249

# S T #

INSERTIONS.

Mise au concours.

L'administration soussignée est chargée par le Département militaire fédéral de mettre au concours la fourniture des effets suivants; les contrats seront arrêtés après cotation des crédits. Les fournisseurs, dont les adresses ne nous sont pas encore connues ou qui n'auraient pas reçu de formulaires d'offres de livraison jusqu'au 15 du mois courant, sont priés de nous en demander, en désignant le groupe sur lequel ils désirent faire des offres.

Les offres doivent être entre nos mains d'ici au 11 août.

Les termes de livraison commencent le 15 janvier et finissent le 15 novembre 1879, sauf pour les vestes, blouses et casquettes de cavalerie et génie.

Les prix doivent être faits franco d'emballage et de port à la station suisse de chemin de fer la plus proche du fournisseur.

Le renvoi du matériel d'emballage ainsi que du rebut se fait aux frais des fournisseurs.

Les modèles peuvent être consultés au bureau de notre administration.

Les ordonnances sont fournies par le Commissariat fédéral des guerres (administration des règlements). Les dessins et descriptions des articles désignés par * sont envoyés sur demande, contre remboursement du prix de revient, par notre administration.

·Les pièces que l'administration livre aux fournisseurs (tels que garnitures, arçons, cordages, etc.) leur seront adressées gratuitement et franco a Ja station de chemin de fer destinataire.

De plus amples renseignements sont donnés par les formulaires d'offres de livraison.

Nombre de pièces approximatif.

Objets.

dessin on modèle.

I« groupe. 9,902 bretelles de fusil.

*· 904 fourreaux de baïonnettes avec passant pour fourreau de sabre.

*

250 Nombre do pièces D'après ordonnance, «pproiimafif.

Objets.

dessin ou modèle.

IM groupe.

80 gibernes pour guides.

Modèle.

» 370 ceinturons avec dragonnes, pour dragons.

Modèle.

» 107 banderoles et cuissières.

» » 80 sacoches de fourriers d'infanterie.

» » 102 sacoches de fourriers de cavalerie.

» » 229 sacoches de trompettes » T 71 courroies de trompettes.

» » 300 sacs à pansement.

» » 600 courroies de bidons pour brancardiers, » IIe groupe.

13 selles anglaises, de peaux chamoisées, avec étrivières et housses.

Modèle.

» 100 équipements complets de chevaux d'officiers: selle avecgarnitures de tête, sacoches de devant et de derrière, courroies de charge , sangles, étrivières, étriers et housses.

L'administration livre gratis les feutres des housses.

Ordon. du 24 avril 1874.

» 380 équipements complets de chevaux pour cavalerie: selle avec garnitures de tête, sacoches, courroies de charge, sangles, étrivières, housses, sacoches à munition de réserve, pochettes à clous. (L'administration livre gratis l'arçon avec faux - siège, le tissu pour la sangle, le drap et le feutre pour housses, coussinets et garnitures des bandes les étriers, les mors et la gourmette avec crochets.)

Ordon. du 3 février 1875.

» 100 malles pour équipements de chevaux d'officiers.

Modèle.

» 380 faux - sièges, tendus sur les arçons.

Ordon. du 3 février 1875.

» ,, 345 fourreaux de mousquetons.

» » » » » 100 sacoches de revolvers.

» » » » > 15 sacoches d'ouvriers.

» » » »

251 Nombre de pièces approximatif.

Objets.

D'après ordonnance, dessin ou modèle.

IIe groupe.

480 licous d'écurie.

Ordon. du 3 février 1875.

» 480 sangles d'écurie.

» » » » » 480 musettes en toile à voiles.

» » » » » 380 sacs à avoine.

» » » » t » ' 380 paires filets à fourrage.

» » » » » 2,116 cordes à fourrage.

» » » » » 1,836 couvertes de chevaux.

Modèle.

» ' 480 époussettes en forme de poches.

Ordon. du 3 février 1875.

» 743 époussettes pour chevaux d artillerie.

Ordon. du 27 mars 1876.

» 3,435 musettes en toile à voiles pour chevaux d'artillerie.

» » » » T 1,301 sacs à avoine pour chevaux d'artillerie.

Modèle.

» 1,696 sangles d'écurie pour chevaux d'artillerie.

Ordon. du 24 avril 1874.

» 1,600 caisses a munition pour l'infanterie.

Ordon. du 29 nov. 1871.

lHe groupe.

10 fourragères pour sous-officiers de dragons.

D'après modèle.

» 15 fourragères pour sous-officiers de guides.

a » » 11 cordons de trompettes, pour cavalerie.

. » » ·» 34 cordons de trompettes, pour artillerie.

> » » 170 cordons d'embouchure, pour infanterie.

» » » 15 cordons d'embouchure, pour cavalerie.

» » » 44 cordons d'embouchure, pour artillerie.

» » Galons de sons-offlciers.

  1. Fusiliers.

50 paires pour sergents-majors.

argent fin Modèle d'après le règlement sur l'habillement du 24 mai 1875.

80 paires pour sergents-majors, argent mi-fin.

» » 140 paires pour fourriers, argent fin.

» » 200 paires pour fourriers, argent mi-fin.

» »

252 Nombre de pièces approximatif.

IIIe groupe.

» »

D'après ordonnante, dessin on modèle.

Objets.

200 paires pour sergents, argent fin.

Modèle d'après le règlement sur l'habillement du 24 mai 1875.

500 paires pour sergents, argent mi-fin.

> » 1,200 paires pour caporaux, laine blanche.

» » b. Carabiniers.

» » >·> ».

»' »

15 paires pour sergents-majors, or fin.

15 paires pour sergents-majors, or mi-fin.

25 paires pour fourriers, or fin.

10 paires pr fourriers, or mi-fin.

30 paires pour sergents, or fin.

40 paires pour sergents,ormi-fin.

»

»

» » » » »

» » » » »

»

»

»

»

»

»

»

»

c. Cavalerie.

» » » » » »

10 paires pour maréchaux-deslogis chefs, argent fin.

15 paires pour maréchaux-deslogis Chefs, argent mi-fin.

10 paires pour fourriers, argent fin.

30 paires pour fourriers, argent mi-fin.

80 paires pour maréchaux-deslogis, argent fin.

120 paires pour maréchaux-deslogis, argent mi-fin.

.

»

»

»

»

»

»

» » » » »

» » » » »

»

»

»

»

d. Artillerie.

» » » » » » » »

30 paires pour sergents-majors, or fin.

60 paires pour sergents-majors, or mi-fin.

70 paires pour fourriers, or fin.

150 paires pour fourriers, ormi-fin.

40 paires pour sergents, or fin.

150 paires pour sergents, or mi-fin.

50 paires pour brigadiers du train, lame orange.

1,500 paires pour appointés, laine orange .

253 . Nombre de pièces approximatif.

Objets.

dessin ou modèle.

e. Génie.

e

III groupe.

» » » »

5 paires pour fourriers, or fin. Modèle d'après le règlement sur l'habillement du 24 mai 1875.

20 paires pour fourriers, or mi-fin.

» » 30 paires pour sergents, or fin.

» » 80 paires pour sergents, or mi-fin.

» » 200 paires pour appointés, laine orange., » » f. Troupes d'administration.

»

30 paires pour sergents, argent fin.

» 60 paires pour sergents, argent mi-fin.

IV8 et Ve groupes. 332 sabres d'officiers montés.

» 1,278 sabres pour troupes montées.

» 2,010 sabre-scies.

.

» 107 tambours avec bretelle et une peau de réserve, sans baguettes.

» 107 paires de baguettes en bois d'ébène.

» 71 cornets.

» 59 bugles.

» 28 trompettes-basses.

»

» » » » » »

» » » » » » » » » »

»

»

» » Modèle.

» » Ordonnance 1868.

Modèle.

33 altos.

23 barytons en si-B.

15 barytons eu rni-B.

Ordon. du 27 août 15 drapeaux de bataillon.

50 haches de campagne pour sous-officiers de cavalerie.

Ord. du 3 février 600 bidons pour brancardiers, sans Modèle.

courroie.

480 étrilles avec cure-pieds pour Ordon. du 3 février la cavalerie.

480 brosses.

» » 480 brosses à graisse, avec fourreaux.

» » 480 boîtes a graisse.

» » 743 étrilles pour l'artillerie.

Ordon. du 27 mars 743 brosses.

» » 743 brosses à graisse avec fourreaux.

' » » 743 boîtes à graisse.

» » 743 cure-pieds, en acier.

» » 1,223 éponges.

Ordon. du 3 février 182 fournitures pour sacoches de fourriers.

Modèle.

1852.

1875.

1875.

1876.

1875.

254 Nombre de pièces D'après ordonnance, approximatif.

Objets.

dessin ou modèle.

IV8 et V8 groupes. 500 lanternes pour brancardiers.

Modèle.

» 300 boîtes en fer blanc pour sacs ît pansement.

» » 100 jumelles avec étuis en cuir et courroies.

» VIe groupe.

284 équipements complets de chevaux de sous-officiers d'artillerie : selle avec coussinets des bandes, sacoches de devant et de derrière, courroies de charge, sangle, étrivières sans étriers, avec housse, garniture des bandes, sacoches à munition de réserve, pochette à clous, garniture de tête complète (sans mors), y compris le licol d'écurie en cuir. Ordon. du 24 avril 1874.

» 837 fouets.

Ordon. du 24 avril 1874.

» 3,400 fers à cheval en 3 grandeurs.

Modèles.

» 490 kilogrammes de clous.

» » 120 kilogrammes de clous à glace.

» Remarque. Les selles de train, · harnachements, havresacs pour chevaux, cordes, etc., ne pourront être mis au concours que plus tard.

, VIIe groupe.

» » » » » »

40 vestes en drap vei't de tunique, pour écuyers.

40 casquettes en drap vert de tunique, pour écuyers.

100 vestes en mi-laine grise, pour palefreniers.

100 vareuses, pour palefreniers.

30 casquettes en mi-laine grise, pour palefreniers.

200 vestes de travail pour le génie.

200 paires de pantalons de travail pour le génie.

Modèle.

» » » » » »

Berne, le 10 juillet 1878. [3].

Administration du matériel de guerre.

Section technique.

255

A^IìS D'après les communications parvenues au Département fédéral des Péages, l'importation en Italie de toutes les plantes vivantes, de toutes les feuilles et fleurs, ainsi que des fruits d'une plante quelconque de plein champ, de potager ou de jardin, est prohibée, afin de prévenir la propagation du phylloxéra, et cela a teneur d'un décret ministériel du 22 juin dernier.

Berne, le 11 juillet 1878. [3].

Le Département fédéral des Péages.

Chemins de fer Jura-Beriie-Liicerne.

La Compagnie des chemins de fer français de l'Est et de Paris à Lyon et à la Méditerranée nous font part que l'impôt de 5 °/p établi en France, par la loi du 21 mars 1874, sur les transports à petite vitesse, est supprimé à partir du 1er juillet courant, en vertu de l'art. 2 de la loi de finances du 26 mars 1878, ce que nous portons à la connaissance du public par la présente insertion.

Berne, le 2 juillet 1878. [1] La Direction.

Chemins de fer du Nord-Est suisse.

Les taxes réduites suivantes seront appliquées aux transports d'esprit de vin en wagons complets de 10,000 kilogrammes ou payant pour ce poids, de Magdebourg et Halle povir Baie, via Lindau-Romanshorn, savoir : Magdebourg-Bâle.

.

.

. Marks 4. 19 par 100 kilog.

Halle-Baie » 3. 92 » » » Zurich, le 4 juillet 1878. [1] La Direction des chemins de fer du Nord-Est suisse.

Chemin de fer Central Suisse.

A dater du 20 juillet courant, sera appliqué au transport de terre d'asphalte brute ou en pains, au départ de -Travers pour Anvers et Ostende, un tarif spécial direct, qu'on peut se procurer auprès des administrations intéressées a ces transports.

Baie, le 10 juillet 1878. Il] Le Comité de Direction du chemin

de fer Central Suisse.

256

Hypothèque sur un chemin de fer, Le 9 juillet 1877, la compapnie du chemin de fer du Simplon a reçu l'autorisation d'instituer une hypothèque sur la ligne Bouveret-LoëcheViége, pour garantir un emprunt de 3 millions de francs. Dès lors, cette entreprise a établi la section Viége-Brigue, et la compagnie du chemin de fer du Simplon

demande l'autorisation d'étendre ce droit d'hypothèque pour la somme de 3 millions de francs sur la section de Viége à Brigue, dans la pensée que celle-ci doit être hypothéquée en premier rang, de même que la ligne hypothéquée précédemment.

En conformité de l'art. 2 de la loi fédérale du 24 juin 1874, concernant les hypothèques de chemins de fer, cette demande est rendue publique, et un terme est fixé jusqu'à la fin de ce mois dans les limites duquel on peut adresser au Conseil fédéral les oppositions qui seront soulevées contre cette hypothèque.

Berne, le 2 juillet 1878. [3]..

Au nom du Conseil fédéral suisse : La Chancellerie fédérale.

A/VIS.

Dans le courant du premier semestre de cette année, nous avons reçu avis du décès des personnes d'origine suisse dont les noms suivent et dont nous n'avons pu déterminer la commune d'origine : Kasper, Joseph-Jean, fils ,de David et de Catherine, né a Utzwyl le 20 décembre 1837, parti pour le service des Indes néerlandaises le 22 janvier 1876, décédé le 15 avril 1876 à Master Cornelis. Décompte fi. 6. 40.

Mantel, Vincent, cordonnier, né a Inchaden (?!), fils de Melchior et d'Agnès née Haber, décédé à l'hôpital militaire de Batna (Algérie), le 31 janvier 1877, à l'âge de 38 ans.

Schneider, François, décédé à bord du navire français « Lutetia », capitaine Sicara, le 11 juillet 1877, « sujet suisse » (sic).

Stebler, Fritz, natif de la Chaux-de-Fonds, horloger, décédé à Cadix le 2 décembre 1877, âgé de 54 ans.

Nous donnons, par le présent avis, connaissance de ces cas de décès aux autorités communales respectives.

Berne, le 4 juillet 1878. [8]..

La Chancellerie fédérale.

257

Examens fédéraux pour la médecine.

Les personnes dont les noms suivent ont, pendant le IIe trimestre de 1878, reçu le diplôme fédéral de médecin, après avoir subi l'examen avec succès, savoir : Année de Lieu de Domicile, naissance, l'examen.

MM. Saloz, Charles-Eugène, de Moudon (Vaud) Genève.

1851.

Genève.

Kohler, Barthélémy-Alfred, de Lau-**« v sänne Lausanne.

1854.

id.

Roy, Charles, de Vevey.

.

. Vevey**««' 1854.

id.

Vincent, Alfred, de Genève .

. Genève.

1850.

id.

Eternod, Auguste-Charles-François, de Baulmes (Vaud) .

.

. Genève.

1854.

id.

Ferrière, Frédéric - Auguste, des Eaux-Vives (Genève) .

.

. Genève.

1848.

id.

Turin, Jules, de Valeyres (Vaud) . (nonindiqué.)

1853.

Baie.

Widmer, Auguste, de Genève .

id.

1853.

id.

Gelpke, Louis, de Tecknau (BaieCampagne) id.

1854.

id.

Mähly, Ernest, de Baie . . .

id.

1856.

id.

Marty, Arnold, de Breitenbach (Soleure) id.

1853.

id.

Müller, Othmar, de Schinerikon (St-Gall) id.

1851.

id.

Berne, le 1« juillet 1878. [3]..

Le Département fédéral de l'Intérieur.

Mise au concours.

Ensuite de démission, deux places d'instructeur de IIe classe de cavalerie , avec un traitement annuel de fr. 3000 au minimum, plus les rations réglementaires de fourrage pour chevaux de service réellement fournis, sont mises au concours.

Les postulants doivent adresser leur demande, avec leurs états de service et leurs certificats de capacité, d'ici au 30 juillet prochain, au chef d'arme soussigné.

Aarau, le 28 juin 1878. [3]...

Le chef d'arme de la cavalerie : Zehttder.

258

Mise au concours.

Les offres de service doivent se faire par écrit, franco et être accompagnées de certificats de moeurs ; on exige aussi que les postulants indiquent distinctement leurs prénoms et le lieu de leur domicile et d'origine, ainsi que l'année de leur naissance.

Lorsque le chiffre du traitement n'est pas indiqué, il sera fixé lors de la nomination. Les autorités désignées pour recevoir les demandes d'emploi donneront les renseignements nécessaires.

  1. Directeur de l'arrondissement postal de Berne. S'adresser, d'ici au 26 juillet 1878, au Département fédéral des Postes à Berne.
  2. Commis de t)ostè'"â* Baie. S'adresser, d'ici au 26 juillet 1878, à, la Direction des postes à Baie.
  3. Facteur postal à Aubonne (Vaud). S'adresser, d'ici au 26 juillet 1878, à la Direction des postes à, Lausanne.
  4. Conducteur de l'arrondissement postal de Zurich. S'adresser, d'ici au 26 juillet 1878, à la Direction des postes à Zurich.
  5. Facteur postal à Wyl (St-Gall). S'adresser, d'ici au 26 juillet 1878, à la Direction des postes à St-Gall.
  6. Télégraphiste à Thielle (Neuctûtel). Traitement annuel fr. 200, plus la provision des dépêches. S'adresser, d'ici au 23 juillet 1878, à l'Inspection des télégraphes à Berne.
  7. Commis de poste à Lausanne. S'adresser, d'ici au 19 juillet 1878, à la Direction des postes à, Lausanne.

,, 2) Wag'uemestre à Neuchâtel. S'adresser, d'ici au 19 juillet 1878, à la Direction des postes à, Neuchâtel.

S'adresser, d'ici au 3) Facteur de lettres a Baie.

19 juillet 1878, à la Direction des postes à 4) Leveur de boîtes à, Baie.

Baie.

5) Facteur de lettres à Beiden (Lucerne). S'adresser, d'ici au 19 juillet 1878, a la Direction des postes a Lucerne.

6) Buraliste postal et facteur à Altnau (Thur-'l S'adresser, d'ici au govie).

(19 juillet 1878, à la / Direction des postes à 7) Buraliste postal et facteur à Beuken (Zurich). Zurich.

8) Télégraphiste à Altnau (Thurgovie). Traitement annuel fr. 200, plus la provision des.dépêches. S'adresser, d'ici au 23 juillet 1878, à l'Inspection des télégraphes à St-Gall.

9) Deux facteurs au bureau des télégraphes à, Berne. Traitement annuel fr. 480, plus la provision des dépêches. S'adresser, d'ici au 16 juillet 1878, au Chef du bureau des télégrapnes à Berne.

10) Télégraphiste à Zillis (Grisons). Traitement annuel fr. 200, plus la provision des dépêches. S'adresser, d'ici au 16 juillet 1878, à l'Inspection des télégraphes à Coire.

Schweizerisches Bundesarchiv, Digitale Amtsdruckschriften Archives fédérales suisses, Publications officielles numérisées Archivio federale svizzero, Pubblicazioni ufficiali digitali

INSERTIONS.

In

Bundesblatt

Dans

Feuille fédérale

In

Foglio federale

Jahr

1878

Année Anno Band

3

Volume Volume Heft

33

Cahier Numero Geschäftsnummer

---

Numéro d'affaire Numero dell'oggetto Datum

13.07.1878

Date Data Seite

249-258

Page Pagina Ref. No

10 065 068

Das Dokument wurde durch das Schweizerische Bundesarchiv digitalisiert.

Le document a été digitalisé par les. Archives Fédérales Suisses.

Il documento è stato digitalizzato dell'Archivio federale svizzero.