gravés, etc., en boi»; g. Sculptures en bois ; h. Objets en liège; ». Vannerie; k. Peinture, teinture et dorure des objets en bois ; I. Matériel et procédés employés dans l'industrie dei boi«; m. Statistique de production.

931?!

9' GROUPE Objets en pierre, industrie de la verrerie et de la céramique.

  1. Objets en pierre, ardoise et ciment (tuyaux, pierres à aiguiser, meuler, objets en marbre vrai et artificiel, objets d'ornementation, carrelage, etc.) ; b. Porcelaine, faïence et autres poteries, terres cuites (tuyaux, services de; ménage, pièces d'ornemerçt, poêles, etc.) ; c. Cristaux, verrerie de luxe et vitraux (verre et verre de gobelelerie, vitres, glaces, imitations de pierres précieuses, perles, émaux, etc.) ; d. Matériel et procédés concernant la fabrication des objets nommés ci-dessus : t. Statistique de production.

10« GROUPE.

Tabletterie, maroquinerie, bimbeloterie.

  1. Objets en écume de mer, en ivoire, en écaille, en nacre, en baleine, en.

cire et en luque ; b. Objets de gainerie et de maroquinerie, objets de fantaisie en cuir, en bronze, etc. ; f.. Cannes, fouets, parapluies, ombrelles, éventails, etc.; d. Peignes, brosses, balais, pinceaux et autres objets de brosser!« ; e. Bimbeloterie, jouets et poupées, etc. ; f. Matériel et procédés concernant la fabrication des objets nommé« cidessus; g. Statistique de production.

11« GROUPE.

Industrie de papier.

a.

b.

«.

d.

Pâtes, cartons, papier ;' Papiers de fantaisie, papiers peints, cartes à jouer, etc. ; Papier-mâche, papier pour cartonnage, etc. ; .Fournitures de bureau, matériel des arts, instruments et appareil« a l'usigc des peintres et dessinateurs ; e. Reliures, objets confectionnés en papier et carton, etc. ; /. Matériel et procédés de la fabrication des objets nommés ci-dessui ; g. Statistique de production.

932 12« GROUPE.

Arts graphiques et dessins Industriel«.

·a.

b.

c.

d.

e.

/.

y.

h.

t.

Typographie ; Gravure sur bois ; Gravure sur métal (cuivre el acier, etc.) ; Lithographie, autographie, chromographie ; , .

Photographie et impressions photographiques ; Ouvrages du graveur et du guillocheur ; Dessins industriels, dessins et peintures de décoration, etc.

Matériel, instruments et appareils ; Statistique de production.

13« GROUPE.

Machines, matériel de transport.

·il Moteurs (machines à vapeur, générateurs de vapeur, turbines, roues hydrauliques, machines à colonnes d'eau, à »ir chaud, moteurs électro-mngnétiques, moulins à vent, machines à gaz) : 2>. Transmissions, moufles, etc. ; c. Aliirhines-outils (machines servant a l'exploitation des mines el usines; machines-outils servant au travail des métaux et du bois ; machines -olitili servant à la préparation, à la lilalitre et au tissage des matières textiles; métiers à mailles, machines à coudre, à tricoter, a broder ; machines à fouler, a Ininer, à tondre, centrifuges; machines servant à la teinture, au blanchiment et à la préparation du c u i r ; machines pour la fabrication du papier; machines-outils pour la reliure, machines de fonderies de caractères ; machines-outils employés dans la typographie* lithographie, l'impression en taille douce, la chromolithographie, etc.; -- machines el appareils des sucreries, des huileries, dos brasseries, des distilleries; machinesoutils pour la fabrication de stéarine, du savon et des hougies, de l'amidon, de la glace, des allumettes ; machines-outils spéciales U diverses industries ; moulins, machines agricoles, etc.); d. Autres machines non mentionnées ci-dessus (pompes, pompes à, feu, soufflets, ventilaleurs, etc.) ; e. Pièces détachées de machines ; /'. Matériel de Iransporl pour chemins de fer (locomotives, tenders, et pièce« détachées, wagons et pièces détachées; draisiennes, lowries, machines spéciales et outillage des ateliers d'entretien, de réparation, et da la.

construction du matériel ; chasse-neige, etc.) ; g. Manomètres, dynamomètres, Pic. ; h. Carrosserie et charronage ; ' î. Statistique de production.

93S 14« GROUPE.

Instruments de précision et de l'art médical.

  1. Instruments de mathématiques, de géométrie pratique, d'astronomie, «le physique cl de chimie (d|ppareils cl instruments pour mesurer, peser et diviser, instruments et appareils pour l'arpentage, pour In geodesie, pour la télégraphie électrique et optique, etc.) ; 6. Appareils et instruments de chirurgie, appareils de prothèse plastique et inécnniquc, etc.) ; c. Horlogerie (chronomètres, chronoscopes, chronographes, horloges électriques, etc.) ; d. Statistique de. production.

^f

15e GBOUPE.

Instruments de musique.

a.

b.

c.

d.

e.

Instruments de musique ; Pièces détachées de tonte nature (cordes, tables d'harmonie, etc.); Appareils acoustiques (signaux acoustiques, etc.) ; Sonneries et carillons, etc. : Statistique de production.

16«= GROUPE.

Art militaire.

a.

b.

e.

d.

e.

/".

g.

Organisation et complément des armées ; Equipement, habillement et armement des troupes ; Artillerie ; Génie militaire ; Secours aux blessés et malades des armées de terre et de. m e r ; Educntion militaire, enseignement et instruction ; Cartographie et historiographie.

17= GROUPE.

Marine.

  1. Matériel de constructions navales.
  2. Types et modèles des bnlra'ix cl des navires employés dans la navigation fluviale et maritime et sur les lacs et canaux, navires rie cabotage, navires de guerre, objets d'équipement et d'armement et appareils;

934 c. Outils et appareils employé« dans les constructions navales ; d. Habillement et équipement de l'équipage ; e. Construclions diverses servant à, In navigation (phares, docks et porti, fortifications des côtes, etc.) ; f . Hydrographie (cartes marines, instruments nautiques et météorologiques, matériel ut procédés de l'enseignement).

18« GROUPE.

Matériel et procédés.du génie civil, des travaux publics - et de l'architecture.

3. Matériaux de construction d'origine minérale, matériel et procédés de leur production ; appareils et instruments pour l'essai de ces matériaux, poutres et armatures en fer et autres parties métalliques de construction ; matériel et procédas employés pour la conservation du bois ; 6. Matériel et procédés des travaux de fondations (sonnettes, pieux a vis, appareils pneumatiques, caissons, etc.) ; c. Matériel et procédés des travaux de terrassement (excavateurs, dragues, matériel pour le transport de terre, etc.) ; d. Matériel et procédés de constructions des routes et des chemins de fer (rouleaux, superstructure, changements et croisements de voies, charriotstransporleurs, plaques tournantes, plans'inclinés et automoteurs; chemins de fer atmosphériques, autres systèmes de traction, appareils pour l'alimentation d'eau, bâtiments de toutes sortes employés dans l'exploitation des chemins de fer, signaux, etc.) ; . Travaux hydrauliques à l'exception des constructions maritimes (vannes, travaux de régularisation de cours d'eau, travaux de canaux, etc.) ; /. Modèles, plans et dessins de travaux publics, ponts, viaducs, aqueducs, etc.); g. Plans, modèles et dessins de monuments publics de destination spéciala (maisons d'habitation, prisons, hôpitaux, bâtiments scolaires, théâtres); appareils servant à élever et à transporter les gros matériaux de construction (chapelets, grues, etc.); plans et modèles d'habitations à bon marché (cités ouvrières) ; outillages et procédés des métiers des bâtiments ; h. Matériel et appareils ayant pour but le confort et le maintien de la santé des habitants (éclairage, ventilation, systèmes de chauffage de toutes sortes, conduites d'eau, water-closets, égoûts, paratonnerres, etc.) ; i. Procédés du génie agricole; culture, assainissements, drainages, irrigation, plans et modèles de bâtiments ruraux (granges, silos, écuries, bergeries, etc.) ; t. Plans, modèles et types d'établissements industriels (moulins, distilleries, raffineries de sucre, scieries, brasseries, entrepôts, etc.) ;

935 19° GROUPE.

Types d'habitation bourgeoise, ses dispositions intérieures, sa décoration, son ameublement.

  1. Dessins et modèles, spécimens d'habitations bourgeoises des peuples civilisés ; 6. Appartements complètement meublés.

20» GROUPE.

·

Types d'habitation rurale, ses dispositions, ses ustensiles et son mobilier.

  1. Dessins, modèles et spécimens de maisons rurales des diverses contrées ; 6. Demeures de paysans, complètement meublées et garnies de tous leurs ustensiles.

21" GROUPE.

L'industrie domestique nationale.

' a.

à.

c.

d.

Poterie ; Tissus, broderies, dentelles et autres ouvrages faits h l'aiguille ; Objets de parure eu métal ; Mobilier et ustensiles divers.

22» GROUPE.

Représentation de l'influence des Musées des beaux-art» appliqués à l'industrie.

  1. Représentation des moyens par lesquels ces instituts modernes des beauxarts appliqués à l'industrie (tels que le musée de South Kensington à Londres et les musées semblables à Vienne, Berlin, Lyon, Moscou, etc., etc.) tendent à élever le goûc public et à propnger le goût pour le beau ; 4. Expositions des oeuvres produites et répandues par ces musée«.

936

23« GROUPE.

Objets d'art pour les services religieux.

  1. Décors d'églises (peintures murales, vitraux peints, etc.) ; 6. Objets employés dans les églises (autels, chaires, orgues, stalles et banca, armoires, etc.J ; c. Ornements d'autels et de chaires (crucifix, calices, ostensoirs, chandeliers, tentures d'autel, duis, bannières, etc.); d. Objets employés dans les cérémonies des baptêmes, des enterrements, etc.

24« GROUPE.

Objets d'art des époques antérieures exposés par des amateurs et des collectionneurs {Exposition des amateurs).

  1. Tableaux de maîtres des anciennes écoles; b. Objets d'art de tous genres (bronzes, peintures sur émail, majolicns, miniatures, poicelaiues, faïences, etc.).

25= GROUPE.

Beaux-arts. Oeuvres qui ont été produites depuis l'Exposition universelle de Londres en 1802.

  1. Architecture; modèles, plans et dessins des oeuvres d'architecture du temps moderne, y compris les restaurations, projets d'édifices, sciiljiture en rontle bosse et en lins-relief; 6. Gravure sur médaille en relief et en creux, camées, pierres gravées; c. Peinture à l'huile, miniature et peinture sur email, aquarelles et dessins, etc.; d. Gravures en taille douce, gravure à l'eau forte, gravure sur bois, etc.

26e GROUPE.

Education, enseignement, instruction.

  1. L'éducation : représentée par tout ce qui son développement physique et existence jusqu'à son entrée à jardins d'enfants, jeux d'enfants,

se rapporte iv l'éducation de l'enfant, à moral, depuis les premiers jours de son l'école (nourriture de l'enfant, crèches, appareils de gymnastique, ctc.j ;

937 b. L'enseignement : représenté par des types, modèles et dessins des bâtimeiils scolaires et fournitures des écoles, par le matériel d'enseignement, par les ouvrages et les publications périodiques relatives à l'enseignement public, par les descriptions et les illustrations des méthodes d'enseignement, par l'histoire et la statistique des écoles, par leur organisation et leurs règlements : a. Ecoles primaires, y compris le matériel pour l'enseignement des aveugles, des sourds-muets et des idiots ; ß. Ecoles secondaires (lycées, écoles industrielles et professionnelles, etc.); ·<]. Ecoles des arts et métiers, écoles commerciales, écoles normales et centrales, écoles des ponts et chaussées ; 8. Universités ; c. L'instruction dans son sens plus restreint ; formation de l'adulte par les productions de la littérature, les publications périodiques utiles en général, les bibliothèques privées et publiques, par les sociétés et associations ayant pour but le complément de l'instruction du peuple.

Quoique les machines-outils soient rangées dans le 13 e g r o u p e , elles seront jugées par le J u r y du groupe de la profession à laquelle elles appartiennent, avec le concours d'ingénieurs-mécaniciens et de fabricants de machines. Quant aux objets qui pourraient être rangés dans plusieurs groupes, l'exposant est libre d'indiquer le groupe dans lequel il désire voir figurer ses objets.

Expositions additionnelles.

  1. Histoire des inventions; 2. Histoire de l'industrie ; 3. Instruments de musique de Crémone ; 4. Utilisation des déchets. Expositions des matières brutes et de leurs produits employés depuis l'Exposition de Londres en 1851 ; 5. Histoire des prix ; 6. Le commerce du m o n d e , représenté par des données statistiques et par échantillons des spécimens de matières premières de marchandises avec indication de leurs prix.

Expositions temporaires.

  1. Animaux vivants (chevaux, bétail, brebis, porcs, chiens, chats, volaille, gibier, poissons, etc.); 2. Volaille engraissée, venaison, viandes, graisses, etc. ; Feuille fédérait saisie. Année XX111. Vol. III.

64

938 3. Produits de la laiterie et de la fromagerie ; 4. Produits de l'horticulture (légumes et fruits frais, fleurs, plantes, etc.) ; 5. Plantes vivantes nuisibles à l'agriculture et aux forêts.

(Pour ces expositions des règlements spéciaux seront publiés.)

Vienne, le 16 Septembre 1871.

Le Président de In Commission Impériale :

Archiduc Régnier.

Le Directeur général : Baron de Sclnv!\rz-Senborn.

^JVIS.

Ln feuille III de la carte réduite de la Suisse, publiée par le Burenu fédéral d'état-major, vient de sortir d.; presse. Ou peut se la procurer à, In librairie Dalp, k Berne, ainsi que d:ms toutes les principales librairies suisses, a» prix de fr. 2. 50 l'exemplaire.

Berne, le 11 Novembre 1871.

o

La Cliancellerie militaire fédérale.

939

Mise au concours de poteaux télégraphiques imprégnés.

L'Administration (les télégraphes ouvre un concours pour In fourniture de 18,000 poteaux télégraphiques imprégnés de 8 mètres île longueur, et "2000 poteaux télégraphiques imprégnés du 10 mètres de longueur, livrables par nombre de. 4000 pièces par an dès l'année 1872 jusques et y compris l'année 1876.

Les poteaux doivent être imprégnés d'après le système du Dr. Boucherie.

Les détails plus précis au sujet de l'essence et de la qualité des bois, des dimensions diamétrales des poteaux, de l'injection, dea conditions de livraison, etc., sont contenus dans le cahier des charges pour fournisseurs de poteaux imprégnés dont un exemplaire sera, sur demande affranchie, transmis par l'Administration soussignée.

Les soumissions doivent être présentées, cachetées, d'ici an 20 Novembre de cette année. Elles doivent porter la suscription : ,,A la Direction dt s télégraphes suisses à Berne; soumission de fourniture, de poteaux télégraphique!

imprégnés" et leur contenu doit comprendre: 1. L'acceptation sans aucune réserve des prescriptions contenues dans le cahier des charges ; 2. prix des poteaux de 8 et de 10 mètres par pièce ; 3. désignation de la station de chemin de fer suisse à laquelle le. fournisseur pense livrer les poteaux.

Les soumissions parvenues qui ne répondraient pas à une on plusieurs de ces prescriptions ne seront pas prise? en considération.

L'Administration des télégraphes n'est pas non plus obligée d'entrer en discussion sur les soumissions présentées, lorsqu'aucune de celles-ci ne lui paraît acceptable.

Berne, le 13 Octobre 1871.

La Direction des télégraphes : Lendi.

940

Mise au concours.

(Les offres de service doivent te faire par écrit, franco, et être Accompagnées de certificats de moeurs; on exige aussi que le» postulants i n d i q u e n t d i s t i n c t e m e n t leurs noms de baptême, le lieu de leur domicile et d'origine.)

Traitement annuel, à fixer lors de la nomi 1) Facteur de district à, Amrisweil (Thurgovie). nation. S'adresser, d'ici au 8 Décembre 1871, à 2) Facteur à Fluntern (Zurich).

la Direction des postes H Zurich.

3) Facteur nu bureau des télégraphes à Lausanne. Traitement annuel fr. 300, plus la provision des dépêches. S'adresser, d'ici au 12 »Décembre 1871, au chef du bureau des télégraphes à Lausanne.

  1. .Facteur rural à Presinge (Genève). Traitement annuel, » fixer lors de la nomination. S'adresser, d'ici an Ier Décembre 1871, à la Direction des postes à Genève.
  2. Facteur de lettres à Mûri (Argovie). Traitement immiel, à fixer lors de la nomination. S'adresser, d'ici an 1er Décembre 1871, à la Direction des postes k Aarau 3) Télégraphiste à Fellan (Grisons). Traitement annuel fr. 120, plus la provision îles dépêches. S'adresser, d'ici au 5 Décembre 1871, à l'Inspection des télégraphes à Bellinzone.
  3. Télégraphiste a, Locamo. Traitement annuel fr. 360, plus la provision des dépêches. S'adresser, d'ici au 5 Décembre 1871, il l'Inspection des télégraphes à Bellinzone

Schweizerisches Bundesarchiv, Digitale Amtsdruckschriften Archives fédérales suisses, Publications officielles numérisées Archivio federale svizzero, Pubblicazioni ufficiali digitali

INSERTIONS.

In

Bundesblatt

Dans

Feuille fédérale

In

Foglio federale

Jahr

1871

Année Anno Band

3

Volume Volume Heft

47

Cahier Numero Geschäftsnummer

---

Numéro d'affaire Numero dell'oggetto Datum

25.11.1871

Date Data Seite

921-940

Page Pagina Ref. No

10 062 085

Das Dokument wurde durch das Schweizerische Bundesarchiv digitalisiert.

Le document a été digitalisé par les. Archives Fédérales Suisses.

Il documento è stato digitalizzato dell'Archivio federale svizzero.