# S T #

N

°

6

1 6 1

FEUILLE FÉDÉRALE 91e année

Berne, le 8 février 1939

Volume I

Parait une fois par semaine. Prix: 20 francs par an; 10 francs pour six mois, plus la taxe postale d'abonnement ou de remboursement.

Avis: 50 centimes la ligne ou son espace; doivent être adressés franco à l'imprimerie des hoirs K.-J. Wyss, société anonyme, à Berne.

# S T #

3862

MESSAGE du

Conseil fédéral à l'Assemblée fédérale relatif au résultat de la votation populaire du 22 janvier 1939 sur l'extension de la juridiction constitutionnelle et la restriction de l'emploi de la clause d'urgence.

(Du 2 février 1939.)

Monsieur le Président et Messieurs, Les 30 mars et 28 septembre 1938, vous vous êtes déterminés à l'égard de la demande d'initiative relative à l'extension de la juridiction constitutionnelle et de celle qui concerne la restriction de l'emploi de la clause d'urgence, invitant le peuple et les cantons à rejeter les deux demandes et à adopter, pour la seconde, le contre-projet de l'Assemblée fédérale.

Le grand comité d'action pour l'initiative tendant à restreindre l'emploi de la clause d'urgence ayant, dans la suite, retiré valablement ladite initiative, l'électeur n'avait plus à se prononcer, quant à la clause d'urgence, que sur le contre-projet de l'Assemblée fédérale.

La votation sur ces deux objets a eu lieu le 22 janvier 1939. Les résultats en sont consignés dans les tableaux ci-après.

Il eu ressort: 1° Que la demande d'initiative concernant l'extension de la juridiction constitutionnelle a été rejetée par 347 340 voix contre 141 323 et par tous les cantons; Feuille fédérale. 91e année. Vol. I.

13

162 2° Que le contre-projet de l'Assemblée fédérale concernant la restriction de l'emploi de la clause d'urgence a été accepté par 346 024 voix contre 155 032 et par vingt-et-un cantons contre un.

Il n'y a pas eu de réclamations.

Nous avons l'honneur de vous proposer d'homologuer le résultat de la votation en adoptant les projets d'arrêtés ci-après.

Veuillez agréer, Monsieur le Président et Messieurs, les assurances de notre haute considération.

Berne, le 2 février 1939.

Au nom du Conseil fédéral suisse: Le vice-président, PILET-GOLAZ.

Le chaiicelier de la Confédération, G. BOVET.

Votation populaire du 22 janvier 1939 sur la demande d'initiative visant à étendre la juridiction constitutionnelle (revision de l'article 113 de la constitution fédérale).

Electeurs

Cantons

Bulletins rentrés

Bulletins n'entrant pas en ligne de compte blancs

Zurich Berne

Uri. . .

Schwyz Unterwald-le-Haufc Unterwald-le-Bas .

Glaris . . . .

Zou& Fribourg

.

.

.

.

.

.

.

.

Baie-Ville Baie-Campagne . . .

Schaffhouse . . .

Appenzell Rh.-Ext. .

Appenzell Rh.-Int. . .

St-Gall Grisons Thurgovie Tessin Vaud Valais , .

Neuchâtel Genève

. . . .

Total

nuls

Bulletins entrant en ligne de compte

Majorité

Oui

Non

Vote des cantons

56 882 24849 6097 1432 1 987 617 686 2437 1 014 5827 6 148 6063 4 642 4 744 3878 939 22331 6212 24 159 11 360 3307 35 587 4198 3650 5302

40547 13 143 2984 385 958 261 269 1 929 488 1 317 2972 5847 3466 2 285 3666 251 10415 3 942 8431 4767 1874 21 829 1 448 2559 5290

73216 36553 9208 2478 3014 972 1 102 2943 1 539 10336 9323 6277 5817 7201 4088 1 626 34246 8480 39886 17 952 4 739 49344 6947 4740 5313

Non » » »

202 407 215 590 58213 6945 17 728 5 444 4371 9991 9894 41 507 44891 51 491 27 599 15327 13765 3410 76665 34604 75364 39383 42236 101 815 39755 36 170 48971

130 487 52332 12931 3704 4400 1 299 1 493 5 647 2 153 12 131 13889 12721 10037 13030 9263 2099 54590 17685 62242 28 160 7 591 84272 9052 7 570 10813

16580 2415 683 835 394 61 117 751 115 362 1 461 587 704 3 454 1 485 202 9623 5076 13379 5359 891 12 164 575 234 180

144 221 56 6 34 5 5 24 11 116 133 10 50 90 24 20 306 157 546 82 87 935 82 37 30

113763 49696 12 192 2 863 3 972 1 233 1 371 4872 2027 11 653 12295 12 124 9283 9486 7 754 1 877 44661 12422 48317 22719 6613 71 173 8 395 7 299 10603

1 223 536

569 561

77687

3211

488 663

244 332 141 323 347 340

» » » )> » » » » » » » >> » » » » » » Cantons acceptants: 0 Cantons rejetants : 22

Votation populaire du 22 janvier 1939 sur la restriction de l'emploi de la clause d'urgence (revision de l'article 89 de la constitution fédérale).

Gantons

Electeurs

Uri. . .

Schwyz . . .

. .

Unterwald-le-Haut . .

Unterwald-le-Bas. . .

Glaris Zouc . . .

Fribouïg Baie-Ville Baie-Campagne . .

Schaffhouse Appenzell Bh.-Kxt.

Appenzell Rh.-Int. .

St-Gall Grisons Argovie . . .

.

.

.

.

.

Tessin Vaud .

Valais Genève Total

Bulletins rentrés

202 407 215 590 58213 6945 17 728 5 444 4371 9991 9894 41 507 44891 51 491 27599 15327 13 765 3410 76665 34604 75 364 39383 42236 101 815 39755 36 170 48971

130 487 52 332 12931 3704 4400 1 299 1 493 5647 2 153 12131 13889 12721 10037 13030 9 263 2099 54 590 17 655 62242 28 160 7 591 84272 9052 7 570 10813

1 223 536

569 561

Bulletins n'entrant pas en ligne de compte blancs

nuls

Bulletins entrant en ligne de compte

14249 1 446 540 656 257 68 54 652 83 349 1 122 506 541 3236 1 144 168 8 509 2657 11 544 4692 381 11 899 350 208 148 65459

138 218 58 5 33 4 5 24 5 75 133 13 52 53 24 15 327 79 549 76 80 937 83 26 34 3046

116 100 58 051 50668 25 335 12333 6 167 3043 1 522 4 110 2056 1 227 614 1 434 718 4971 2486 2065 1033 11 707 5 854 12634 6318 12 202 6 102 9 444 4723 9 741 4871 8095 4048 1 916 959 45 754 22 878 14919 7 460 50 149 25 075 11 697 23 392 7 130 3566 71 436 35719 8 619 4310 7 336 3669 10631 5 316 501 056 250 529

Majorité

Oui

81 658 35 754 9 110 2 112 2321 783 923 3196 1 546 9 021 8 815 10090 6 925 7 697 5 475 1 085 30 608 11 352 30804 11 400 5652 47 184 6044 6058 10 411

Non

Vote des cantons

34 442 14914 3 223 931 1 789 444 511 1 775 519 2686 3 819 2 112 2519 2 044 2 620 831 15 146' 3567 19 345 11 992 1 478 24252 2575 1 278 220

Oui )> » )> i> D » » » D j>

346 024 155 032

i> » i> » » i> Non Oui » » » »

Cantons acceptants: 2l Canton rejetant: 1

'

165 (Projet.)

Arrêté fédéral constatant

le résultat de la votation populaire du 22 janvier 1939 sur la demande d'initiative visant à étendre la juridiction constitutionnelle (revision de l'art. 113 de la constitution fédérale).

L'ASSEMBLÉE FÉDÉRALE T)B LA

CONFÉDÉRATION

SUISSE,

vu les procès-verbaux de la votation populaire du 22 janvier 1939 sur la demande d'initiative tendant à la revision de l'article 113 de la constitution fédérale; vu le message du Conseil fédéral du 2 février 1939; actes desquels il ressort que, sur 488 663 suffrages valables, 141 323 ont été émis pour l'adoption et 347 340 pour le rejet de la demande d'initiative et que tous les cantons ont rejeté la demande, arrête : Article unique.

Il est pris acte du rejet de la demande d'initiative visant à étendre la juridiction constitutionnelle (revision de l'art. 113 de la constitution fédérale).

166

(Projet.)

Arrêté fédéral constatant

le résultat de la votalion populaire du 22 janvier 1939 sur la restriction de l'emploi de la clause d'urgence (revision de l'article 89 de la constitution fédérale).

L'ASSEMBLÉE FÉDÉRALE DE LA]

CONFÉDÉRATION

SUISSE,

vu les procès-verbaux de la votation populaire du 22 janvier 1939 wur la revision de l'article 89 de la constitution fédérale; vu le message du Conseil fédéral du 2 février 1939, actes desquels il ressort: a. Que le comité d'action pour la demande d'initiative tendant à restreindre l'emploi de la clause d'urgence a retiré valablement la demande d'initiative en favexir du contre-projet de l'Assemblée fédérale ; b. Que le contre-projet de l'Assemblée fédérale a été accepté par 346 024 voix contre 155 032 sur 501 056 suffrages valables et par vingt et un cantons contre un, arrête :

Article premier.

L'article 89 de la constitution fédérale, nouvelle teneur établie par l'Assemblée fédérale en opposition à la demande d'initiative du 11 février 1938, ayant été accepté, entre en vigueur à ce jour.

167

Art. 2.

L'article revisé est ainsi rédigé: Art. 89. Les lois fédérales et les arrêtés fédéraux ne peuvent être rendus qu'avec l'accord des deux conseils.

Les lois fédérales et les arrêtés fédéraux de portée générale doivent être soumis à l'adoption pu, au rejet du peuple lorsque la demande,en est faite par 30 000 citoyens' actifs' ou par huit cantons.

Les arrêtés fédéraux de portée générale dont l'entrée en vigueur ne souffre aucun délai peuvent être déclarés urgents par une décision prise à la majorité de tous les membres de chacun des deux, conseils.

Dans ce cas, la votation populaire ne peut pas être demandée. La durée d'application des arrêtés fédéraux urgents doit être limitée.

Les traités internationaux conclus pour une durée indéterminée ou pour plus de quinze ans sont soumis également à l'adoption ou au rejet du peuple lorsque la demande en est faite par 30 000 citoyens actifs ou par huit cantons.

Schweizerisches Bundesarchiv, Digitale Amtsdruckschriften Archives fédérales suisses, Publications officielles numérisées Archivio federale svizzero, Pubblicazioni ufficiali digitali

MESSAGE du Conseil fédéral à l'Assemblée fédérale relatif au résultat de la votation populaire du 22 janvier 1939 sur l'extension de la juridiction constitutionnelle et la restriction de l'emploi de la clause d'urgence. (Du 2 février 1939.)

In

Bundesblatt

Dans

Feuille fédérale

In

Foglio federale

Jahr

1939

Année Anno Band

1

Volume Volume Heft

06

Cahier Numero Geschäftsnummer

3862

Numéro d'affaire Numero dell'oggetto Datum

08.02.1939

Date Data Seite

161-167

Page Pagina Ref. No

10 088 795

Das Dokument wurde durch das Schweizerische Bundesarchiv digitalisiert.

Le document a été digitalisé par les. Archives Fédérales Suisses.

Il documento è stato digitalizzato dell'Archivio federale svizzero.