435

# S T #

6544 RAPPORT du

Conseil fédéral à l'Assemblée fédérale sur les initiatives concernant le vote des dépenses par l'Assemblée fédérale et pour un contrôle de l'administration fédérale (Du 30 octobre 1953)

Monsieur le Président et Messieurs, Le comité d'initiative pour la réduction et le contrôle par le peuple des dépenses fédérales, à Zurich, a remis le 23 septembre 1953, à la chancellerie fédérale, un certain nombre de listes de signatures à l'appui des deux initiatives ci-après: 1. Initiative populaire concernant le vote des dépenses par l'Assemblée . fédérale; 2. Initiative populaire pour un contrôle de l'administration fédérale.

D'après les indications de ce comité, les listes de la première initiative (vote des dépenses par l'Assemblée fédérale) contenaient 97 772 signatures.

Cette initiative a la teneur suivante: Die unterzeichneten stimmberechtigten Schweizerbürger verlangen auf dem Wege der Volksinitiative, dass die Bundesverfassung durch einen Artikel 89 ter mit folgendem Wortlaut ergänzt werden soll:

Art. 89 ter 1. Bei der Beschlussfassung über den jährlichen Voranschlag und die Nachtragskredite darf die Bundesversammlung den vom Bundesrat beantragten Gesamtbetrag der Ausgaben nur überschreiten, wenn sie gleichzeitig durch Einsparungen oder Mehreinnahmen für Deckung sorgt.

2. Im Rahmen von Bundesbeschlüssen, über welche die Volksabstimmung nicht verlangt werden kann, darf die Bundesversammlung eine neue Ausgabe oder die Erhöhung einer Ausgabe nur mit dem Stimmenmehr aller Mitglieder in jedem der beiden Räte beschliessen. Für eine Ausgabenerhöhung jedoch, die im Rahmen des Beschlusses über den jährlichen Voranschlag bewilligt wird, gilt die Vorschrift des absoluten Stimmenmehrs nur, sofern die Erhöhung der

436

3.

·4.

5.

betreffenden Ausgabe gegenüber dem Voranschlag des Vorjahres mehr als 10 Prozent und mindestens 5000 Franken beträgt.

Alle Bundesbeschlüsse, die neue einmalige Ausgaben von mehr als fünf Millionen Franken oder neue wiederkehrende Ausgaben von mehr als einer Million Franken zur Folge haben, unterliegen der Volksabstimmung, wenn es von 30 000 stimmberechtigten Schweizerbürgern oder von acht Kantonen verlangt wird.

Alle Bundesgesetze und Bundesbeschlüsse, die neue einmalige Ausgaben von mehr als 100 Millionen Franken oder neue wiederkehrende Ausgaben von mehr als 20 Millionen Franken zur Folge haben, sind dem Volke zur Abstimmung zu unterbreiten.

Für allgemein verbindliche Bundesbeschlüsse, deren Inkrafttreten keinen Aufschub erträgt, bleibt Artikel 896is vorbehalten.

Les citoyens soussignés ayant le droit de vote demandent par la voie de l'initiative conformément à l'article 121 de la constitution fédérale, que la dite constitution soit complétée par un article 89 ter, rédigé comme suit : Article S9ter 1. En votant le budget et des crédits supplémentaires, l'Assemblée fédérale ne peut dépasser le total des dépenses proposées par le Conseil fédéral sans prévoir concurremment la couverture de ce dépassement sous forme d'économies ou de recettes nouvelles.

2. L'Assemblée fédérale ne peut décider une dépense nouvelle ou l'augmentation d'une dépense, par un arrêté soustrait au vote du peuple, qu'à la majorité de tous les membres de chacun des deux conseils. Cette disposition n'est toutefois pas applicable aux dépenses budgétaires qui ne dépassent pas de 10 pour cent et de 5000 francs au moins les dépenses correspondantes du budget précédent.

3. Tout arrêté fédéral entraînant une dépense nouvelle unique de plus de 5 millions de francs ou une dépense nouvelle périodique de plus d'un million de francs est soumis au vote du peuple lorsque la demande en est faite par trente mille citoyens actifs ou par huit cantons.

4. Toute loi fédérale ou tout arrêté fédéral entraînant une dépense nouvelle unique de plus de 100 millions de francs ou une dépense nouvelle périodique de plus de 20 millions de francs doit être soumis au vote du peuple.

5. L'article 89 bis demeure applicable aux arrêtés de portée générale dont l'entrée en vigueur ne souffre aucun retard.

. I sottoscritti cittadini svizzeri, aventi diritto di voto, chiedono per la via dell'iniziativa popolare, conformemente all'articolo 121 della Costituzione federale, che detta Costituzione sia integrata da un articolo 89 ter del seguente tenore: Articolo 89 ter 1. Deliberando in sede di preventivo annuo della Confederazione e di crediti suppletivi, l'Assemblea federale può superare l'insieme delle spese proposte dal Consiglio federale soltanto se contemporaneamente provvede, con economie o con nuovi proventi, alla copertura dell'eccedenza.

2. L'Assemblea federale può decidere, con decreto non soggetto a votazione popolare, una nuova spesa o l'aumento di una spesa, soltanto se tale decisione è convalidata dalla maggioranza di tutti i membri di ciascun Consiglio. Deliberando

437

in sede di preventivo annuo, la stessa maggioranza è richiesta per ogni nuova spesa che superi del 10 per cento l'insieme delle spese del preventivo precedente, ma non sia tuttavia inferiore ai 5000 franchi.

3. Ogni decreto federale che determini una nuova spesa unica superiore a cinque milioni di franchi, o una nuova spesa ricorrente superiore a un milione di franchi, dovrà essere sottoposto al popolo per la votazione, quando ciò sia richiesto da 30 000 cittadini svizzeri, aventi diritto di voto, o da otto Cantoni.

4. Ogni legge o decreto federali che determinino una nuova spesa unica superiore a 100 milioni di franchi o una nuova spesa ricorrente superiore a 20 milioni di franchi dovranno essere sottoposti al popolo per la votazione.

5. È riservata l'applicazione dell'articolo 89bis ai decreti di carattere obbligatorio generale, la cui entrata in vigoro non può essere ritardata.

D'après les indications du comité, les listes de la seconde initiative (contrôle de l'administration fédérale) contenaient 95 888 signatures.

Cette initiative a la teneur suivante: Die unterzeichneten stimmberechtigten Schweizerbürger verlangen auf dem Wege der Volksinitiative, dass die Bundesverfassung durch einen Artikel 946is mit folgendem Wortlaut ergänzt werden soll:

Art. 94 bis 1. Die Finanzdelegation beider 'Räte wählt drei Sachverständige. Bundesbeamte und Mitglieder der Bundesversammlung sind nicht wählbar.

2. Den Sachverständigen obliegt es, alle Einsparungsmöglichkeiten bei der Verwendung der Bundesmittel zu untersuchen. Sie handeln selbständig oder auf Antrag der Bundesbehörden. Die Bundesverwaltung ist gehalten, ihnen Auskunft zu erteilen und Hilfe zu leisten.

3. Die Sachverständigen unterbreiten der Fiuanzdelegation zuhanden der Bundesversammlung mindestens halbjährlich ihre Anträge. Sie überwachen die Ausführung der genehmigten Anträge.

4. Ein Bundesgesetz regelt das Nähere über die Befugnisse der Sachverständigen, die Organisation und das Verfahren.

Les citoyens soussignés ayant le droit de vote demandent par la voie de l'initiative, conformément à l'article 121 de la constitution fédérale, que la dite constitution soit complétée par un article 94 bis, rédigé comme suit: Article 94 bis 1. La délégation des finances des deux conseils nomme trois experts pris en dehors de l'administration et de l'Assemblée fédérales.

2. Les experts ont pour mission de rechercher toutes les possibilités d'économies dans l'emploi des ressources de la Confédération. Ils agissent de leur propre chef ou sur mandat des autorités fédérales. L'administration fédérale est tenue de les renseigner et de leur prêter son concours.

3. Les experts présentent au moins une fois par semestre des propositions à la délégation des finances, à l'intention de l'Assemblée fédérale. Us veillent à l'exécution des-propositions adoptées.

4. Une loi fédérale précise l'application du présent article, les compétences des experts et l'organisation de leur travail.

438

I sottoscritti cittadini svizzeri, aventi diritto di voto, chiedono per la via dell'iniziativa popolare, conformemente all'articolo 121 della Costituzione federale, che detta Costituzione sia integrata da un articolo 946is del seguente tenore: Articolo 94 bis 1. La delegazione delle finanze d'entrambi i Consigli nomina tre periti che non siano né membri dell'amministrazione federale, né dell'Assemblea federale.

2. Ai periti spetta esaminare le possibilità di economie nell'impiego dei mezzi finanziari della Confederazione. Essi vi procedono di propria iniziativa o per incarico delle autorità federali. L'amministrazione federale è tenuta a ragguagliarli e aiutarli nell'esecuzione del loro ufficio.

3. I periti presentano almeno ogni sei mesi alla delegazione delle finanze le loro proposte destinate all'Assemblea federale. Essi vigilano a che le proposte approvate siano applicate.

4. Una legge federale disciplina nei particolari l'applicazione del presente articolo, le competenze dei periti e l'organizzazione del loro lavoro.

Pour les deux initiatives, le texte allemand fait foi.

Nous avons chargé le bureau fédéral de statistique de vérifier les listes de signatures conformément à la loi du 27 janvier 1892 concernant le mode de procéder pour les demandes d'initiative populaire et les votations relatives à la revision de la constitution fédérale.

439

Cette vérification a donné le résultat suivant: Ire initiative Vote des dépenses par l'Assemblée fédérale

Cantons

2e initiative Contrôle de l'administration fédérale

Total des signatures

Signatures nulles

Signatures valables

Total des signatures

Signatures nulles

Signatures valables

18050 11 256 8041 226 1 769

10 102 11

18040 11 154 8030 226 1 607

17 350 11 114 8223 225 1 739

11 119 5

17 339 10995 8 218 225 1 566

347

336

Zurich Berne Lucerne Uri Schwyz Unterwald-le-Haut Unterwald-le-Bas .

Glaris . .

Zoug Fribourg . . . .

Soleure Baie- Ville . . . .

Baie-Campagne. .

Schafihouse . . .

Appenzell Bh. -Ext.

Appenzell Rh.-Int.

Saint- Gali . . . .

Grisons Argovie Thurgovie . . . .

Tessin Vaud Valais . . .

. .

Neuchâtel . . . .

Genève

5 781 2632 859 10205 1 952 3546 5786

Total

98 173

347

348 791 1 964 2902 2820 5462 1 503 857 932 305

9 142 697

162 --

3 8 10 14

16 24 2 5 8 8 97 2 111

345 783 1 954 2 888 2804 5438 1 501

173 --

353 768 1 904 2 848 2 790 5 346 1 431

852 924 297

860 868 280

9045

9024

695

673

2 1 68 14 23

5 670 2630 858 10 137 1 938 3523

12

5774

5707 2515 891 10166 1931 3615 5689

713

97460

96646

Parmi les signatures nulles, il y a: Signatures de la même main Signatures insuffisamment légalisées ou non légalisées Signatures nulles pour quelque autre raison (signatures apposées plus d'une fois, timbre d'une maison de commerce, signatures illisibles, etc.) . .

Signatures représentées par un guillemet (») . . . .

Total

6 5

68 -- 1 8 -- ,-- -- 150 6 46

336

347 763 1 904 2 780 2 790 .

5 345 1 423 860 868 280

8 874 667

11

5661 2513 889 10162 1 931 3615 5678

617

96029

2 2 4

Ire initiative

2e initiative

14 665

26 510

33 1 713

81

617

440

II ressort du tableau ci-dessus que la première initiative est appuyée par 97 460 v Signatur es valables et la seconde par 96 029. Elles ont ainsi abouti l'une et l'autre.

Conformément à l'article 5 de la loi du 27 janvier 1892 concernant le mode de procéder pour les demandes d'initiative populaire et les votations relatives à la revision de la contitution fédérale, nous avons l'honneur de vous remettre les initiatives avec les pièces qui s'y rapportent.

Veuillez agréer, Monsieur le Président et Messieurs, les assurances de notre haute considération.

Berne, le 30 octobre 1953.

Au nom du Conseil fédéral suisse: Le président de la Confédération, Etter Le chancelier de la Confédération, Ch. Oser

Schweizerisches Bundesarchiv, Digitale Amtsdruckschriften Archives fédérales suisses, Publications officielles numérisées Archivio federale svizzero, Pubblicazioni ufficiali digitali

RAPPORT du Conseil fédéral à l'Assemblée fédérale sur les initiatives concernant le vote des dépenses par l'Assemblée fédérale et pour un contrôle de l'administration fédérale (Du 30 octobre 1953)

In

Bundesblatt

Dans

Feuille fédérale

In

Foglio federale

Jahr

1953

Année Anno Band

3

Volume Volume Heft

44

Cahier Numero Geschäftsnummer

6544

Numéro d'affaire Numero dell'oggetto Datum

05.11.1953

Date Data Seite

435-440

Page Pagina Ref. No

10 093 302

Das Dokument wurde durch das Schweizerische Bundesarchiv digitalisiert.

Le document a été digitalisé par les. Archives Fédérales Suisses.

Il documento è stato digitalizzato dell'Archivio federale svizzero.