143

# S T #

INSERTIONS

AV IS aux sociétés industrielles et commerciales.

Il résulte d'une communication du Consul général suisse à St-Pétersbourg : 1° qu'à partir du 1er février 1879, il sera prélevé sur les cotons bruts, à leur entrée en Russie par les voies du commerce d'Europe (y compris les cotons entrant dans les ports du Transcaucas et de la Mer noire), un droit de quarante copecs métalliques par poud ; 2° qu'a partir de la même date il est introduit un impôt de 25 % du prix des transports pour les marchandises en grande vitesse et pour les voyageurs de I" et de IIme classe, et de 15 % pour les voyageurs de IIIme classe; 3° qu'à partir de la même date un1 impôt de 75 copec pour chaque mille roubles et par au, ou de 6 /4 copecs par mois, sera perçu sur chaque assurance contre l'incendie d'immeubles et d'objets mobiliers.

Pourunn objet dont la valeur est estimée3 à cent roubles ou moins, l'impôt est de 71/2a copecs par an et de /4 copec par mois.

Berne, le 6 février 1879. [3.]

Le Département fédéral du Commerce et de l'Agriculture.

Chemin de fer Central Suisse.

A dater du 10 février 1879, un nouveau tarif sera appliqué pour le transport de produits métallurgiques provenant des chemins de fer de Sarrebruck et du Palatinat, ainsi que de ceux d'Alsace-Lorraine, et en destination, via Baie, de Fribourg et de Neuchâtel et au delà, par Bernetransit et Bienne-transit, lequel, supprime et remplace celui du 20 juin 1876.

On peut s'en procurer des exemplaires, au prix de 15 centimes, à nos gares de Berne, Bienne et Baie.

Baie, le 4 février 1879. [1]

Le Comité de Direction du chemin de fer Central Suisse.

144

Mise au concours.

Les livraisons de pain et yiande de boeuf pour les cours militaires fédéraux devant avoir lieu dans le courant de l'année 1879 sur les places d'armes de Genève, Bière et Colombier sont mises au concours.

. Les soumissionnaires devront adresser leurs offres franco, par lettres cachetées, avec la suscription « Soumission pour pain ou viande », au Commissariat des guerres central, à Berne, d'ici au 10 février prochain.

Ils indiqueront en . même temps, dans leur soumission, les cautions dont ils disposent et y joindront une attestation du Conseil communal, comme quoi leurs, cautions aussi bien qu'eux-mêmes sont sölvables. Les soumissions qui ne répondraient pas h ces exigences ne seront pas prises en considération.

On peut prendre connaissance des conditions aux bureaux du Commissariat des guerres cantonal à Genève, Lausanne et Neuchâtel, ainsi qu'à ceux du Commissariat central.

Berne, le 31 janvier 1879. [2.1 Le Commissariat des "guerres central.

Chemins de fer du Nord-Est suisse.

Les taxes entre Baie-transit et Schaft'house, Constance et Romans-, horn, taxes qui figurent dans l'annexe I, du 1er décembre 1878, au tarif pour le transport des marchandises de Baie Central Suisse) a Schaffhouse et les localités situées sur les rives du lac de Constance, sous la lettre 6, A, du tableau II,. et qui concernent les marchandises au départ et a destination des stations des chemins de fer de l'Alsace-Lorraine situées au delà de Mulhouse, seront également appliquées, jusqu'au 31 mars prochain, aux expéditions de et pour Dette-transit.

Zurich, le 29 janvier 1879.

A dater du 10 mai prochain, les taxes seront partiellement augmentées, pour le transport des voyageurs eu service direct, entre certaines .stations du Nord-Est suisse, soit de Pfungen à Zurzach, de Dietlikon et Glattbrugg a Niederglatt, de Dielsdorf à Wtirenlos, d'Enge à Thalweil, et d'Altstetten à Lucerne, Aarau et Coblenz, d'une part, et les stations de Wetzikon à Coire et Oberriet de l'Union Suisse, d'autre part.

Zurich, le 3 février 1879. [1] Lu Direction des chemins de fer du Nord-Est suisse.

145

Chemin de fer Central Suisse.

Les transports de bois dès Baie (gare badoise) a Baie (gare du Central) jouiront, sur le chemin de jonction, d'une taxe réduite à fr. 8 par wagon de 10,000 kilogrammes, à la condition que, jusqu'à la fin de l'année 1879, il sera remis à l'expédition, par un seul et- même expéditeur à l'adresse d'un seul et même destinataire, un minimum de 120 wagons complets.

Ce prix réduit sera appliqué, pai- voie de détaxe, sur présentation des lettres de voiture.

Baie, le 1er février 1879. [1] Le Comité de Direction du chemin de fer Central Suisse.

*"

Mise au concours.

Las offres de service doivent se faire par écrit, franco et être accompagnées de certificats de moeurs ; on exige aussi que les postulants indiquent distinctement leurs prénoms et le lieu de leur domicile -et d'origine, ainsi que l'année de leur naissance.

Lorsque le chiffre du traitement n'est pas indiqué, il sera fixé lors de la nomination. Les autorités désignées pour recevoir les demandes d'emploi donneront les renseignements nécessaires.

  1. Employé auprès du bureau principal des postes a Berne, pour nettoyer les wagons-poste et les lampes. (Le postulant doit connaître le métier de ferblantier.) S'adresser, d'ici au 14 février 1879, a la Direction des postes à Berne.
  2. Chef-facteur au bureau des postes au Locle. S'adresser, au 14 février 1879, à la Direction des postes a Neuchâtel.

S'adresser, d'ici au 8) Commis de poste a Zurich.

14 février 1879, à la 4) Facteur de lettres et messager à Schwer- Direction des postes à zenbach (Zurich).

Zurich.

5) Commis de poste à Coire. S'adresser, d'ici au 14 février 1879, à la Direction des postes à Coire.

6) Télégraphiste à Scanfs (Grisons). Traitement annuel fr. 200, plus la provision des dépêches. S'adresser, d'ici au 18 février 1879, à l'Inspection des télégraphes à Coire.

Schweizerisches Bundesarchiv, Digitale Amtsdruckschriften Archives fédérales suisses, Publications officielles numérisées Archivio federale svizzero, Pubblicazioni ufficiali digitali

INSERTIONS

In

Bundesblatt

Dans

Feuille fédérale

In

Foglio federale

Jahr

1879

Année Anno Band

1

Volume Volume Heft

06

Cahier Numero Geschäftsnummer

---

Numéro d'affaire Numero dell'oggetto Datum

06.02.1879

Date Data Seite

143-146

Page Pagina Ref. No

10 065 245

Das Dokument wurde durch das Schweizerische Bundesarchiv digitalisiert.

Le document a été digitalisé par les. Archives Fédérales Suisses.

Il documento è stato digitalizzato dell'Archivio federale svizzero.