FEUILLE FÉDÉRALE SUISSE.

# S T #

II. année. Vol. I.

Nro. 19.

MERCREDI, le 24 avril 1850.

# S T #

EXPOSITION D'INDUSTRIE

pour toutes les nations devant avoir lieu à Londres en 1851.

Ce qui suit, sont des listes classifiées d'objets pouvant être admis à l'exposition des produits de l'industrie de toutes les nations, qui sera ouverte à Londres le 1 Mai 1851.

Section 1. Matière première et produits bruts -- représentant les produits de la nature dont s'empare l'industrie humaine.

Section IL Machines servant à l'agriculture, la fabrication, l'architecture, aux constructions de tout genre et à d'autres branches de l'industrie, ainsi que des inventions en mécanique -- représentant les moyens que l'intelligence humaine fait agir sur les produits de la nature.

I. Partie. II. année. Vol. I.

32

336

Section IH. Objets manufacturés -- représentant les résultats obtenus par l'application de l'industrie humaine aux produits de la nature.

Section IV. Sculpture, modèles, et l'art plastique eu général -- représentant l'habileté et le goût déployés dans ce genre de l'industrie humaine.

Cette classification en quatre sections des objets destinés à l'exposition, sera généralement maintenue.

Néanmoins des articles appartenant à une section peuvent être admis dans une autre, où leur présence pourrait être jugée nécessaire, -- dans des cas pareils cela n'a cependant lieu que dans un but explicatif.

Section 1. Matière première et

pro-

duits bruts.

Dans cette section sont compris sous la dénomination de matière première, tous les produits du règne minéral végétal, et animal soit à leur état complètement brut, soit dans tout autre phase préparatoire avant d'arriver à l'état d'un objet de manufacture fini (comme dans la section III). Ces produits seront exposés selon leur utilité pour l'homme, à l'état brut et dans leurs différentes transformations en suite de procédés chimiques et mécaniques.

  1. Employés dans la fabrication des métaux.
  2. RÈGNE MINÉRAL.
  3. Métaux bruts et leur traitement.

Métaux bruts ou minerais, leur préparation mécanique soit par le bocard, le moulin, par des métho-

337

des d'élutriation et de lavage ou tout autre préparation pour le commerce comme pour l'antimoine, l'arsenic, le bismuth, le cadmium, le cobalt, le cuivre, l'or, le fer, le plomb, le mercure, le nickel, le palladium , la platine, l'argent, l'etain et le zinc etc.

b. Traitement métallurgique.

Les différentes manières de la préparation des métaux par le grillage et la fonte, en explication des procédés. Les fondants, scories et autres matières servant à l'explication. Les différentes méthodes qui servent à la préparation des métaux pour des buts spéciaux, comme la transformation du fer. en fonte en fer de forge, en acier etc.

c. Alliage.

Alliages de différentes espèces, bronze de statues, de cloches, de canons, etc.; métal à miroirs, Britannia métal, laiton de différentes espèces, argentane de différentes espèces, pewter, métal pour les caractères typographiques, pour les fourreaux, composés métalliques avec le phosphore et autres substances nonmétalliques, etc.

d. Préparation des métaux pour la fabrication des objets finis.

Métaux étendus, tôle, fer blanc, fil de fer et d'autres métaux, etc.; métaux en saumons, lingots, etc.; métaux plaqués et électrotypés, etc.

338

2. Produits chimiques.

  1. Substances chimiques à l'usage des fabriques.
  2. Substances non-métalliques.

Telles que le carbone à différents e'tats pour le chauffage, charbon, coaks, houille, anthracite, lignite, chauffage artificiel, produits de la distillation de la houille, pétrole et naphta; phosphore à différents états ; soufre pour la préparation de l'acide sulfurique etc., acide muriatique, acide nitrique, acide boracique, etc.

b. Alkalis, terres et leurs compositions.

Tels que.la potasse,et des sels, comme le carbonate, le sulfate et le chlorate; nitre natif et artificiel, celui-ci d'après les méthodes usitées en Asie, en France, en Suède, eu Suisse pour la fabrication de la poudre à canon, etc.; la soude et des sels, tels que le sel ordinaire et les méthodes de préparation, le nitrate de soude, le borax, le carbonate de soude natif et artificiel préparé du sel ordinaire et tiré de la barille, pour la fabrication du savon et du verre, etc.; sulfate de soude, etc.; chaux et ses combinaisons, telles que le calcaire, la craie, le marbre, le mortier, la chaux hydraulique, les ciments, les matériaux pour la fresque, plâtre de Paris, gypse, albâtre, chlorure de chaux, etc.; magnésie, avec les corps qui servent à sa préparation et à celle de ses sels; baryte, sulfate de baryte; strontiane pour des feux colorés, etc.; alumine, argile alumineuse, alun, sulfate d'alumine, etc.

339

c. Métaux purs et leurs composés.

Le fer et ses sels, la pyrite pour la préparation .du vitriol vert, colcothar (rouge d'Angleterre), ocre, rouge de Venise, composés ferrugineux pour la teinture du calico, sulfate de fer pour la préparation de l'acide sulfurique, etc.; cuivre, acétate et sulfate de -cuivre pour la teinture, l'électrotypie, etc., vert-degris, vert de Scheele, verdet, carbonate de cuivre, etc.; zinc et ses sels, etc. ; étaiu et ses composés, sels d'étain, stannates, oxymuriate, etc. ; plomb, céruse, acétate et nitrate de plomb, jaune de Naples, etc., chrome, minerais de chrome, chromate de potasse, chromate ·jaune et rouge de plomb, oxyde de chrome pour couleur, soit pour le verre, soit pour la poterie, etc., arsenic, vert de Scheele, orpiment, réalgar, etc. ; antimoine, sulfure d'antimoine pour la poudre à percussion, pour la confection des allumettes chimiques, etc. ; bismuth et composés du bismuth ; cobalt et oxyde de cobalt pour la poterie, bleu de cobalt (smalt) etc.; nickel pour la peinture sur verre, etc. ; tongstène, oxydes jaunes et tongstènates pour la teinture, etc.; mercure à l'usage des instruments de physique, pour l'étamage des glaces, etc.; or, platine, argent et d'autres métaux nobles, leur composés pour l'électrotypie, pour leur application sur d'autres métaux, etc.

d. Divers produits chimiques.

Tels que le savon, ferrocyanate de potasse, bleu de Prusse, outremer, etc.

340

B. Produits chimiques employés en médecine.

  1. Substances non-métalliques.

Le jode, le b.rôme, le chlore, le soufre, le phosphore, le carbone et leurs composés, etc.

b. Alcalis, terres et leurs compositions.

Telles que les carbonates, chlorates, sulfates, nitrates et phosphates de potasse, de soude, de chaux, et de magnésie.

c. Préparés métalliques.

Tels que le calomel, le sublimé corrosif, précipité rouge de mercure, cinobre, et autres composés; sels, d'argent, de cuivre, de fer, d'antimoine, de zinc, etc.

C. Produits rares principalement à l'usage de la chimie.

Jode, brome, sélène,; potassium, sodium et autres métaux rares et leurs composés, etc.

3. Matériaux pour la verrerie, la poterie et la fabrication de la porcelaine.

  1. Verrerie.
  2. Matériaux bruts pour la verrerie.

Tels que le sable, la craie, le carbonate de soude et de potasse, le sulfate de soude, le gypse, le sel marin, sel gemme, le résidu du capitel, chaux, argile, etc.

341

b. Couleurs et produits chimiques servant aux procédés ultérieurs dans la verrerie.

Composés d'arsenic, d'antimoine, d'acide boracique, de borax, de baryte, de cuivre, de chrome, de cobalt, d'or et de fer, litharge, minium, oxydes de manganèse, nickel, urane, argent, nitre, smalt, phosphate de chaux, etc.

C. Différentes espèces de verre servant à la fabrication.

Verre soluble, crown, verre à vitre et glaces, cristal (flint), et verre de strass; glaces fondues d'après la méthode allemande ; verres à l'usage de l'optique et du laboratoire, verres colorés, émail, aventurine, verres pour pierres artificielles, etc.

B. Fabrication de la porcelaine et poterie.

  1. Matériaux et leur préparation pour la fabrication.

Terre à porcelaine (Kaolin) terre à porcelaine des Cornouailles, argiles plastiques, sable, quartz, silex, feldspath, craie, gypse, soude, potasse, sel, alun, borax, cendre d'os, oxyd d'étain, de plomb, de cobalt, de nickel, de chrome, de fer, de cuivre, de manganèse, etc.

;

b. Articles fins et leur fabrication.

Porcelaine dure et tendre, potterie commune, grès, fa'ence, pollerie de Delft, porcelaine tendre, etc., matéraux et procédés pour le mélange, le moulage, le sèchage, la vernissure, la coloration, l'impression, la peinture et le dorage, etc.

c. Articles communs et leur fabrication.

Biques, tuyaux pour différents usages, pots ordinaires, cruches, potterie de cuisine, etc.

342

4. Pierres et matériaux pour l'architecture et la décoration.

  1. A f usage de f architecture et de construction de tout genre.

Granite, grès (molasse), calcaire, serpentine, porphyre, marbre, briques, tuiles, tuyaux en terre, pierres artificielles, mortiers, ciments, terres, graviers et autres plâtrages en matériaux ordinaires.

b. Ustensiles.

Meules et pierres à aiguiser, queues à huile, diamants, rubis, émeri, et autres matériaux durs pour tailler les pierres précieuses, de pierres ordinaires, le verre ou pour l'usage dans l'horlogerie, etc.

Pierres précieuses de tout genre et autres substances minérales qui servent d'ornement telles que l'agate, la carnéole,"l'onyx, le lapis lazuli, etc.

B. RÈGNE VÉGÉTAL.

  1. Substances qui servent à la nutrition e leur préparation.

I.

ïï.

III.

IV.

V.

VI.

céréales légumes Produits de l'agriculture ' ö semences oléagineues, etc.

Fruits secs et semences.

Substances pour la préparation de boissois.

Epiccs et confits.

Amidons.

Sucres.

343

VII. Liqueurs connues.

fermentées

et spiritueuses .v

moins

«

2. Matériaux à l'usagé de la chimie et de la médecine.

VIII. Gommes.

IX. Re'sines

X. Huiles

XI.

Xll.

XIII.

XIV.

XV.

( \ ' /

re'sines cl baumes.

gomme-résine.

gomme élastique.

huiles essentielles.

huiles grasses siccatives, huiles grasses non-siccatives.

huiles solides, cires.

Acides.

Teintes ' et couleurs.

Substances tannantes.

Drogues enivrantes.

Drogues médicinales.

3. Matériaux pour la construction, le vêtement, etc.

XVI. Substances fibreuses -- cordages et étoffes.

XVII. Substances celluleuses. " XVIII. Bois de construction, bois de luxe, et bois teints, etc.

4. Substances diverses.

XIX. Substances diverses non mentionnées ailleurs.

344

C. RÈGNE ANIMAL.

  1. Substances alimentaires.

Presque toutes les parties des différentes espèces d'animaux servent d'aliment au genre humain. Comme préparations alimentaires, représentant des produits industriels seraient admis à l'exposition des spécimens de viandes séchées pour de longs trajets sur mer; bouillons portatifs; aliments concentrés; lait épaissi etc.; tablettes de bouillon, gélatine, colle de poisson et albumine; caviar; nageoires de requin, nids d'hirondelles de Java, et d'autres articles semblables des Indes orientales; miel et ses préparations.

2. Substances médicales.

Huile de morue et autres huiles animales à l'usage intérieur et extérieur.

Onguents de spermaceti, huile de baleine, autres huiles et leurs préparés.

Musc, castoreuin, civette, ambre gris (comme antispasmodiques}.

Phosphore et ammoniac (tirés d'os, de corne de cerf et d'urine).

Pierre d'écrevisse ou autres concrétions calcaires de l'écrevisse ; os sepioe (comme antacide).

Cantharides et essence de cantharides.

Jode (tirée de Zoophytes et d'épongés).

3. Substances pour la fabrication.

  1. Pour tissus et pour habillemens, Laine, poils, attaches et cordes en crin ; soies de porc, baleines.

34

Soie du ver à soie Bombyx mori, et d'autres espèces des Indes, comme de Bombycilla cynthia et de PAttacus Paphia.

Plumes, duvet, fourrures.

Peaux et cuirs.

Elytres de cole'optères (pour l'ornement).

Bysus, des pinnes (pour la fabrication des gants).

b. Pour des usages domestiques, pour l'ornement, ou pour la fabrication d'ustensiles.

Os, cornes, ongles, ivoire, écaille, chagrin, parchemin, vélin, tuyaux de plumes.

Perles (meleagrina margaritifera, unio margaritifera) ; semence de perles (mytilus edulis).

Coraux.

Huiles, suifs, spermaceti, ciré, huile de baleine.

Cocons.

Nacre (coquilles de Meleagrina, Haliotis, et Turbo) -- coquilles de Buffalo, de Bombay, coquilles noires, coquilles à bords blancs et à bords jaunes, coquilles plates, coquilles d'escargot vertes.

Eponges, baudruche, boyaux de chat, vessies.

c. Substances pour la fabrication de divers articles.

Colle, colle de poisson, gélatine, noir d'os, noir d'ivoire, charbon animal.

d. Substances pour dos préparations chimiques.

Os, etc. (pour préparation du phosphor, de l'ammoniac, du prussiate de potasse, etc.)

e. Matières colorantes.

Cochenille, carmin, coccus cacti; galles produites par des aphidies, matière colorante tirée du fiel de

346

boeuf, laque tirée d'une espèce de coccus des Indes et les diverses espèces connues dans le commerce sous les noms de laque en bâtons, eu grains, en bloc, gomme-laque en tablettes, vernis de la chine, laque colorante; sepia, essence d'orient tirée des écailles du Leuciscus et employée à la fabrication de perles artificielles.

Section II.

Division A.

Machines.

Machines à l'usage direct.

  1. Machines mouvantes.

Comme chaudrons et fourneaux pour la production de la vapeur, machines à vapeur, roues hydrauliques et autres appareils hydrauliques, moulins à vent et autres machines pour la production de force, etc.

2. Parties de machines et appareils.

Telles que roues dentées, leviers, courroies, engrenages, modérateurs, appareils pour tourner, arrêter, diriger les machines etc. -- Spécimens de la perfection dans la main d'oeuvre -- telles que bords rectilignes, surfaces planes, vis, globes, etc.

3. Machines pour le soulèvement et la locomotion de masses.

Pour élever de l'eau et d'autres liquides, telles que des pompes, pompes à feu, béliers hydrauliques, etc.

Pour le soulèvement et la locomotion de poids et machines à pressions, telles que des leviers, des grues, poulies, presses à vis, presses hydrauliques, moutons, etc.

347

Voilures et autres véhicules.

Machines de chemin de fer.

Machines pour la marine.

4. Machines pour peser, mesurer et régistrer.

Telles que balances de toute espèce, appareils pour la mesure de l'étendue et de la capacité, pour régistrer les phénomènes naturels, la force et l'action d'autres machines, jauges, anemomètres, machines pour calculer, axiomètres, calculateurs, cadres à division, machines pour prendre des copies, dynamomètres, etc.

Horloges de toute espèce, montres et chronomètres.

Instruments de mathématique et de physique, tels que des instruments astronomiques et optiques, appareils pour graduer et diviser des lignes et des cercles, appareils de physique et de chimie.

5. Instruments et inventions diverses.

Instruments pour le dessin et la gravure.

Instruments de musique et d'acoustique, tels que des orgues, des harpes, .des flûtes, des immitations de la voix humaine pour le language -et le chant, etc.

Instruments de chirurgie.

Serrures, et mécanismes pour des buts divers.

6. Armes à feu et autres, etc.

Avec leur équipement.

7. Machines servant à l'agriculture.

Instruments aratoires, tels que charrues de différentes espèces, herses, herse de Norvège, brisemottes, charrue à miner ou scarifiante; drille pour le

348

blé, drille pour les raves, drille d'arroscment, machine d'engrais à poudrette, machine d'engrais à jus de fumier, enfonçoir de semence à attelage, rouleau ou cylindre, charrue à presser, hoyau à attelage, charrette à simple attelage, râteaux à attelage, machines pour faire le foin.

Instruments de métairie : machine à battre le blé, machine à nettoyer le grain, coupe-paille, coupe-raves, presse à tourteaux, presse à grain; machines à vapeur mobiles; machines à faire des tuiles, appareils de dessèchement.

Instruments d'horticulture.

Division B. Machines pour les manufactures, ou systèmes mécaniques, instruments et.

ustensiles pour les usages suivants.

\. Pour la fabrication des tissus filés, tissés, feutrés et frappés.

Machines pour la confection finie de la matière brute des produits de tout genre, de coton, de laine,, de lin, de chanvre^ de soie, de caoutchouc, poils, etc.

Fabrication du papier et coloration.

Imprimerie et reliure.

2. Préparations des métaux.

La transformation des métaux bruts en barres, lingots, fil, plaques et autres formes générales ainsi que la fonte et la polissure des métaux, du verre, etc.

La taille et le travail des métaux par des machines telles que tours, machines pour raboter, tourner, forer frapper, piler, scier, couper, river, percer, etc.

349 Machines et outils pour les- orfèvres, pour la fabrication du plaque', pour la coutellerie, pour la fabrication des clous, des vis, des aiguilles, des épingles, des boutons, des plumes en acier; pour la serrurerie, pour la damasquinerie, pour ustensiles en fer, etc.

3. Fabrication de substances minérales.

Machines et outils pour la préparation et le travail de toute espèce de pierre, de granité, d'albâtre, d'ardoise, de terres, de pierres précieuses, etc.

4. Fabrication de substances végétales.

Machines et outils pour la préparation et le travail de bois de toute espèce.

Moulins et autres machines pour moudre, piler ou préparer des substances végétales.

5. Fabrication de substances animales.

Machines et outiles pour travailler la corne, l'os, l'ivoire, le cuir, etc.

6; Machines et appareils pour la brasserie, la distillation et la chimie technique.

\

Division C. Modèles de constructions de tout genre faisant voir l'application d'inventions mécaniques.

Modèles de pouls, viaducs, toits de grande étendue, eu pierre, en bois, en fer, etc.

Modèles de chantiers, d'écluses, de phares, de brise-vagues, de ports, de débarcadères, etc.

350 Section 111. Objets manufacturés.

Les objets fabriqués exposés dans cette section doivent l'être à l'état fini et propres à l'usage.

  1. Objets fabriqués.

Filés et tissés de lin, de chanvre, de coton et des substances végétales de ce genre; de laine et de soie, et de substances animales de ce genre.

Feutrés et frappés de fourrures, de poils et de substances animales de ce genre; de chiffons, de fibres et de substances végétales de ce genre.

.Tels que les produits du melier de tisserand, unis et à dessins; ainsi qu'imprimés, colorés, et à relief, comprenant Les toiles en lin et pour voiles -- Tapis de parquet, calicots, etc.; toile cirée de toute espèce; dentelles, bobinet, dentelles à dessins, ouvrages à l'aiguille, broderies, broderies sur le tambour, etc.

Draps larges, draps de lit, tapis, shawls, damas, satins, velours, étoffes, popelines, taffetas moiré, crêpes.

Papiers de toute espèce, papiers de tapisseries et de décoration unis et ornés, cartes à jeu, carton, etc.

351 2. Objets fabriqués en métal.

Eu or et argent, en cuivre et en zinc, en fer, en acier, en plomb, en bronze, en e'tain, et en composition, tels que vaisselle en or et argent, bijouterie, ornements en me'tal, montures en métal, boutons, serrurerie, tissus en fil de fer, articles en fer en général, grilles de cheminées et grils, pelles et pinces à feu, lampes en bronze, objets en Britannia-métal, et autres compositions; coutellerie et ornements en acier.

3. Objets fabriqués en verre, porcelaine, terre cuite > et terraille en tout genre, etc.

4.

Objets fabriqués de substances végétales.

En bois, paille, chanvre, herbe, caoutchouc, gutta percha, tels que ébénisterie et meubles, articles faits au tour, vannerie, nattes, cordages et cables, nattage en paille, ustensiles de tout genre en cautchouc et en gutta percha, tonnelage, etc.

5. Objets fabriqués de substances animales.

En ivoire, os, corne, parchemin, cuir, coquille, poils, plumes et soies de porc, tels que manches et ustensiles en corne, ivoire et en os; reliures, étuis et fourreaux eu cuir, coffres, harnais, bottes et souliers, brosses, etc.

6.

Quincaillerie et produits chimiques.

Tels ,que parapluies, objets de toilette, fleurs artificielles, franges, dentelles en soie, breloques et bimbeloterie; I. Partie. II. année. Vol. I.

33

352 sucrerie, savon, chandelles, cire à cacheter et pains à cacheter, etc.

Section IV. Sculpture, modèles et arts plastiques.

Peuvent être admis dans cette section des objets fabriqués en matériaux de tout genre, lorsque sous le rapport du goût et de l'habileté ils tombent dans la catégorie des beaux arts.

  1. Sculpture.
    1. en métaux, soit purs, tels que l'or, l'argent, le cuivre, le fer, le zinc, le plomb; soit composés, tels que le bronze, l'électre, etc.; b) en minéraux, soit naturels, tels que le marbre, la pierre, les pierres précieuses, l'argile, etc.; soit en matériaux tirés de ces minéraux, tels que le verre, la porcelaine; c) eu bois divers et autres substances végétales.
    2. en substances animales, telles que l'ivoire, l'os, les coquilles, les camées en coquilles.
  2. Ouvrages incrustés, intaglios.
  3. Décorations en architecture.

Soit intégrales, soit pour ornement en relief, en couleur, en verre coloré.

4. Mosaïques et marquetterie.

En pierre, en tuiles, eu matériaux vitrifiés, en bois, en métal.

5. Emails.

Sur métal, sur porcelaine, sur verre.

353 p 6. Matériaux et procédés employés pour les beaux arts, y compris en fait d'art.

L'imprimerie artistique et en couleurs, etc.

7. Modèles.

En architecture, en topographie, en anatomie.

Conditions et limitations.

Tous les spiritueux, vins et liqueurs fermentées, s'ils ne sont tire's de sources inaccoutumées, ne peuvent être admis excepté dans des cas spéciaux et sous des restrictions spéciales; pour pouvoir exposer des huiles des spiritueux, etc., il faut, afin de prévenir des accidents, qu'ils soient contenus dans des verres bien fermés.

Tous les articles s'enflammant facilement, tels que la poudre à canon, poudres détonnantes, allumettes phosphoriques, etc., ainsi que de la marchandise vivante (animaux vivants), et les articles sujets à la détérioration pendant la durée de l'exposition ne peuvent être admis qu'ensuite d'une exception spéciale.

Section S. Matière première et Division A.

Règne minéral.

Il est à désirer que la matière première du règne minéral soit montrée en connexion avec ses produits servant à l'histoire et à l'explication des procédés employés pour les faire servir aux usages et agrémens de la vie. De cette manière l'exposition corn-

354

prendrait 1) l'explication des modes différents d'exploitation et de la préparation de la matière première pour la fabrication; 2) l'explication des différentes méthodes pour réduire, travailler, ou la combinaison des matériaux bruts afin d'en tirer des produits servant ensuite aux usages et agréments de la vie.

En fait de spécimens destinés à être exposés ne sont compris 1) que ceux remarquables par leur perfection, par la nouveauté du genre ou de leur application, ou par l'économie de leur exploitation, ou par l'économie de leur exploitation ou préparation; ou bien encore ceux remarquables par la lumière qu'ils peuvent jeter sur l'un ou l'autre des procédés de la fabrication.

Division B. Bègue végétal.

Les objets que. la Commission désire le plus recevoir en fait de produits du règne végétal, sont ceux qui par leur utilité, leur nouveauté ou leur intérêt pratique, semblent spécialement mériter l'attention publique. Des spécimens particulièrement beaux de substances à l'usage général ; des spécimens authentiques de substances ayant des qualités analogues, mais tirées de sources différentes, telles que l'arrow root, le sagou, etc. Des substances colorantes, accompagnées de spécimens de leur effet. Bois de luxe tant à 5'état poli brut et manufacturé. Toute sorte de matériaux servant à la fabrication de la toile, des cordes, des nattes et tressage de corbeilles, du papier et d'objets semblables.

Cependant aucun produit de l'industrie humaine ·ne semble apte à être exposé qui ne puisse être conservé sans inconvénient pendant plusieurs mois.

355

Division C*. Règne animal.

Afin tle servir à l'explication, les différents procèdes de la pre'paration peuvent être expose's dans cette division en connexion avec la matière première ; un article fini peut en des cas particuliers être introduit comme produit final d'une série d'objets à différents états de préparation.

Cependant aucun produit de l'industrie humaine ne semble apte à être exposé qui ne puisse être conservé sans inconvénient pendant plusieurs mois.

'

SectîoBï 11. Machines.

Division A. Machines à l'usage direct.

Les machines exposées seront mises en mouvement toutes les fois qu'on le jugera à propos et qu'on trouvera pratiquable de pourvoir aux arrangements nécessaires dans ce but.

Division B. Machines pour la fabrication. Quoiqu'il puisse en général être jugé convenable pour l'arrangement de cette division de l'exposition, de séparer les produits du mécanisme qui les fabrique, ce dernier devrait cependant toujours être accompagné de spécimens suffisants de la matière première dans ses différents états de fabrication et du produit fini, afin de rendre intelligible les opérations de la machine.

La série complète des outils et des machines servant à la fabrication d'un objet quelconque à l'usage jaunialier, tel qu'une montre, un bouton, ou une aiguille, accompagnée de spécimens de cet objet et

356

de ses parties, dans les phases différentes de leur progrès, est si intéressante et instructive, qu'il serait fort désirable d'obtenir plusieurs séries pareilles pour l'exposition projetée.

Section 111. Objets manufacturés.

Les objets fabrique's exposés dans cette section doivent l'être à l'état fini et propres à l'usage.

Peuvent être admis dans cette section des objets fabriqués en matériaux de tout genre, lorsque sous

357

le rapport du goût et de l'habileté', ils tombent dans la catégorie des beaux arts.

Les spécimens exposés doivent être exécutés par des artistes actuellement vivants. Des peintures à l'huile et en aquarelle, des dessins et des gravures ne peuvent être admis qu'en explication ou comme spécimens de matériaux et de procédés; des bustesportraits ne sont pas admis.

Supplément aux délibérations du Conseil fédéral.

(Du 12 avril 1850.)

Pour prévenir autant que possible des malentendus auquels pourrait donner lieu l'avis contenu dans le dernier numéro de celte Feuille touchant la somme d'indemnité qui doit être répartie dans sa totalité entre les négociants qui ont essuyé des pertes lors du bombardement de Ludwigshafeu l'année dernière, on communique ici subsidiairement le texte complet de la loi promulguée à ce sujet : Loi concernant l'es dispositions prises pour venir en aide à la place de commerce de Ludwigshafen sur le Rhin.

Maximilieii II. Après avoir entendu notre Conseil d'Etat, avec l'avis et l'assentiment de la Chambre des Conseillers de l'Empire et de la Chambre des Députés, nous avons résolu et ordonnons ce qui suit :

358

ART. 1.

Le gouvernement royal est autorisé à détacher du prêt de fl. 800,000 fait à la société du chemin-defer de Bexbacher la somme de fl. 289,200 en dividendes correspondants pour leur valeur nominale, comme indemnité entière aux négociants et autres particuliers qui ont essuyé des pertes dans leur propriété à Ludwigshafen sur le Rhin dans les journées du 15 au 23 juin 1849, surtout par suite du bombardement de cette ville, sans préjudice toutefois du recours contre ceux qui par un motif de droit quelconque peuvent être rendus responsables de ces pertes.

ART. 2.

Notre ministre d'Etat du commerce et des travaux publics et notre ministre d'Etat des finances sont chargés de l'exécution.

Donné à Munich, le 30 mars 1850.

Max.

OH5S«*»

Schweizerisches Bundesarchiv, Digitale Amtsdruckschriften Archives fédérales suisses, Publications officielles numérisées Archivio federale svizzero, Pubblicazioni ufficiali digitali

EXPOSITION D'INDUSTRIE pour toutes les nations devant avoir lieu à Londres en 1851.

In

Bundesblatt

Dans

Feuille fédérale

In

Foglio federale

Jahr

1850

Année Anno Band

1

Volume Volume Heft

19

Cahier Numero Geschäftsnummer

---

Numéro d'affaire Numero dell'oggetto Datum

24.04.1850

Date Data Seite

335-358

Page Pagina Ref. No

10 055 622

Das Dokument wurde durch das Schweizerische Bundesarchiv digitalisiert.

Le document a été digitalisé par les. Archives Fédérales Suisses.

Il documento è stato digitalizzato dell'Archivio federale svizzero.