No

17

601

FEUILLE FÉDÉRALE 78e année.

Berne, le 28 avril 1926.

Volume I.

·Paraît une fois par semaine. Prix: 2O francs par an; 10 francs pour six mois plus la finance d'abonnement ou de remboursement par la poste.

Insertions: 50 centimes la ligne ou son espace; doivent être adressées franco à l'imprimerie K.-J. Wyss Erben, à Berne.

# S T #

2088

MESSAGE du

Conseil fédéral à l'Assemblée fédérale concernant l'octroi d'un crédit pour la transformation d'une partie des locaux et pour la construction d'une annexe avec magasins, au bâtiment des remises de l'Hôtel des postes de Lugano.

(Du 22 avril 1926.)

Par arrêté fédéral du 25 septembre 1925, vous avez approuvé le projet d'achat d'un terrain contigu à celui de l'Hôtel des postes de Lugano, et accordé le crédit de 188,000 francs demandé pour cette ·acquisition. Cet agrandissement est destiné, en partie, à l'aménagement rationnel des magasins et ateliers de l'office téléphonique et il .a, pour le reste, le caractère d'une mesure de prévoyance, en vue de la nécessité éventuelle d'une extension future des locaux de service.

Afin d'assurer un rendement convenable de la partie de ces terrains non encore utilisés par l'administration, il a été prévu, en raison de leur situation particulièrement favorable, d'y édifier des locaux à l'usage de magasins de vente. Il fut, en outre, projeté de transformer aussi en magasins à louer le local utilisé jusqu'ici comme remise par l'administration des téléphones, dans la partie nord-ouest du bâtiment des remises actuelles, très avantageusement située à l'angle des rues Via P. Peri et Via Ceresio. Nous sommes aujourd'hui en mesure de vous soumettre les plans et le devis concernant <ces travaux de transformation et de nouvelle construction.

Le projet prévoit : A. Transformations dans le bâtiment des remises : Au rez-de-chaussée, 2 magasins et 2 arrière-magasins, mesurant ensemble 92 m?

sous le toit, un emplacement, en partie aménagé, de . .

93 » Feuille fédérale. 78e année. Vol. I.

45

602

B. Annexe avec magasins: Au rez-de-chaussée : entrepôt pour, matériel des lignes téléphoniques . . 103 m?

atelier pour monteurs et ouvriers des lignes . . .

49 »> - magasins à louer, ensemble 238 » à l'étage supérieur : entrepôt des appareils 104 » dépendances pour les magasins à louer 224 » 2 En outre, une cour, couverte de 88 m sera mise à la disposition de l'office téléphonique.

L'aspect des façades sera très simple, conformément au but de la construction. Les surfaces murales seront réduites au strict nécessaire pour permettre, par contre, l'installation de grandes vitrines, pour les magasins. La disposition précise des locaux ressort des plans et du devis, lequel prévoit un montant total de dépenses de195,000 francs, dont 29,000 francs pour les travaux de transformation dans le bâtiment des remises et 166,000 francs pour la construction de l'annexe avec les nouveaux magasins.

Les frais de construction dépassent le montant qui avait d'abord été prévu, ce qui provient en majeure partie des circonstances suivantes. Un examen approfondi des projets a établi que la hautetot de 5 mètres qui avait d'abord été envisagée pour la nouvelle annexe était insuffisante. Pour des raisons architectoniques et esthétiques, il a dû être prévu une hauteur de 7,5 m), qui correspond à celle de la .corniche du bâtiment actuel des remises. Cette hauteur de 7,5 m étant excessive pour les seuls locaux, du rez-de-chaussée, il en résulte la nécessité de prévoir un étage supérieur, mais en même temlps aussi la possibilité d'aménager, au-dessus de chaque magasin, un.

local qui pourra être très avantageusement utilisé comme entrepôt ou comme bureau et qui permettra d'augmenter sensiblement les prix de location de ces magasins. D'autre part, on a dû constater que les travaux de fondations seront, en raison de la nature peu favorable du terrain, plus difficiles et plus coûteux que cela n'avait d'abord été prévu. Par contre, comme il a été dit, en regard de ces frais de construction plus élevés, figure un chiffre supérieur de rendement des loyers. Les offres reçues à la suite d'une annonce publiée au commencement de mars dernier prouvent que les magasins d'à vente sont recherchés dans ce quartier. Les pourparlers engagés avec les amateurs, sous réserve de l'obtention du crédit, ahoutiront vraisemblablement à porter à 20.500 francs le produit total annuel des loyers. De plus, les installations nouvelles présenteront pour l'office téléphonique un avantage très appréciable et lui permettront

603

une exploitation plus économique, du fait qu'au lieu d'être, comune actuellement, répartis entre les combles du bâtiment principal et la remise, les différents entrepôts et l'atelier des ouvriers seront tous réunis et groupés autour d'une cour fermée, utilisable elle-même comme place de travail et de dépôt. On peut compter sur l'économie d'un agent, ce <qui correspond à une réduction annuelle de dépenses de 5000 francs environ.

Le calcul de rendement se présente donc définitivement ainsi qu'il suit : Les dépenses totales, y compris la valeur de la remise à transformer, s'élèvent à 202,140 francs pour le terrain et à 213,750 francs pour frais de construction. Les dépenses annuelles d'intérêts, calculées à raison de 53^ % pour le terrain = 11,117 francs et de 7 % pour les constructions nouvelle et transformée = 14,9,62 francs, font ensemble, en chiffre rond, 26,000 francs. Le produit des locations peut être estimé à 20,500 francs, de sorte qu'il restera une charge annuelle de 5500 francs, représentant la valeur de location des ateliers et magasins de l'office téléphonique, somme qui sera, toutefois, compensée, pour 5000 francs au moins, par une réduction des dépenses d'exploitation. Il est possible, enfin, que le rendement général puisse être amélioré encore par des économies dans la construction ou par l'augmentation des prix de location.

En' nous référant à l'exposé qui précède, nous avons l'honneur de vous soumettre, pour approbation, le projet d'arrêté ci-annexé et saisissons cette occasion po;ur vous présenter, Monsieur le président et Messieurs, l'assurance de notre haute considération.

Berne, le 22 avril 1926.

Au nomi du Conseil fédéral suisse : Le président de la Confédération, H-^EBEKLIN.

Le chancelier de la Confédération, KAESLIN.

604

(Projet.)

Arrêté fédéral concernant

la transformation d'une partie des locaux et la construction d'une annexe avec magasins au bâtiment des remises de l'Hôtel des postes de Lugano.

L'ASSEMBLÉE FÉDÉRALE de la CONFÉDÉRATION SUISSE, vu le message du Conseil fédéral du 22 avril 1926, arrête : 1. Un crédit de 195,000 francs est accordé pour les travaux de transformation d'une partie des locaux et pour la construction d'une annexe avec magasins au bâtiment des remdses de l'Hôtel des postes de Lugano.

. ' 2. Le présent arrêté, n'étant pas de portée générale, entre immédiatement en vigueur.

3. Le Conseil" fédéral est chargé de pourvoir à son exécution.

Schweizerisches Bundesarchiv, Digitale Amtsdruckschriften Archives fédérales suisses, Publications officielles numérisées Archivio federale svizzero, Pubblicazioni ufficiali digitali

MESSAGE du Conseil fédéral à l'Assemblée fédérale concernant l'octroi d'un crédit pour la transformation d'une partie des locaux et pour la construction d'une annexe avec magasins, au bâtiment des remises de l'Hôtel des postes de Lugano. (Du 22 avril...

In

Bundesblatt

Dans

Feuille fédérale

In

Foglio federale

Jahr

1926

Année Anno Band

1

Volume Volume Heft

17

Cahier Numero Geschäftsnummer

2088

Numéro d'affaire Numero dell'oggetto Datum

28.04.1926

Date Data Seite

601-604

Page Pagina Ref. No

10 084 623

Das Dokument wurde durch das Schweizerische Bundesarchiv digitalisiert.

Le document a été digitalisé par les. Archives Fédérales Suisses.

Il documento è stato digitalizzato dell'Archivio federale svizzero.